Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Oscillations chaotiques à court terme
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 448.26 +0.10 % Temps réel Euronext Paris
4 383.70Ouverture : 4 463.39+ Haut : 4 342.64+ Bas :
+1.47 %Perf Ouverture : 4 443.84Clôture veille : 3 658 750 KVolume :

CAC 40 : Oscillations chaotiques à court terme

(Tradingsat.com) - L'indice CAC 40 rentre dans une phase chaotique, au sein d'une tendance baissière de fond, qui sera émaillé de rebonds de très court terme, au gré des capricieux cours du pétrole.

La Bourse de Paris a terminé en net recul mercredi (-1,96%), plombée notamment par une érosion des cours du pétrole, malgré la publication de résultats d'entreprises jugés positifs.

L'indice CAC 40 a perdu 83,08 points à 4.155,34 points, dans un volume d'échanges nourri de 4,1 milliards d'euros. La veille, il avait lâché 1,40%, déjà affecté par le pétrole.

Les variations du pétrole ont une nouvelle fois donné le ton sur le marché, alors que les cours du brut poursuivaient leur baisse mercredi, les espoirs des investisseurs étant douchés par les réticences saoudiennes et iraniennes à propos d'une réduction de la production pour rééquilibrer le marché. Les résultats d'entreprises, dans l'ensemble bon, ont été impuissants à renverser la vapeur.

Le ministre saoudien du Pétrole a notamment expliqué que son pays avait parfaitement les moyens de tenir avec un baril de pétrole qui descendrait à 20 dollars, et que les États-Unis avaient un intérêt vital à s’adapter à cette nouvelle donne.

Sur le front des valeurs, le secteur des matières premières a souffert, à l'image de Total (-1,72% à 39,14 euros) et ArcelorMittal (-4,70% à 3,14 euros).

PSA Peugeot Citroën a pris 1,46% à 13,87 euros après des résultats en forte amélioration avec un retour dans le vert du bénéfice net en 2015.

EDF a poursuivi sa descente aux enfers, chutant de 4,35% à un nouveau plus bas historique de 9,19 euros, après être passé la veille pour la première fois sous les 10 euros.

Euronext a chuté (-7,76% à 34,30 euros), après avoir grimpé la veille en raison de l'annonce de discussions entre le britannique London Stock Exchange (LSE) et l'allemand Deutsche Börse.

L'action Eurotunnel a accéléré sa baisse (-6,6% à 8,975 euros), pénalisée par l'abaissement de l'objectif de cours de Société Générale de 14,7 euros à 10,5 euros, le broker s'inquiétant du résultat du référendum sur une éventuelle sortie du Royaume-Uni de l'Union Européenne (Brexi).

A noter sur le front des "smallcaps" l'envolée de +31,65% à 1,04 euro de Riber après que le spécialiste mondial de l`épitaxie par jets moléculaires a annoncé une commande de l'Université de Chicago pour un système de recherche de nouvelle génération.

De leur côté, les indices américains ont paradoxalement retrouvé le chemin de la hausse, le Dow Jones prenant 0,32% à 16 484 points et le Nasdaq Composite 0,87% à 4 542 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,44% à 1 929 points. Les stocks de pétrole ont pourtant surpassé les chiffres envisagés par la communauté financière.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1030$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers s’échangeait autour de 31,90$.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, à suivre, la masse monétaire M3 en Zone Euro à 10h00, la deuxième estimation du PIB T4 au Royaume-Uni à 10h30, l'indice des prix à la consommation en Zone Euro à 11h00, et pour les Etats-Unis, les commandes de bien durables et les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La divergence cours / volumes que nous identifiions s'est bien traduite par un regain de forme du camp vendeur. Si le biais baissier de fond reste fermement baissier, nous allons devoir nous attendre à court terme à la formation d'oscillations erratiques, chaotiques, au gré des différentes spéculations autour des cours du pétrole. Ce manque de visibilité accroit la nervosité des opérateurs, ce qui se traduit par une volatilité importante.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 4117.00 points.

Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4304.00 / 4422.00 / 4733.00
  • Support(s) : 4117.00 / 3892.00 / 3789.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -3 % / -1 % / 6 %
  • Ecart(s) support : -8 % / -14 % / -17 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Oscillations chaotiques à court terme (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Oscillations chaotiques à court terme (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...