Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Paris avance prudemment
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 448.26 +0.10 % Temps réel Euronext Paris
4 383.70Ouverture : 4 463.39+ Haut : 4 342.64+ Bas :
+1.47 %Perf Ouverture : 4 443.84Clôture veille : 3 658 750 KVolume :

CAC 40 : Paris avance prudemment

(Tradingsat.com) - Paris débute comme prévu la semaine prudemment. Une semaine clé marqué par de nombreux indicateurs macro-économiques importants, notamment sur le front de la consommation américaine, et des PIB de plusieurs puissances. En point d'orgue, on suivra demain soir l'issue de la réunion du Comité de politique monétaire de la Fed.

La Bourse de Paris a signé lundi sa troisième séance de baisse consécutive, le marché marquant une pause après une longue phase de rebond et dans l'attente d'une réunion de la Fed. L'indice CAC 40 a perdu 0,52% à 4 546 points, dans un volume d'échanges peu étoffé de 2,8 milliards d'euros.

Le marché parisien a été sur la défensive depuis l'ouverture, tenté par des prises de bénéfices après avoir fortement rebondi depuis début avril. Il avait ainsi repris près de 400 points en moins de trois semaines.

Les investisseurs font preuve de prudence en attendant une rencontre de la Réserve fédérale américaine (Fed) qui se réunit mercredi et jeudi. Si aucun mouvement de taux n'est attendu, le marché sera toutefois attentif à tout indice sur le calendrier du resserrement monétaire enclenché fin 2015, ainsi qu'aux commentaires sur la conjoncture économique.

Le marché a aussi été pénalisé lundi par la baisse de Wall Street et les hésitations du pétrole dont les prix baissaient en cours d'échanges américains, sans grande actualité.

Sur le front des valeurs, EDF a plongé (-11,07% à 10,89 euros) après l'annonce vendredi d'un projet d'augmentation de capital de 4 milliards d'euros, dont 3 milliards qui seront apportés par l'Etat, parmi d'autres mesures pour renforcer sa situation financière.

Eramet a perdu 6,00% à 29,44 euros, le marché s'interrogeant sur sa dette et sa trésorerie après une baisse des ventes sans grande surprise de 14% au premier trimestre, principalement en raison de la baisse des prix du nickel.

Le secteur du pétrole et des matières premières a reculé. ArcelorMittal a perdu 4,79% à 4,85 euros, Vallourec 7,53% à 4,30 euros, CGG 3,70% à 0,78 euro, Technip 2,71% à 51,65 euros et Total 0,47% à 43,62 euros.

Groupe Fnac a lâché 1,19% à 53,95 euros après avoir relevé son offre sur Darty pour la troisième et dernière fois, assure la société.

Enfin, les valeurs bancaires, qui ont récemment progressé, ont tiré le marchés vers le bas. BNP Paribas a perdu 2,40% à 46,65 euros, Crédit Agricole 2,27% à 9,86 euros et Société Générale 2,55% à 34,90 euros.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont poursuivi leurs oscillations de consolidation, à l'image du Dow Jones (-0,15% à 17 977 points) ou du Nasdaq Composite (-0,21% à 4 895 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque, s'est contracté de 0,18% à 2 087 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1270$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers s’échangeait autour de 42,80$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre, pour les Etats-Unis, les commandes de biens durables à 14h30,et l'indice de confiance des consommateurs (Conference Board) à 16h00.

A noter, pour les détenteurs de positions au RD: la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du jour. Ce mardi 26 avril marque donc le dernier jour de négociation des ordres SRD pour le mois en cours.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La succession de gaps de poursuite de mouvement, tout comme l'étude attentive des volumes de transactions depuis le 15 février, envoient des signaux techniques très favorables à court terme pour l'indice phare français.

Ce dernier a commencer à grignoter le reliquat du gap laissé béant à l'ouverture de la première séance de l'année. Son comblement total est imminent. Les cours devrait accélérer leur hausse lors de ce comblement.

A l'échelle de la seule séance à venir en revanche, une poursuite d'une phase de respiration des cours (consolidation) est envisagée.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4607.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4522.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4607.00 / 4733.00 / 4803.00
  • Support(s) : 4522.00 / 4425.00 / 4229.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 3 % / 6 % / 7 %
  • Ecart(s) support : 2 % / -1 % / -5 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Paris avance prudemment (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Paris avance prudemment (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...