Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Rebond en vue à la bourse de paris
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 429.64 +0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 413.12Ouverture : 4 460.83+ Haut : 4 413.12+ Bas :
+0.37 %Perf Ouverture : 4 398.68Clôture veille : 868 908 KVolume :

CAC 40 : Rebond en vue à la bourse de paris

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a plongé lundi de 5,35% à 4 383 points, après avoir perdu jusqu’à -8,6% en cours de séance. Le mouvement de défiance des investisseurs vis-à-vis du ralentissement de la croissance chinoise s’est encore accéléré, prenant des proportions spectaculaires.

La violence du mouvement rappelle les pires heures boursières de 2008, provoquées notamment par la faillite de la banque d'affaires américaine Lehman Brothers.

Pour l'heure, rien ne semblait pouvoir rassurer les investisseurs, faute d'annonces convaincantes, même si la Chine va autoriser son gigantesque fonds de pension étatique à investir dans les Bourses locales.

Sur le front des valeurs, les craintes sur le ralentissement de la croissance mondiale ont lourdement pesé sur le secteur des matières premières, à l’image d’ArcelorMittal (-9,5%), Total (-7,9%), Technip (-7,1%), et Engie (-7,1%) alors que les cours du pétrole ont poursuivi leur chute. Le baril WTI est passé sous les 40 dollars (-3,6% à 38,98 dollars) tandis que le Brent chutait de 4% à 43,6 dollars.

Les valeurs exposées à la Chine, ont une nouvelle fois été massacrées. Kering a dévissé de 8,2%, Pernod Ricard de 7,6%, Alcatel-Lucent de 6,8%, Renault de 6,65%... Au sein du secteur automobile, Michelin (-2,4%) et Valeo (-2,7%) ont toutefois « limité la casse ».

Hors indice phare, NicOx a bondi de 6,4 à 1,81 euros en vue d’une prochaine acceptation du dossier de demande d`autorisation de mise sur le marché (New Drug Application, NDA) pour le candidat médicament Vesneo auprès de la FDA américaine (Food and Drug Administration, FDA).

Sur le compartiment des biotechnologies également, Tigenix a flambé de +23,56% à 0,88 euro après que la société biopharmaceutique belge a annoncé des résultats positifs de phase III sur son produit phare, le Cx601 pour les patients atteints de la maladie de Crohn.

De l’autre côté de l’Atlantique, Wall Street a perdu plus de 3% lundi au terme d’une séance extrêmement volatile. Le Dow Jones a momentanément perdu plus de 1 000 points en tout début de séance, du jamais vu. L’indice a limité son repli en terminant en baisse de 3,57% à 15 871 points. Le Nasdaq Composite a chuté de 3,82% à 4 526 points et le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a cédé 3,94% à 1 893 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1570$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 38,80$ environ.

Du côté de l’Asie, la Bourse de Shanghaï continuait son mouvement de repli aujourd’hui. Après avoir ouvert en baisse de 6,41%, l'indice composite shanghaïen perdait 6,20% vers 08h00 à 3 010 points. A noter que la Bourse Japonaise est certes toujours impactée par la baisse des marchés chinois mais dans une moindre mesure puisque l’indice Nikkei ne cédait que 2,50% à 18 075 points vers 08h00.

Les craintes liées au ralentissement économique chinois semblent donc légèrement s’apaiser et l’effet domino observé hier sur toutes les places boursières mondiales pourrait s’arrêter au moins à l’échelle de la séance à venir.

Les bourses européennes devraient d’ailleurs ouvrir nettement dans le vert aujourd’hui.

Nous venons tout juste de prendre connaissance des chiffres définitifs sur la croissance allemande du deuxième trimestre 2015. Le Produit intérieur brut de l’Allemagne a bien progressé de 0,4% au deuxième trimestre comme annoncé initialement. Un chiffre conforme aux prévisions des économistes.

Les opérateurs devront composer ce mardi avec l’indice IFO allemand à 10h00 puis les chiffres américains suivants : l’indice des prix de l’immobilier à 15h00, les données préliminaires de l’indice PMI des services à 15h45, l’indice de confiance des consommateurs, du Conference Board, à 16h00 et les ventes de logements neufs également à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Avec une volatilité extrême, l'indice phare français est parvenu à limiter la casse en clôture, dans le sillage du rebond de Wall Street après une ouverture en très forte baisse. En terminant loin de ses plus bas du jour, dans des volumes nettement supérieurs à la moyenne, l’indice CAC 40 pourrait avoir inscrit hier après-midi un creux de court terme à 4 230 points. D’autant plus que les volumes ont été très importants lors de cette accélération baissière. Les probabilités de voir la formation d’un rebond technique, qui pourrait ne durer qu’une séance, sont désormais très fortes. Les futures montrent d’ailleurs une ouverture de l’indice en nette hausse (+1,30% à 08h20).

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 4320.00 points.

Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4500.00 / 4700.00 / 4775.00
  • Support(s) : 4320.00 / 4230.00 / 4110.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 2 % / 6 % / 7 %
  • Ecart(s) support : -3 % / -5 % / -8 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Rebond en vue à la bourse de paris (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Rebond en vue à la bourse de paris (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...