Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Perplexité après le statu quo des taux américains
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 432.45 +0.77 % Temps réel Euronext Paris
4 413.12Ouverture : 4 460.83+ Haut : 4 413.12+ Bas :
+0.44 %Perf Ouverture : 4 398.68Clôture veille : 2 368 640 KVolume :

CAC 40 : Perplexité après le statu quo des taux américains

(Tradingsat.com) - Après un bond de près de 3% en deux séances, la Bourse de Paris a plus ou moins fait du surplace jeudi, affichant une petite hausse de 0,20% à 4 655,14 points à la clôture. Les investisseurs ont en effet limité les prises de positions dans l'attente de la décision de la Réserve Fédérale américaine sur ses taux.

"La cote a surtout oscillé autour de l'équilibre, sans fébrilité ni inquiétude marquée, signe que les investisseurs font plutôt le pari d'un statu quo" de l'institution monétaire américaine, a relevé Alexandre Baradez, un analyste de IG France.

En effet, la réunion du Comité de politique monétaire de la Fed s'est soldée par un maintien des taux à zéro. Le suspense a pris fin hier à 20h00, soit bien après la clôture du marché français.

Une bonne frange d'opérateurs et de gérants commençaient déjà à digérer l'option d'un relèvement des taux, notamment en raison des signes positifs renvoyés par l'emploi américain.

Sur le front des valeurs, Kering a signé la meilleure performance du CAC 40 (+2,2% à 155 euros), au lendemain des résultats meilleurs qu'attendus publiés par le groupe de luxe suisse Richemont.

Côté midcaps, Korian a flambé de près de 7% en tête du SRD (+6,9% à 32,3 euros) en réaction à la publication de ses résultats semestriels. Le groupe de maisons de retraite a vu son chiffre d'affaires bondir de +32,6% à 1 264 millions d'euros au premier semestre 2015, tandis que l'excédent brut d'exploitation ou EBITDA a progressé encore plus vite, de +39,4%, à 171,7 millions d'euros.

JC Decaux a bondi de 5,7% à 34,20 euros, à la faveur du relèvement de la recommandation de Berenberg sur la valeur de "Conserver" à "Achat".

En bas de classement, Solocal a accéléré sa descente aux enfers, chutant de 13,7% à un nouveau plus bas historique de 0,24 euro. Oddo Securities a dégradé son opinion de "Achat" à "Neutre", réduisant son objectif de cours drastiquement à 0,30 euro, contre 1,50 euro auparavant. Le broker s'inquiète du possible déception sur la croissance Internet du groupe au troisième trimestre, qui risquerait de mettre à mal la crédibilité de la stratégie et de faire à nouveau s'interroger les investisseurs sur la santé financière du groupe.

L'équipementier automobile Montupet a dégringolé de 10,7% à 60,5 euros sanctionné en raison d'une marge opérationnelle décevante au premier semestre.

De l'autre côté de l'Atlantique, les opérateurs sont finalement restés perplexe face à l'attitude la Fed, comme si le statu quo, au lieu de les rassurer, les plongeait dans une forme d'attentisme malsain. Les principaux indices sur actions ont terminé la séance en ordre dispersé, le Dow Jones à -0,39% à 16 674 points, et le Nasdaq Composite à +0,10% à 4 893 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque, a perdu quelque 0,26% à 1 990 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1410$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, poursuit son rebond en se négociant à 46,70$ environ.

Sur le plan macroéconomique ce vendredi, les investisseurs se concentreront sur l'indice des prix à la consommation au Canada à 14h30 et sur l'indicateur avancé du Conference Board à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice poursuit ses oscillations erratiques au sein d'un vaste canal latérale entre 4 500 et 4 733 points, sans directionnel clair. Les signaux renvoyés par les moyennes mobiles courtes sont bons dans l'immédiat, mais on gardera à l'esprit qu'une rupture, dans des volumes suffisants, de la borne basse du canal précédemment évoquée, mettrait l'indice phare français en danger. Pour l'heure, une séance de transition est l'option privilégiée par notre équipe d'analystes.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4733.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4500.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4733.00 / 5000.00 / 5217.00
  • Support(s) : 4500.00 / 4430.00 / 4230.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 6 % / 11 % / 15 %
  • Ecart(s) support : 2 % / -0 % / -5 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Perplexité après le statu quo des taux américains (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Perplexité après le statu quo des taux américains (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...