Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Obama plaide pour une action rapide et musclée
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 764.07 +0.60 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 780.52+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.48 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 304 133 KVolume :

CAC 40 : Obama plaide pour une action rapide et musclée

(Tradingsat.com) - Affectés par les lourds dégagements enregistrés la veille aux États-Unis, le Cac 40 a démarré cette journée de jeudi sous pression vendeuse. Dans la zone Euro, les dernières statistiques ont confirmé une contraction de 0.2% du PIB pour le troisième trimestre et ont dévoilé un taux de chômage qui se monte à 7.8% sur novembre contre 7.7% un mois plus tôt. Ces indicateurs ne sont pas vraiment une surprise et ils confirment la faiblesse de la santé du Vieux Continent dont l'économie s'installe en récession. A la lecture de ses chiffres auxquels s'est ajouté un indicateur sur la confiance économique à son plus bas niveau historique, le Cac 40 a accentué son repli pour plonger en début d'après midi sur les 3270 points, en recul de 2.30%. La baisse surprise des demandes hebdomadaires d'allocation au chômage aux États-Unis n'a pas empêché Wall Street d'entamer la séance sous le signe de la baisse notamment affecté par les ventes décevantes publiées par Wal-Mart (-7.49%) pour le mois de décembre conduisant le géant mondial de la distribution à abaisser ses prévisions de résultats pour son quatrième trimestre. En toute fin de journée, le Cac 40 a tenté un rattrapage qui lui a permis de limiter la casse en clôture avec un recul de seulement 0.65% à 3324 points dans un volume restreint de 2.6 Milliards d'euros. Sur le plan des valeurs, Saint Gobain a dévissé de 5.03%, Cap Gémini a lâché 4.52%, suivi de prêt par Alstom en chute de 4.35%. Après le discours de Barack Obama, les indices américains ont clôturé en ordre dispersé, partagés entre l'optimisme suscité par le plan de relance et la récession qui fait courir de sérieux risques à l'économie du pays, le Dow Jones a clôturé en légère baisse de 0.31% mais le Nasdaq a gagné 1.12%. Le futur locataire de la Maison Blanche a plaidé pour l'adoption rapide par le Congrès d'un plan de relance massif et a déjà annoncé une réduction d'impôt de 1000$ pour les classes moyennes. A noter l'accord de Citigroup d'assouplir une loi sur les faillites permettant alors à de nombreuses familles, probablement des millions, de conserver leur domicile. Sur le plan géopolitique, la situation tend vers le mieux avec un adoucissement des relations entre l'Europe et la Russie et l'arrivée d'observateurs européens en Ukraine avec à la clé la reprise des livraisons de gaz vers l'Europe qui avaient été interrompues depuis mercredi. Enfin le conseil de l'ONU a appelé à un cessez-le-feu immédiat à Gaza.

Graphiquement le mouvement de correction technique amorcé mercredi s'est amplifié ce jeudi ramenant en séance l'indice sur le support des 3270 points. Mais la bougie d'hier en marteau avec un corps vert et une longue ombre basse permet de relativiser la puissance du courant vendeur qui s'est imposé ces dernières séances. En effet, ce courant pourrait rapidement s'épuiser au-dessus des moyennes mobiles à 10 et 20 jours, vers 3260/3250 points, ce qui laisserait ouvert le potentiel en direction des 3426 points, mais plus vraisemblablement du gap laissé béant à 3490 points entre les séances des 10 et 11 novembre dernier. Seul un repli de l'indice sous les 3250 points, puis en deçà du seuil des 3200 points, menacerait la tendance haussière qui porte le marché depuis fin novembre.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre sur la séance à venir. Cependant, un franchissement des 3365 points raviverait la tension à l'achat, tandis qu'une rupture des 3270 points relancerait la pression vendeuse.

Le rendez-vous du jour très attendu est prévu pour 14h30 et concerne le taux de chômage aux Etats-Unis, les dernières statistiques publiées par le cabinet ADP font craindre un mauvais chiffre avec un taux de chômage qui pourrait monter à 7%. Plus tard à 16h, les stocks des grossistes seront publiés.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Obama plaide pour une action rapide et musclée (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Obama plaide pour une action rapide et musclée (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...