Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Regain de prudence sur les marchés
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 592.55 +0.40 % Temps réel Euronext Paris
4 576.87Ouverture : 4 600.51+ Haut : 4 558.90+ Bas :
+0.34 %Perf Ouverture : 4 574.32Clôture veille : 1 480 120 KVolume :

CAC 40 : Regain de prudence sur les marchés

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a clôturé en baisse ce mercredi, les banques et le secteur automobile ayant pesé sur la tendance. L'indice CAC 40 a terminé en repli de 0.58% à 3 880 points. Les inquiétudes sur la dette des pays de la zone euro ont persisté après que Moody's eut placé la note de l'Espagne sous surveillance négative.

Société Générale (-1.7%), Natixis (-1.8%), BNP Paribas (-2.2%) et Crédit Agricole (-2.6%), étaient sous pression. Axa (-1.3%) a été pénalisé par une étude de Moody's qui estime que les perspectives du secteur de l'assurance en France restent négatives du fait des pressions actuelles sur la profitabilité des segments vie et non vie.

Journée également difficile pour le secteur automobile après l'annonce par l'Association des constructeurs européens (ACEA) d'une baisse de 7.1% des immatriculations en Europe en novembre. Peugeot a reculé de 2.5% à 30,3 euros, et Renault de 1.8% à la suite d'une dégradation de Cheuvreux de 'Selected list' à 'Surperformance'.

EADS a perdu 1% alors que le géant de l'aéronautique ne devrait pouvoir livrer que dix-neuf Airbus A380 cette année au lieu des vingt anticipés, a indiqué mercredi la Tribune. L'avion manquant appartient à la compagnie Qantas, les autorités australiennes ayant « exigé le remplacement d'un moteur Rolls-Royce, après le grave accident d'un moteur sur un A380 de Qantas en novembre », a précisé le quotidien.

Lanterne rouge du compartiment SRD, le groupe biopharmaceutique Ipsen a chuté de plus de 5% après l'arrêt du développement de sa molécule BIM 23A760 censée améliorer le traitement de l'acromégalie et des tumeurs neuro-endocriniennes. Ipsen a indiqué ce matin que "les données préliminaires de phase II à doses répétées dans l'acromégalie ne démontrent pas l'efficacité attendue en termes d'inhibition de l'hormone de croissance et des taux d'IGF-1".

Ubisoft a cédé 1% suite à une note négative de Goldman Sachs.

Du côté des hausses, Atos Origin s'est nettement distingué. Portée par une opération de grande ampleur dans les services informatiques, l'action Atos Origin a bondi de 13.5% à 38.4 euros. La SSII a annoncé mercredi matin un partenariat stratégique global avec l'allemand Siemens afin de créer un leader européen des services informatiques. Siemens va apporter à Atos sa division IT Solutions & Services (SIS) pour un montant total de 850 millions d'euros. En échange de la contribution de sa division informatique, Siemens recevra une participation de 15% dans Atos Origin, une obligation convertible en actions à échéance 5 ans pour 250 millions d'euros et un montant en numéraire de 186 millions d'euros.

En outre, les deux groupes ont signé un contrat d'une valeur de 5.5 milliards d'euros sur une durée de 7 ans par lequel Atos fournira à Siemens l'infogérance et l'intégration de systèmes. L'ensemble Atos et SIS devrait connaître en 2011 une croissance du chiffre d'affaires en ligne avec celle du secteur avec une marge opérationnelle de l'ordre de 6%. A horizon 2013, le Groupe prévoit de réaliser un chiffre d'affaires compris en 9 et 10 milliards d'euros pour une Marge Opérationnelle entre 7% et 8%.

Outre-Atlantique, la Bourse américaine a terminé en baisse. Le Dow Jones 30 a reculé de 0.17% à 11457 points et l'indice phare de Wall Street, le S&P500, a clôturé à 1235 points en baisse de 0.51%.

Ce jeudi matin, le contrat à terme sur le CAC 40, pour le mois de décembre abandonne 0.30% à 3875 points. Cette orientation laisse présager une ouverture dans le rouge de l'indice parisien.

Sur le marché des changes, l'euro s'échange actuellement contre 1.3237 dollar.

Graphiquement, les cours se stabilisent au-dessus du support graphique situé à 3 873 points. A moyen terme, l'indice ne présente plus pour le moment de signaux de faiblesse tant que les 3 825 points font office de support. Cependant, à court terme, la dynamique haussière pourrait marquer une pause. En effet, la zone des 3 900/3905 points fait toujours office de résistance.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre pour la séance à venir. Cependant, on prendra soin de noter qu'un franchissement des 3 905 points raviverait la tension à l'achat en direction des 3 962 points tandis qu'une rupture des 3 865 points relancerait la pression vendeuse en direction des 3 825 points.

Au chapitre macroéconomique, les opérateurs prendront connaissance des ventes de détails au Royaume-Uni à 10h30 et des prix à la consommation dans la zone Euro à 11h00. A 14h30 les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage US ainsi que les mises en chantier et les permis de construire nous seront communiqués. La journée se terminera à 16h00 avec la publication de l'indice de la Fed de Philadelphie. (Heure de Paris)

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Regain de prudence sur les marchés (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Regain de prudence sur les marchés (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...