Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Morosité et volatilité au menu des marchés
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 694.72 +1.36 % Temps réel Euronext Paris
4 676.61Ouverture : 4 694.72+ Haut : 4 658.73+ Bas :
+0.39 %Perf Ouverture : 4 631.94Clôture veille : 2 866 020 KVolume :

CAC 40 : Morosité et volatilité au menu des marchés

(Tradingsat.com) - Le Cac 40 a ouvert ce jeudi dans la continuité des marchés américains, c'est-à-dire en hausse, même si la puissance du courant acheteur n'a pas été à la hauteur de la séance d'euphorie connue par Wall Street la veille. Mais au fur et à mesure de la journée, l'optimisme s'est effrité pour peu à peu laisser la place aux doutes. L'ouverture nettement baissière des marchés américains a attiré le Cac 40 en territoire négatif. Les bons chiffres publiés par Apple ont été nettement insuffisants pour inverser la situation avec un indice des valeurs technologiques américaines qui a rapidement plongé dans le rouge. Les marchés ont en effet très mal accueilli les résultats trimestriels de Microsoft (-11.59%) et l'annonce d'une vague de licenciements massive qui concernerait quelques 5000 postes. Le distributeur en ligne eBay (-12.12%) a aussi déçu sur ses perspectives. Sur le plan macro-économique, les derniers chiffres tombés ont une nouvelle fois confirmé la gravité de la situation avec dans la zone Euro une chute record de 4.50% des commandes à l'industrie pour le mois de novembre. Aux États-Unis, les derniers indicateurs sur l'emploi ont fait état d'une nouvelle hausse supérieure au consensus des inscriptions hebdomadaires au chômage. Quant au secteur de la construction, il a été affecté par un fort repli du nombre des mises en chantier de logements et permis de construire. Très hésitant en dernière partie de séance, le Cac 40 a finalement opté pour la baisse et a clôturé sur une quatrième séance consécutive de repli à -1.24% sous les 2900 points. En hausse de 11% dans la matinée Peugeot a favorablement bénéficié des rumeurs concernant un rapprochement stratégique avec Fiat avant de faire un volte face et de finalement s'écrouler en clôture de plus de 7% de quoi faire perdre le nord à nombre d'opérateurs. Mais plus généralement, c'est tout le compartiment automobile qui était attaqué avec une repli de 7.32% de Renault ou encore 4.62% de Michelin. Sur le plan des hausses, Société Générale (+6.72%) a fait la course en tête devançant nettement Veolia Environnement (+1.67%) ou Accor (+1.31%). Dans un contexte dégradé sur le front des sociétés et de l'économie, les marchés américains se sont enfoncés dans le rouge affichant de lourds reculs à la mi-séance de -3% pour le Dow Jones et -4% pour le Nasdaq. Le secteur bancaire a de nouveau souffert : Citigroup (-15.26%) et Bank of America (-14.50%) ont repris leur chute infernale. Si en fin de journée, les indices ont malgré tout réussi à limiter les pertes avec une baisse de 1.28% pour l'indice des valeurs industrielles et de 2.76% pour le Nasdaq, c'est notamment grâce aux déclarations en provenance de la Maison Blanche et la volonté affichée de Barack Obama d'agir dans les plus brefs délais pour relancer l'économie. A noter une bonne nouvelle - elles sont suffisamment rares pour être soulignées - les résultats très supérieurs aux attentes de Google annoncés après la clôture. En Asie, la pression vendeuse a eu raison de la tendance avec une chute de 3.81% du Nikkei notamment affecté par le profit warning lancé par Sony (-7%).

Graphiquement les dernières oscillations du Cac 40 ont entrainé un sensible ajustement du canal descendant horaire (tracé en noir), qui encadre la vague baissière de l'indice depuis plusieurs séances. L'hypothèse d'un rebond sur les planchers de 2008 testés mercredi à 2839 points est loin d'être gagnée. Le Cac 40 se place en effet dans une situation dangereuse, soit au bord d'un nouveau gouffre qui pourrait le faire plonger en direction des 2600 points, après un premier palier à 2730 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre sur la séance à venir. Cependant, un franchissement des 2920 points raviverait la tension à l'achat, tandis qu'une rupture des 2840 points relancerait la pression vendeuse.

A suivre ce vendredi l'estimation préliminaire du PIB pour le quatrième trimestre au Royaume-Uni à 10h30. Sur le plan des sociétés, les résultats de General Electric seront publiés dans la journée.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Morosité et volatilité au menu des marchés (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Morosité et volatilité au menu des marchés (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...