Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Prudence toujours de mise à la bourse de paris ?
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 681.83 +1.08 % Temps réel Euronext Paris
4 676.61Ouverture : 4 691.25+ Haut : 4 658.73+ Bas :
+0.11 %Perf Ouverture : 4 631.94Clôture veille : 1 484 220 KVolume :

CAC 40 : Prudence toujours de mise à la bourse de paris ?

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a débuté la semaine sur une note prudente: l'indice CAC 40 n'a progressé que de 0.19% à 3834 points. A Londres, le Footsie 100 a terminé en hausse de 0.69% à 5742 points et à Francfort, le Dax 30 a gagné 0.37% à 6516 points.

Du côté des valeurs, on retiendra Havas qui a dominé le marché parisien. L'action du groupe de conseil en communication a bondi de 5% à 3.69 euros avant la publication dans la soirée du chiffre d'affaires du troisième trimestre 2010. Le groupe a annoncé après bourse un chiffre d'affaires de 368 millions d'euros au titre du troisième trimestre 2010, soit une croissance réelle de +12.6% par rapport à la même période de l'année précédente (après +6.6% au 2ème trimestre et +1.4% au premier), et une croissance organique hors variations de change et périmètre de +5.3% après +2% au 2ème trimestre et +1.5% au T1.

Crédit Agricole a gagné 1.70% à 11.66 euros. Credit Suisse a confirmé lundi son opinion "Surperformance" et son objectif de cours de 15 euros sur Crédit Agricole suite à la récente baisse du titre en Bourse. Pour le broker, les préoccupations du marché sur la solvabilité de la banque sont "exagérées". Credit Suisse a confiance dans la capacité de Crédit Agricole à démontrer "la puissance de la structure du groupe".

Pernod Ricard s'est adjugé un gain de 0.35% à 62.33 euros. Quelques jours après l'annonce de la vente de la marque de cognac Renault, le groupe de spiritueux a annoncé lundi matin la cession de Lindauer et de plusieurs marques de vin néo-zélandais des régions de Gisborne et Hawke's Bay, ainsi que des stocks et actifs de production associés. L'ensemble est cédé par Pernod Ricard New Zealand à un consortium d'acheteurs composé de Lion Nathan New Zealand et d'Indevin, pour 88 millions de NZD (environ 47 millions d'euros).

Le nouveau relèvement des objectifs annuels de Faurecia n'a en revanche pas séduit les marchés. Le titre de l'équipementier automobile a subi des dégagements après un bon début de séance. Le titre a terminé en baisse de 1.82% à 19.16 euros. Faurecia a fait état hier matin d'un chiffre d'affaires consolidé de 3 267 millions d'euros au titre du troisième trimestre 2010, en hausse de 44 % en données publiées et de 11.5 % en organique.

L'équipementier automobile estime que le quatrième trimestre 2010 devrait rester à un niveau soutenu, et révise en conséquence ses objectifs pour l'année 2010. Il table notamment sur une marge opérationnelle supérieure à 400 millions d'euros sur l'exercice, au lieu du supérieur à 340 millions d'euros qu'il visait jusqu'à maintenant. Les ventes devraient progresser de 17 à 19 % à taux de change et périmètre constants par rapport à 2009, et non de 13 à 16 % comme annoncé en juillet 2010. Enfin, le cash-flow net devrait dépasser les 150 millions d'euros, à comparer à la précédente prévision de supérieur à 100 millions d'euros. Toujours pas d'amélioration pour Carrefour qui a reculé de 1.04% après avoir chuté de 4% vendredi dans le sillage de la publication trimestrielle du géant de la distribution. A noter que Citigroup vient de dégrader la valeur de "Achat" à "Conserver. Outre-Atlantique, la Bourse américaine a terminé dans le vert. Le Dow Jones 30 a progressé de 0.73% à 11 144 points, le Nasdaq Composite s'est adjugé un gain de 0.48% à 2 481 points et l'indice phare de Wall Street, le S&P500, a clôturé à 1 185 points en hausse de 0.72%.

Ce mardi matin, le contrat à terme sur le CAC 40, pour le mois de novembre, recule actuellement de 0.12% à 3830 points. Cette orientation laisse présager une ouverture en légère baisse de l'indice parisien. Sur le marché des changes, l'euro s'échange actuellement contre 1.3915 dollar. Graphiquement, la situation n'a pas évolué. Les cours se stabilisent au-dessus des 3800 points. A moyen terme, l'indice ne présente pas pour le moment de signaux de faiblesse. Il pourrait alors s'offrir un test de la prochaine résistance à 3900 points (niveau de prix correspondant à un retracement de 76.40% de la baisse enregistrée entre le 16 avril et le 25 mai dernier). Nous pensons que tant que les 3 800 points font office de support, une poursuite de la dynamique haussière en direction des 3 860 points devrait se réaliser.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre pour la séance à venir. Cependant, on prendra soin de noter qu'un franchissement des 3 860 points raviverait la tension à l'achat en direction des 3 900 points tandis qu'une rupture des 3 800 points relancerait la pression vendeuse.

Au chapitre macroéconomique, les opérateurs prendront connaissance à 11h00 de l'Indice ZEW en Allemagne. La journée se terminera à 14h30 avec les mises en chantier et les permis de construire aux Etats-Unis. (Heure de Paris)

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Prudence toujours de mise à la bourse de paris ? (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Prudence toujours de mise à la bourse de paris ? (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...