Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Nouvelle séance clé sur le plan graphique
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

CAC 40 : Nouvelle séance clé sur le plan graphique

(Tradingsat.com) - Le marché parisien a clôturé en nette hausse mardi, à l'image de l'ensemble des Bourses européennes, sur fond d'apaisement des tensions géopolitiques. Les investisseurs ont en outre bien accueilli les quelques statistiques qui étaient au programme, notamment celles relatives à l'inflation et à l'immobilier aux Etats-Unis.

Le CAC 40 a rebondi de 1,5% à 4 369 points.

Selon les dernières données du Département US au Travail, publiées mardi, après avoir augmenté de 0.4% en mai, l'indice CPI des prix à la consommation aux Etats-Unis a augmenté de 0.3% au mois de juin. Un chiffre conforme aux prévisions des économistes. En rythme annuel, l'inflation s'est établie à +2.1% en données totales et à +1.9% hors alimentation et énergie.

Par ailleurs, selon l'Association Nationale des Agents immobiliers (NAR), les ventes de logements anciens aux Etats-Unis se sont inscrites à 5.04 millions en juin, en hausse de 2.6% par rapport aux données révisées du mois précédent (4.91 millions contre 4.89 millions annoncés initialement). Sur un an, les ventes de logements anciens accusent tout de même une baisse de 2.3%.

La saison des résultats semestriels s'est poursuivie hier avec Publicis ; le groupe de conseil en communication a déçu. Notons que le rythme des publications s'accélère dès aujourd’hui avec Alstom et Unibail-Rodamco. En fin de semaine, on suivra les comptes de LVMH, Technip, Valeo, Danone et Lafarge.

Seules trois valeurs ont fini dans le rouge, dont justement Publicis qui a signé le plus fort recul (-4,7%) après l'annonce de résultats inférieurs aux attentes et de perspectives prudentes. Safran et Kering ont fini à -0,4% et -0,1% respectivement.

Le secteur pétrolier était à l'honneur avec Technip, qui s’est adjugé 4%. Total a suivi de près avec un gain de 3,1%. Son concurrent Saipem a progressé de 3,9% à la Bourse de Milan. La presse transalpine a de nouveau évoqué la perspective d’une sortie d’Eni du capital de sa filiale, une annonce qui pourrait intervenir le 31 juillet à l’occasion de la présentation des résultats du premier semestre, selon Il Sole 24 Ore.

Enfin, STMicroelectronics a gagné 3,5% dans le sillage de la publication hier soir des résultats de l'américain Texas Instruments.

Du côté des « midcaps », Groupe Eurotunnel a terminé stable après avoir fait état d'une perte nette de 11 millions d’euros au premier semestre, contre -18 millions d'euros un an auparavant.

Soitec a en revanche grimpé de 7,7%, réagissant positivement à la publication d'un chiffre d'affaires de 49,5 millions d'euros, en ligne avec les attentes. Alors que les ventes de la division Electronique ont chuté comme prévu de 43,3% à 25,5 millions d'euros, la division Energie solaire a joué son rôle de relais de croissance en affichant des ventes de 23,9 million d'euros dont environ 20 millions d'euros liés au contrat sud-africain de Touwsrivier.

De l’autre côté de l’Atlantique, les principaux indices sur actions se sont tranquillement repris, dans une volatilité réduite, à l’image du Dow Jones (+0.36% à 17 113 points) ou du Nasdaq Composite (+0.71% à 4 456 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l’appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0.50% à 1983 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1.3470$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 102.10$ environ.

Sur le plan des publications économiques ce mercredi, les opérateurs prendront connaissance des "Minutes" de la dernière réunion du MPC (Banque d’Angleterre) à 10h30, des crédits immobiliers accordés (BBA)au Royaume-Uni à 10h30, des ventes réalisées au Royaume-Uni à 12h00, des ventes au détail au Canada à 14h30, de l’indice de confiance des consommateurs en Zone Euro à 16h00 et des stocks de pétrole aux Etats-Unis à 16h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Pas de changement sur le plan technique: L'indice phare français consolide désormais en range entre 4 277 et 4 374 points, sans qu'aucune tendance de court terme ne se dessine.

Deux scénarios seront envisageables par la suite:

1) le franchissement, dans de forts volumes de la borne haute d'un canal horizontal vers 4 375 points et une reprise du trend de fond haussier

2) une rechute et la formation d'une dernière "jambe" de baisse qui achèverait le vaste mouvement de correction entamé le 20 juin.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4374.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4277.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4374.00 / 4407.00 / 4500.00
  • Support(s) : 4277.00 / 4183.00 / 4000.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -4 % / -3 % / -1 %
  • Ecart(s) support : -6 % / -8 % / -13 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Nouvelle séance clé sur le plan graphique (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Nouvelle séance clé sur le plan graphique (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...