Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Pas de précipitation pour revenir sur l'indice
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 764.07 +0.60 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 780.52+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.48 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 304 133 KVolume :

CAC 40 : Pas de précipitation pour revenir sur l'indice

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé en forte hausse vendredi (+1,77%), profitant d'un rapport sur l'emploi américain meilleur qu'attendu, dans un marché soutenu par le rebond des valeurs bancaires. L'indice CAC 40 a fini à 4 190 points, dans un volume d'échanges modéré de 3,2 milliards d'euros.

Après un début de séance en repli, le marché parisien a redémarré jusqu'à passer brièvement au-dessus du seuil symbolique des 4.200 points. L'ouverture en territoire positif à la Bourse de New York a conforté la tendance.

"La hausse du marché depuis ce matin est menée par les banques, avec un très fort rebond des banques italiennes notamment, qui avaient été à l'origine de la baisse de l'ensemble du secteur ", souligne Daniel Larrouturou, directeur général délégué de Diamant Bleu Gestion.

Les banques italiennes, y compris la Banque centrale, ont multiplié vendredi les messages visant à rassurer les marchés, non sans quelques succès à Milan, où les valeurs bancaires ont nettement remonté.

Des déclarations d'un haut-responsable de la Banque centrale européenne (BCE), qui semble ouvrir à la possibilité d'un soutien public limité au système financier, ont également contribué à ce rebond.

Le marché a par ailleurs bien accueilli un rapport mensuel sur l'emploi américain meilleur qu'attendu pour le mois de juin, accélérant sa hausse après la publication.

L'économie américaine a créé 287.000 emplois, le meilleur score mensuel depuis octobre 2015, après une quasi-stagnation en mai. Les analystes ne prévoyaient que 175.000 nouvelles embauches. Le taux de chômage est passé de 4,7% à 4,9%, à la faveur d'une hausse du taux de participation à l'emploi.

Sur le front des valeurs, le secteur financier a enregistré un fort rebond, dans le sillage des banques italiennes, Crédit Agricole prenant 5,62% à 7,54 euros, BNP Paribas 3,42% à 39,82 euros, Société Générale 5,28% à 28,00 euros et Axa 4,21% à 17,08 euros.

Peugeot (+5,15% à 11,02 euros) et Renault (+5,73% à 69,57 euros), très chahutés ces derniers jours, sont également repartis du bon pied.

Air France a finalement terminé en hausse de 0,93% à 5,72 euros, sans souffrir d'une recette unitaire au siège kilomètre offert (RSKO) pour le groupe, hors Transavia, en baisse d'environ 5% en juin, alors que l'impact de la grève de quatre jours des pilotes est estimé à environ 40 millions d'euros. Le groupe a par ailleurs vu sa recommandation relevée à "neutre" par Kepler Cheuvreux.

Sodexo a profité (+1,62% à 96,95 euros) d'une hausse de 3,7% de son chiffre d'affaires pour les neuf premiers mois de son exercice décalé 2015/16, porté par l'Amérique du Nord, lui permettant de confirmer ses objectifs annuels.

Valneva a décollé de 16,28% à 2,50 euros, dynamisé par l'annonce de son succès pour générer un candidat vaccin "inactivé et hautement purifié" contre le virus Zika en se basant sur son savoir-faire contre l'encéphalite japonaise.

Neopost a pris 7,16% à 22,89 euros après avoir finalisé l'acquisition de la société allemande Icon Systemhaus, présentée comme "le leader allemand de la gestion de la communication client".

Orange a bénéficié (+1,87% à 14,15 euros) d'un relèvement de sa recommandation à "surpondérer" contre "neutre" par JPMorgan, tout comme Lagardère (+6,38% à 20,76 euros) dont Kepler Cheuvreux a débuté le suivi de son titre avec une recommandation à l'achat.

Latécoère est resté stable à 3,30 euros. Le directeur général, Frédéric Michelland, va quitter l'équipementier aéronautique et sera remplacé à partir du mois de septembre par Yannick Assouad, patronne de la branche cabine de Zodiac Aerospace, selon La Tribune.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont été rassurés par les créations d’emploi en juin et ont terminé en hausse. Le Dow Jones a pris 1,40% à 18 146 points et le Nasdaq Composite a gagné 1.64% à 4 956 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a fini en hausse de 1,53% à 2 129 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1040$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 45,20$.

Les opérateurs devront composer aujourd’hui avec un agenda macroéconomique allégé. Ils pourront suivre la production industrielle italienne à 10h00, la réunion de l'Eurogroupe à 15h00 puis l’indice des conditions du marché du travail américain à 16h00 et un discours d’Esther George prévu également à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Du point de vue de l'analyse technique, l'indice est parvenu à maintenir vendredi niveaux en mais dans des volumes toujours très maigres. On notera le pouvoir de pression des moyennes mobiles courtes, en particulier celle à 20 jours (en bleu foncé). Parmi les facteurs graphiques dominants, nous avons relevé la présence d'une oblique baissière (tracée en noir) importante pour l'indice puisqu'elle fait office de résistance depuis fin 2015.

Les futures nous suggèrent vers 08h30 une ouverture en hausse de 0,70%. Le scénario le plus probable serait une amplification de cette hausse en début de séance avant une consolidation des cours voire un repli. Nous émettons donc un avis neutre pour cette séance tout en conservant un avis négatif à plus long terme.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4220.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4062.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4220.00 / 4400.00 / 4536.00
  • Support(s) : 4062.00 / 3955.00 / 3890.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -13 % / -8 % / -5 %
  • Ecart(s) support : -17 % / -20 % / -22 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Pas de précipitation pour revenir sur l'indice (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Pas de précipitation pour revenir sur l'indice (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...