Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Rejet baissier impulsif sous la résistance majeure
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 488.69 -0.47 % Temps réel Euronext Paris
4 494.50Ouverture : 4 498.35+ Haut : 4 476.86+ Bas :
-0.13 %Perf Ouverture : 4 509.82Clôture veille : 2 547 510 KVolume :

CAC 40 : Rejet baissier impulsif sous la résistance majeure

(Tradingsat.com) - C'était la semaine de tous les espoirs sur les marchés actions européens, après les tensions observées sur les rendements et spreads de taux européens, neutralisées la semaine passée par le discours très volontaire de Mario Draghi depuis Londres.

La Réserve Fédérale des Etats-Unis (FED) et la Banque Centrale Européenne (BCE) étaient fermement attendues cette semaine et elles ont toutes les deux déçu les investisseurs avec pour première conséquence un violent renversement baissier intervenu hier peu après 14h30, début de la conférence de presse de la BCE.

A-t-on inscrit un point haut majeur hier après-midi et va t-on vivre un krack boursier à l'image de celui de l'été 2011 ? Tout l'enjeu graphique va être désormais de répondre à cette question.

D'un point de vue fondamental, il est à présent acquis que de nouvelles mesures monétaires ne seront pas adoptées à court terme par la Fed et la BCE pour soutenir la croissance et réduire la crise de la dette et du déficit budgétaire au sein de la zone euro.

A ce sujet, nous avons observé une nouvelle envolée du rendement à 10 ans des obligations d'Etat de l'Espagne qui s'affranchit à nouveau du seuil des 7%, à quelques semaines d'une nouvelle émission de dette publique (le taux français est quant à lui en baisse, confirmant son aspect refuge et l'élargissement des spreads de taux en Europe).

Le bilan de la semaine est donc que nous n'aurons ni QE3, ni SMP et ni nouvelle baisse des taux directeurs à court terme. Le marché actions espérait ces mesures, la réaction baissière pourrait être violente… du moins l'incertitude va demeurer forte sur les marchés.

Revenons sur la séance de la veille :

Les valeurs bancaires ont accusé le coup, ce qui a lourdement pénalisé le CAC 40, en baisse de 2,68% à 3 232 points à la clôture jeudi soir. Crédit Agricole et Société Générale se sont retournées à la baisse, dégringolant de respectivement 8% et 7,2%, tandis que BNP Paribas a perdu 4,1% en dépit de résultats trimestriels initialement bien accueillis.

Lanterne rouge de l'indice phare, Veolia a plongé de près de 11,7% après l'annonce de résultats semestriels inférieurs aux attentes et une dégradation de BofA Merrill Lynch. Le secteur automobile n'a pas été épargné par le retournement de tendance brutal, affectant ainsi Peugeot (-6,5%) et Renault (-4,3%). L'ensemble des secteurs cycliques et des financières renouent donc avec une ferme tendance baissière, l'avenir du marché actions européen a de très faible chance d'être haussier.

L'analyse graphique quotidienne de l'indice CAC 40 invite à la plus extrême prudence :

Les cours de l'indice parisien ont atteint hier (au tout début de la conférence de presse de Mario Draghi) une zone résistante majeure de premier rang et qui voit se conjuguer plusieurs obstacles techniques très forts :

- La résistance horizontale majeure à 3360 points (ligne de cou de la figure de renversement baissier de mars dernier)

- Le ratio de retracement de 61.8% de tout le mouvement baissier qui s'est développé entre mars/avril dernier - Le gap baissier du 4 avril dernier.

Le rejet baissier d'hier, s'il est du à la BCE, a donc de fortes justifications graphiques, il faut impérativement préserver les 3190/3200 points pour espérer pouvoir encore se stabiliser. Dans le cas contraire, toute la hausse récente pourrait très rapidement être effacée avec un retour des cours du CAC 40 vers le support majeur à 3000 points.

Connaissez-vous le Baromètre Européen Des Marchés ?

Il s'agit d'une façon originale de donner ses anticipations sur l'évolution des marchés à court terme et de partager ce sentiment avec près de 2000 investisseurs européens réunis par BNP Paribas Produits de Bourse... Pour y participer cliquez ici.

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Rejet baissier impulsif sous la résistance majeure (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Rejet baissier impulsif sous la résistance majeure (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...