Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Pas de fête nationale pour l'indice français !
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

CAC 40 : Pas de fête nationale pour l'indice français !

(Tradingsat.com) - Fin de semaine noire pour le marché parisien. En très lourd repli vendredi (-3.09%), l'indice phare clôture à 4101 points, soit des niveaux qui n'avaient plus été d'actualité depuis le 7 juillet 2005. Sans pour autant « capituler », les investisseurs se sont désengagés significativement d'un grand nombre de valeurs, y compris les plus défensives. Il faut dire que le contexte actuel n'incite guère à l'optimisme. Les craintes sont toujours aussi vives et la visibilité aussi réduite sur le front de la crise bancaire, à quelques jours maintenant du début de la valse des résultats des grands groupes financiers US pour le deuxième trimestre. Et si l'on ajoute à ce cocktail détonant un baril de brut incontrôlable, dont les prix se sont raffermis vendredi, on comprend que la marge est faible avant la crise de panique… A une exception près (Total, +0.65%), l'intégralité des valeurs composant l'indice clôturent en territoire négatif. A noter le lourd recul d'Air France-KLM (-7.87%). Un plongeon imputable à la fièvre du baril, qui alourdit cruellement la facture carburant de la compagnie aérienne. Citons également les chutes brutales des bancaires Société Générale (-7.04%), Dexia (-7.08%) et Crédit Agricole (-9.75%). Le Monde évoque une possible démission de l'équipe dirigeante de la Banque Verte. Toujours sur le plan des valeurs, Alcatel-Lucent plonge de -8.53%, mais la dernière place du classement est occupée par EADS (-10.72%). Le groupe d'aéronautique et de défense a subi de très lourds dégagements qui peuvent s'expliquer en partie par un coup de fatigue du Dollar consécutif au nouvel accès haussier du brut. Toujours inquiets quant au devenir des principaux acteurs du crédit hypothécaire, Freddie Mac et Fannie Mae, les marchés américains ont perdu du terrain vendredi. Le Dow Jones et le Nasdaq Composite accusent des replis respectifs de -1.14% et -0.83%.

D'un point de vue graphique, la pression vendeuse se matérialise par une impressionnante bougie journalière, sans ombre, et au corps démesuré. L'indice a désormais franchement rompu une zone qui servait de support qui prenait place aux alentours des 4210 / 4225 points. Ce qui ne laisse rien présager de bon pour les semaines à venir. Cependant, au vu de la puissance de la vague baissière de vendredi, on envisage, en réaction, une clôture dans le vert, à un niveau proche des 4158 points. Notons qu'une ouverture en gap baissier n'est pas à exclure.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis positif sur la séance à venir. Seule une rupture des 4075 points relancerait la pression vendeuse.

Sur le plan macro-économique, aucun événement d'importance majeure n'est prévu aujourd'hui.

Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Pas de fête nationale pour l'indice français ! (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Pas de fête nationale pour l'indice français ! (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...