Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Nervosité et volatilité
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 407.85 -1.80 % Temps réel Euronext Paris
4 455.59Ouverture : 4 455.59+ Haut : 4 402.13+ Bas :
-1.07 %Perf Ouverture : 4 488.69Clôture veille : 2 749 290 KVolume :

CAC 40 : Nervosité et volatilité

(Tradingsat.com) - Après la temporisation de la veille en raison des attentats perpétrés vendredi soir, la Bourse de Paris a vigoureusement progressé mardi, la baisse de l'euro et les espoirs concernant la BCE permettant au marché de se relancer. L'indice CAC 40 a gagné 2,77% à 4 937,31 points, dans un volume d'échanges nourri de 3,9 milliards d'euros. La veille, il avait fini à l'équilibre (-0,08%).

Le marché parisien a ouvert en hausse puis a accéléré la cadence au point de prendre plus de 2% en fin de matinée, avant de poursuivre son ascension dans l'après-midi.

Il devrait ouvrir en baisse ce matin, la nervosité demeurant importante, alors que le RAID poursuit des assauts dans le centre-ville de Saint Denis.

Les investisseurs se sont raccrochés à leurs espoirs de voir la Banque centrale européenne (BCE) renforcer ses mesures de soutien à l'économie lors de sa réunion de début décembre.

L'économiste en chef de la BCE Peter Praet a indiqué lundi dans un entretien à l'agence Bloomberg que l'institution réfléchissait à de nouvelles mesures d'assouplissement monétaire qui pourraient s'ajouter à son programme actuel de rachats d'actifs.

Le marché a été aidé en outre par un indicateur rassurant avec la confiance des milieux financiers allemands, mesurée par le baromètre ZEW, qui s'est nettement redressée en novembre après plusieurs baisses d'affilée.

Sur le front des valeurs, les groupes industriels et ceux qui sont le plus exposés au dollar se sont illustrés à l’image d’Airbus Group (+4,27% à 66,17 euros), Capgemini (+3,72% à 83,99 euros), Thales (+3,56% à 70,11 euros) et Zodiac Aerospace (+3,98% à 24,80 euros).

Les secteurs du tourisme, des transports et des loisirs ont remonté la pente après une forte baisse la veille. AccorHotels a gagné 2,19% à 40,39 euros, Air France-KLM 1,41% à 6,50 euros, ADP 1,63% à 108,80 euros et Groupe Eurotunnel 3,31% à 12,35 euros.

Dans le luxe, Kering a pris 1,86% à 167,20 euros, LVMH 3,28% à 165,40 euros et Hermes International 1,40% à 332,65 euros.

Suez Environnement a bondi (+4,40% à 17,90 euros), réagissant positivement à des informations de presse évoquant la volonté d'Engie (+2,52% à 16,47 euros) de reprendre le contrôle du spécialiste de la gestion de l'eau et des déchets. Engie a par ailleurs obtenu le feu vert pour redémarrer deux réacteurs exploités en Belgique.

Sur le compartiment des biotechnologies, Genfit a rechuté de 7,1% à 41,15 euros au lendemain d’un bond de +8,9%. Dans un entretien à Tradingsat.com, Jean-François Mouney, le patron de la société, est revenu sur la récente autorisation de la FDA pour le lancement de la phase 3 de l’Elafibranor, le produit phare de Genfit.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont à leur tour temporisé, le Dow Jones (17 489 points) et le Nasdaq Composite (4 986 points) terminant à l'équilibre. Le S&P 500, indice élargi, a perdu 0,13% à 2 050 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0640$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négocie à 42,00$ environ.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, pas grand chose à se mettre sous la dent en Europe. En revanche, pour les Etats-Unis, les opérateurs suivront avec attention les publications et événements suivants: le discours de Dennis Lockhart à 14h00, les mises en chantier de logements et permis de construire à 14h30, les stocks de pétrole à 16h30 et les "Minutes" de la dernière réunion du FOMC à 20h00. Les investisseurs tenteront d'y déceler le moindre indice venant préciser davantage le calendrier de relèvement des taux directeurs de la Fed.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La nervosité actuelle du marché devrait se traduire encore aujourd'hui par une volatilité importante, les opérateurs essayant de jauger les impacts potentiels des attentats de Paris sur les marchés. Au-delà de toute analyse purement technique ce jour, on signalera que le marché, très difficile à trader, peut réagir vigoureusement à la moindre annonce. Une ouverture en baisse significative est pour l'heure attendue, selon les futures sur indice à un peu moins d'une demi-heure du début de séance. Avis de prudence, donc.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5000.00 points.

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5000.00 / 5217.00 / 5283.00
  • Support(s) : 4733.00 / 4650.00 / 4580.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 12 % / 16 % / 17 %
  • Ecart(s) support : 7 % / 5 % / 4 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Nervosité et volatilité (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Nervosité et volatilité (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...