Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Probable rebond technique, mais la purge n'est pas terminée
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 464.37 +0.72 % Temps réel Euronext Paris
4 490.55Ouverture : 4 505.30+ Haut : 4 461.57+ Bas :
-0.58 %Perf Ouverture : 4 432.45Clôture veille : 1 260 940 KVolume :

CAC 40 : Probable rebond technique, mais la purge n'est pas terminée

(Tradingsat.com) - Le consensus baissier est toujours aussi ferme et déterminé, et ce alors même que l'issue de la réunion de Comité de politique monétaire de la Fed (mercredi) est largement anticipé. La purge se poursuit, dans des volumes très solides, sans espoir de rebonds techniques amples à court terme.

Lourdement pénalisé par la faiblesse des cours du brut, l'indice CAC 40 a perdu lundi 76 points à 4 473 points, finissant sous les 4 500 points pour la première fois depuis le 2 octobre. Vendredi, il avait déjà lâché 1,84%.

La cote parisienne a débuté la séance par une progression dynamique, avant de s'essouffler à la mi-journée pour finir clairement dans rouge.

La Fed réunit aujourd'hui et demain son Comité de politique monétaire (FOMC) avec à la clé un éventuel relèvement de ses taux directeurs qui sont maintenus proches de zéro depuis fin 2008.

Sur le front des valeurs, Veolia a signé la plus forte hausse du CAC 40 avec une progression de 3,03% à 21,77 euros. Le marché a très bien accueilli le nouveau plan stratégique du numéro un mondial du traitement de l'eau et des déchets, qui vise un résultat net courant "supérieur à 800 millions d'euros" à l'horizon 2018.

Alors que le pétrole continuait sa dégringolade, les valeurs liées aux matières premières ont accusé le coup. ArcelorMittal a perdu 6,26% à 3,37 euros, et Total 2,9% à 40,6 euros.

Hors indice phare, Maurel et Prom a chuté de 5% à 2,66 euros, et le spécialiste des études sismiques CGG de 3,65% à 2,45 euros, pénalisé également par l'annonce le dépôt de bilan du groupe concurrent norvégien Dolphin Group.

Le groupe Eramet a baissé sensiblement de 5,51% à 24,51 euros alors que la situation de sa filière Société Le Nickel (SLN) premier employeur privé de Nouvelle-Calédonie, "est extrêmement difficile" et aura "besoin de toutes les énergies" pour s'inverser, selon le nouveau responsable de la branche nickel d'Eramet.

Enfin, Viadeo a bondi de 39,77% à 2,46 euros, dans l'espoir d'une prochaine solution pour les activités chinoises du réseau social professionnel, grandes consommatrices de cash. Dans une interview au JDN, Dan Serfaty, le PDG de l'entreprise, laisse en effet entendre que "la Chine ne sera plus un poids financier" d'ici la mi-2016.

Les principaux indices sur actions de l'autre côté de l'Atlantique ont bénéficié hier d'un léger rebond technique, à l'image du Dow Jones (+0,60% à 17 368 points) ou du Nasdaq Composite (+0,38% à 4 952 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,48% à 2 021 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1030$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négocie à 36,20$ environ.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, on suivra attentivement l'indice des prix à la production en Suisse à 09h15, l'indice des prix à la consommation au Royaume-Uni à 10h30, les indices ZEW allemand et européen à 11h00, l'indice des prix à la consommation et l'indice Empire State de la Fed de New York aux Etats-Unis à 14h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le consensus baissier de court terme reste très ferme, au regard de la puissance des volumes de transactions observés depuis le 3 décembre. L'indice inscrit sans aucune peine de nouveaux plus bas mensuels, et termine souvent, depuis le début du mois, proche des ses plus bas de séance. Cette purge n'est pas terminée, dans le sens où nous n'avons pas encore assisté à un "sell off" (forte accélération baissière de fin de mouvement). Néanmoins, à l'échelle de la seule séance à venir, on privilégiera le scénario de la formation d'un léger rebond technique, qui pourra éventuellement s'essouffler en fin de journée.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 4836.00 points.

Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4580.00 / 4733.00 / 4803.00
  • Support(s) : 4836.00 / 4278.00 / 4230.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 3 % / 6 % / 7 %
  • Ecart(s) support : 8 % / -4 % / -6 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Probable rebond technique, mais la purge n'est pas terminée (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Probable rebond technique, mais la purge n'est pas terminée (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...