Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Pas de miracle après le g20
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

CAC 40 : Pas de miracle après le g20

(Tradingsat.com) - Attendu à la consolidation pour débuter cette nouvelle semaine, le Cac 40 a ouvert sur une légère baisse de 0.24%, puis après un rapide retour en territoire positif, s'est laissé gagner par la pression vendeuse. Pas vraiment rassurée par le manque de mesures concrètes à l'issue du G20 qui s'est tenu samedi à Washington, la place parisienne a creusé ses pertes à la mi-journée tombant sur un point bas à 3216, en baisse de 2.25%. Après ce lourd repli, les regards se sont portés du côté des marchés américains qui ont ouvert sur une nouvelle note baissière. Si la dernière dégradation de l'indice "Empire State" a affecté le moral des investisseurs, ceux-ci sont restés sourds à la bonne surprise venant de la production industrielle qui a progressé de 1.3% sur le mois d'octobre après une chute remarquée de 3.7% en septembre. Dans un marché peu actif, le Cac a accéléré sa baisse vers 16h pour inscrire un point bas sur les 3167 avant une clôture à 3182 points, en repli de 3.32%. Le compartiment des valeurs bancaires a été particulièrement attaqué avec une chute de 8.09% de BNP Paribas ou de 7.26% de Crédit Agricole. Sans marquer le moindre répit, le groupe PPR a enchaîné une sixième séance de repli consécutive soit une chute totale de plus de 25%. Le moins que l'on puisse dire c'est que la semaine commence mal en Europe et aux Etats-Unis, le G20 n'a donc pas réussi à apaiser les inquiétudes des opérateurs et le Dow Jones malgré un bref passage en territoire positif à la mi-journée a replongé de 2.63%. Partagés entre les inquiétudes liées à la récession et la tentation d'effectuer des achats à bon compte, les marchés n'ont pas encore trouvé le détonateur qui pourrait redonner l'avantage aux acheteurs et ainsi enclencher une vague de rebond digne de ce nom. Le secteur bancaire reste en pleine déprime et le deuxième groupe américain, Citigroup (-6.60%), en perte de 2.8 Milliards de dollars au troisième trimestre, a annoncé la suppression de pas moins de 53000 postes. Alors que le gouvernement américain est entré en pleine période de transition avant l'arrivée de Barack Obama à la Maison Blanche prévue pour le 20 janvier, le secrétaire d'Etat au Trésor, Henry Paulson, a annoncé qu'il ne demanderait pas le déblocage de la seconde moitié des fonds, soit 350 Milliards de dollars. Le déblocage de cette enveloppe serait laissé à l'initiative de la prochaine administration Obama. En Asie, la pression vendeuse qui s'était quelque peu relâchée lundi est revenue sur le devant de la scène, ce mardi, faisant reculer le Nikkei de 2.28%

Graphiquement la borne haute du canal descendant (tracé en noir sur le graphique horaire), qui gravite actuellement vers 3325 points, a parfaitement joué son rôle de résistance en repoussant l'indice dans ses retranchements. Maintenant au centre du canal, un nouvel accès de faiblesse en direction des 3115 points, qui correspondent à un gap horaire laissé fin octobre, ne peut être exclu. Pour éviter ce scénario, l'indice devra trouver la force nécessaire pour réintégrer les 3200 points et se hisser en direction des 3300 points. Mais sans retour en force des volumes de transactions, la volatilité pourrait de nouveau jouer les trouble-fêtes.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre sur la séance à venir. Cependant, un franchissement des 3250 points raviverait la tension à l'achat, tandis qu'une rupture des 3165 points relancerait la pression vendeuse.

Aujourd'hui l'actualité macro-économique sera calme dans la mesure ou seul l'indice des prix à la production est attendu pour 14h30.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Pas de miracle après le g20 (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Pas de miracle après le g20 (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...