Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Pas de prise de risque dans l'immédiat
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 416.91 +0.21 % Temps réel Euronext Paris
4 436.00Ouverture : 4 438.59+ Haut : 4 412.52+ Bas :
-0.43 %Perf Ouverture : 4 407.85Clôture veille : 547 011 KVolume :

CAC 40 : Pas de prise de risque dans l'immédiat

(Tradingsat.com) - Poursuite d'une phase de respiration des cours à quelques heures du verdict de la Fed, ce soir, après-Bourse.

Paris a terminé en baisse mardi (-0,75% à 4.472,63 points), affectée par le recul des prix du pétrole et faisant preuve de prudence à la veille de la conclusion d'une réunion de la Fed. Le marché parisien a passé la totalité de la séance en baisse, pénalisé dans l'après-midi par une ouverture poussive à Wall Street.

Les indices boursiers ont souffert de l'évolution des cours du pétrole qui ont ouvert en nette baisse à New York, poursuivant un mauvais début de semaine au moment où les investisseurs doutent à nouveau de la possibilité d'une résorption de la surabondance générale, notamment dans l'Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep).

Les investisseurs sont par ailleurs dans l'attente des conclusions d'une réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed) qui a débuté mardi pour s'achever mercredi après la clôture des marchés européens. Si la décision à proprement parler sur les taux directeurs est très largement anticipé, les opérateurs seront particulièrement attentifs aux projections économiques de la Fed, en particulier sur l'inflation, et au ton employé dans la conférence de presse consécutive aux annonces.

Les valeurs liées aux matières premières ont tiré le marché vers le bas, à l'image de Total (-1,39% à 41,50 euros) et ArcelorMittal (-3,02% à 3,64 euros).

Le secteur bancaire a reculé après avoir récemment salué les nouvelles mesures de soutien de la Banque centrale européenne (BCE). BNP Paribas a perdu 1,54% à 47,02 euros, Crédit Agricole 2,55% à 10,33 euros et Société Générale 1,86% à 35,90 euros.

Numericable-SFR a pris 1,42% à 37,93 euros, après avoir renoué avec les bénéfices en 2015, dégageant un bénéfice net de 682 millions d'euros, grâce à d'importantes réductions de dépenses.

Virbac a chuté (-5,96% à 160,80 euros), pénalisé par la fonte de ses résultats financiers l'an dernier, en raison notamment de soucis de production aux Etats-Unis et d'une charge d'amortissement liée à une importante acquisition.

Delta Drone a bondi de 12,68% à 1,6 euro en réaction à la publication lundi soir de résultats annuels en forte amélioration. Enfin, Supersonic Imagine a terminé en hausse de 9,66% à 1,93 euro L'action SuperSonic Imagine a terminé la séance de mardi en hausse de près de 10% (+9,7% à 1,93 euro). Les investisseurs ont salué l'annonce de la conclusion d'un accord de distribution aux États-Unis.

Même phénomène de consolidation de l'autre côté de l'Atlantique, où les principaux indices sur actions ont clôturé à des niveaux proches de l'équilibre, à l'image du Dow Jones (+0,13% à 17 251 points) ou du Nasdaq Composite (-0,45% à 4 728 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, s'est légèrement contracté de 0,18% à 2 015 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1090$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers s’échangeait autour de 36,70$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, les opérateurs prendront connaissance, en point d'orgue de cette semaine, de la décision sur les taux américains (19h00) et surtout de la conférence de presse FOMC à 19h30, soit après Bourse pour Paris. Auparavant, les opérateurs auront pris connaissance de plusieurs indicateurs importants: le rapport officiel sur l'emploi au Royaume-Uni à 10h30, et pour les Etats-Unis, l'indice des prix à la production, l'indice des prix à la consommation, les mises en chantier de logements et permis de construire à 13h30, la production industrielle à 14h15, et les stocks de pétrole à 15h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Les prises de risques vont être très contenues, voire inexistantes, avant le grand rendez-vous de la Fed ce soir (après-Bourse pour Paris). Des conclusions qui, combinées à celles de la BCE la semaine passée, seraient en mesure de donner un directionnel clair aux marchés actions de part et d'autres de l'Atlantique. On préférera dans ces conditions rester hors de l'indice CAC 40 à l'échelle de la séance à venir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4733.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4350.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4733.00 / 4803.00 / 5000.00
  • Support(s) : 4350.00 / 4254.00 / 4117.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 7 % / 8 % / 12 %
  • Ecart(s) support : -2 % / -4 % / -7 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Pas de prise de risque dans l'immédiat (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Pas de prise de risque dans l'immédiat (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...