Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Moins d'appétit pour le risque
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 398.68 -0.21 % Temps réel Euronext Paris
4 436.00Ouverture : 4 438.59+ Haut : 4 362.93+ Bas :
-0.84 %Perf Ouverture : 4 407.85Clôture veille : 2 824 590 KVolume :

CAC 40 : Moins d'appétit pour le risque

(Tradingsat.com) - Le CAC 40 a terminé la séance de vendredi en repli de 0,59% à 4604,25 points. Cette dernière note négative n'a pas empêché l'indice phare de signer en janvier 2015 son meilleur mois de janvier depuis seize ans avec une hausse de +7,76%. Une performance qui doit beaucoup au programme de rachat massif d'actifs de 60 milliards d'euros par mois annoncé le 23 janvier par le président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi.

Au palmarès des valeurs, Legrand (+1,6% à 47,7 euros), Total (+1,3% à 45,5 euros) et Technip (+1,2% à 52,15 euros) ont enregistré vendredi les trois plus fortes hausses de l'indice phare. En bas de classement, Orange a cédé près de 3% à 15,6 euros, le titre subissant des prises de bénéfices après sa belle progression des dernières semaine. Selon le courtier Kepler Cheuvreux, "la période de revalorisation est terminée" pour l'opérateur.

Hors CAC40, Genfit a signé la plus forte hausse parmi les valeurs du SBF 120 (+6,5% à 57,5 euros). Depuis le début de l'année, le titre affiche une progression de plus de 50%, les investisseurs misant sur les résultats de phase IIb que la société biopharmaceutique a prévu de dévoiler fin mars sur le GFT 505, son produit phare, développé pour le traitement de la NASH (stéatose hépatique non alcoolique).

Au chapitre statistique, les publications sont une nouvelle fois ressorties en demi-teinte.

Selon les derniers chiffres de l'office statistique de l'Union Européenne, Eurostat, publiés vendredi, le taux de chômage dans la Zone Euro a reculé de 0.1 point à 11.4% en décembre contre une stabilisation à 11.5% attendue. Il s'agit du plus faible taux de chômage enregistré depuis août 2012. Pour l'Union Européenne, le taux de chômage a également baisse de 0.1 point à 9.9% en décembre, son plus bas niveau depuis octobre 2011.

Selon les premières estimations publiées vendredi par le Département du Commerce, le Produit Intérieur Brut (PIB) des Etats-Unis a enregistré une croissance de 2.6% au quatrième trimestre 2014, en rythme annualisé. Les économistes s'attendaient en moyenne à un chiffre plus élevé avec une progression de +3.0% du PIB sur cette période. Pour rappel, le PIB avait augmenté de 5.0% au troisième trimestre 2014.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont significativement corrigé, à l'image du Dow Jones (-1,45% à 17 164 points) ou du Nasdaq Composite (-1,03% à 4 635 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a dévissé de 1,30% sous le seuil psychologique des 2 000 points, dans de puissants volumes.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1.1300$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 46.90$ environ.

Sur le plan des publications macroéconomiques ce lundi, les opérateurs devront composer avec les indices PMI manufacturiers espagnol à 09h15, italien à 09h45, en Zone Euro à 10h00, au Royaume-Uni à 10h30, les dépenses et revenus des ménages américains à 14h30, l'indice "core" des prix principaux de la consommation des particuliers aux Etats-Unis à 14h30, et l'indice ISM manufacturier outre Atlantique à 16h00. A noter que le reste de la semaine ne sera pas avare en publications économiques importantes, en particulier américaines.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Les oscillations récentes de l'indice phare français s'inscrivent au sein d'un mouvement de consolidation amorcée le 27 janvier. Un mouvement qui ne remettrait pas en question à ce stade le puissant mouvement haussier amorcée le 8 janvier. La consolidation, qui consiste en une respiration des cours, pourrait ramener ces derniers contre la moyenne mobile à 10 jours (en bleu clair). Nous observerons alors avec attention l'attitude des cours au contact de cette moyenne mobile. Avis neutre maintenu dans l'immédiat.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4678.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4571.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4678.00 / 5000.00
  • Support(s) : 4571.00 / 4407.00 / 3789.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 6 % / 12 %
  • Ecart(s) support : 4 % / 0 % / -16 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Moins d'appétit pour le risque (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Moins d'appétit pour le risque (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...