Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Pullback sur la moyenne mobile à 20 jours
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 384.34 -1.34 % Temps réel Euronext Paris
4 383.70Ouverture : 4 393.54+ Haut : 4 342.64+ Bas :
+0.01 %Perf Ouverture : 4 443.84Clôture veille : 1 230 020 KVolume :

CAC 40 : Pullback sur la moyenne mobile à 20 jours

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé mardi en nette baisse, pénalisée par le recul du secteur pétrolier et la révision en baisse par la Commission européenne de ses prévisions de croissance pour la zone euro. Le CAC 40 a trébuché de 1,52% à 4 130 points.

La Commission table désormais sur un PIB en hausse de 0,8% pour 2014 et de 1,1% pour 2015 contre 1,2% et 1,7% respectivement il y a six mois.

Pour 2016, la Commission européenne anticipe une accélération de la croissance à 1,7%. Par ailleurs, l'inflation dans la zone euro ne devrait pas dépasser 0,5% cette année et 0,8% l'an prochain avant d'accélérer à 1,5% en 2016, restant sous l'objectif de 2% de la Banque centrale européenne (BCE).

Quant au chômage, il devrait s'établir à 11,6% cette année et 11,3% l'année prochaine contre 11,8% et 11,4% attendus respectivement il y a six mois.

Sur le front des valeurs, les pétrolières et parapétrolières étaient chahutées dans le sillage du recul des cours du pétrole. Technip a chuté de 3,9% et Total de 3,7%.

Après avoir coupé ses prix à l’exportation vers l’Asie en septembre, l'Arabie Saoudite a décidé hier d'abaisser le prix de ses livraisons de brut vers les États-Unis pour préserver ses parts de marché.

"Ce contexte n’est donc pas propice à une accalmie des inquiétudes quant à une guerre des prix entre pays producteurs de l’OPEP à court terme. D’autre part, la décision de l’Arabie Saoudite vient éroder la probabilité de voir émerger un compromis lors de la réunion de l’OPEP le 27 novembre sur la nécessité de couper les capacités de production pour soutenir les prix", a souligné le CM-CIC Securities.

"Cet élément a entrainé la baisse de la référence américaine WTI à 78$/baril hier (...). Dans ce contexte, les valeurs pétrolières et parapétrolières devraient être pénalisées de façon additionnelle, ce qui renforce notre biais négatif sur ce secteur", a précisé le courtier.

Au chapitre des valeurs, ArcelorMittal a accusé le plus fort repli du CAC 40 (-5,7%) en réaction à la chute des cours du minerai de fer et à une dégradation d'analyste.

L'Oréal a fini en repli de 1,2% au lendemain de la publication d'un chiffre d'affaires jugé décevant. Le géant des cosmétiques a fait état d'un fort ralentissement de sa croissance organique au troisième trimestre, mais prévoit une réaccélération au quatrième trimestre.

De son côté, Publicis a rebondi de 1% après ses pertes de la veille, notamment avec le soutien de Berenberg qui a initié mardi la couverture du titre avec une recommandation "Achat" assortie d'un objectif de cours de 67 euros.

Comme nous l'avions anticipé, les principaux indices sur actions de l'autre côté de l'Atlantique ont continué leur mouvement de consolidation de court terme, à l'image du Dow Jones (+0,10% à 17 383 points) ou du Nasdaq Composite (-0,33% à 17 383 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, s'est légèrement contracté, de 0,28% à 2 012 points.

A noter que selon les dernières estimations, à l'issue des élections de mi-mandat, B. Obama perdrait la majorité au Sénat, rendant plus difficile le passage des lois pour les deux dernières années de son mandat.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1.2510$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 78.2$ environ.

Sur le plan des publications macroéconomiques ce mercredi, les opérateurs prendront connaissance des principaux rendez-vous suivants: l'indice des prix à la consommation en Suisse à 09h15, les PMI Services en Espagne à 09h15, en Italie à 09h45, en Zone Euro à 10h00, au Royaume-Uni à 10h30, les ventes au détail en Zone Euro à 11h00, et pour les Etats-Unis, le rapport ADP sur l'emploi à 14h15, le discours de Narayana Kocherlakota (FOMC) à 15h15, le PMI Services (ISM) à 16h00, et les stocks de pétrole à 16h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Deux observations techniques donnent confiance à cour terme en l'hypothèse d'une reprise rapide du courant acheteur. Premièrement, le comblement rapide du gap du 31 octobre. un comblement très net de ce trou de cotation, qui permet de retrouver sereinement le chemin de la hausse, en purgeant rapidement les quelques désirs de prises de profits. Deuxièmement, le pullback tout aussi net sur la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé), en pleine inflexion haussière. De quoi conforter son rôle de nouveau support de court terme.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 4118.00 points.

Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4247.00 / 4319.00 / 4510.00
  • Support(s) : 4118.00 / 4047.00 / 3789.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -3 % / -2 % / 3 %
  • Ecart(s) support : -6 % / -8 % / -16 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Pullback sur la moyenne mobile à 20 jours (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Pullback sur la moyenne mobile à 20 jours (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...