Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Les volumes se contractent
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 488.69 -0.47 % Temps réel Euronext Paris
4 494.50Ouverture : 4 498.35+ Haut : 4 476.86+ Bas :
-0.13 %Perf Ouverture : 4 509.82Clôture veille : 2 547 510 KVolume :

CAC 40 : Les volumes se contractent

(Tradingsat.com) - Nous sommes désormais dans un marché qui invite à la plus grande prudence, les cours du CAC poursuivant leur rebond, dans des volumes qui tendent à décroître significativement. Toutefois, le point d'entrée baissier n'est pas encore optimal...

La Bourse de Paris a terminé en nette hausse lundi (+1,79%), poursuivant sur sa lancée de la semaine dernière, grâce au secteur des matières premières et aux espoirs placés dans l'action des banques centrales.

L'indice CAC 40 a pris 75,66 points à 4.298,70 points, dans un volume d'échanges de 3,1 milliards d'euros. Vendredi, il avait terminé en baisse de 0,39%, tout en bondissant de 5,61% au cours de la semaine.

La place parisienne a démarré la séance en hausse avant d'accélérer le rythme, au point de gagner près de 2%, puis a gardé le cap après une ouverture dans le vert de Wall Street.

La stabilisation du pétrole au-dessus de 30 dollars depuis plusieurs jours a permis d'alimenter le rebond des indices boursiers.

Les prix du pétrole ont été bien orientés en cours d'échanges européens et américains, aidés par la baisse annoncée vendredi du nombre de puits de forages américains mais en restant sous la pression de la surabondance persistante de l'offre.

Sur le front des valeurs, les titres liés au secteur des matières premières ont tiré le marché vers le haut. Total a pris 2,74% à 40,83 euros, Technip 2,17% à 40,07 euros et ArcelorMittal 7,40% à 3,45 euros.

Le secteur bancaire a été recherché, à l'image de BNP Paribas (+3,09% à 41,76 euros), Crédit Agricole (+1,77% à 9,36 euros) et Société Générale (+3,66% à 31,55 euros)

Hors indice phare, Nexans a signé la plus forte hausse du SBF 120 (+8,3%) après que spécialiste du câble eut publié jeudi un résultat opérationnel bien au dessus des attentes, laissant espérer un retour dans le vert cette année après trois ans de perte nette.

La société de biotechnologie Innate Pharma a vu son cours de Bourse bondir de 6,98%. Les investisseurs se repositionnent en effet sur la valeur, anticipant d'importantes publications de résultats cliniques cette année.

Technicolor a grimpé de +5,92%, profitant du soutien des analystes de Natixis, qui ont réitéré leur recommandation "Acheter", jugeant la récente baisse du titre exagérée.

Air France-KLM a lâché 5,70% à 8,02 euros, soufflant après avoir beaucoup progressé la semaine dernière grâce à des résultats salués par le marché. Par ailleurs, entre 40 et 45% des agents de piste d'Air France travaillant à l'aéroport Roissy-Charles-de-Gaulle devaient faire grève ce lundi, selon la compagnie, qui affirme avoir pris les mesures pour que ce mouvement soit "sans impact" sur le trafic.

Enfin, du côté des petites capitalisations, l'action du spécialiste des véhicules de manutention Gaussin a flambé de +25% après l'annonce de la livraison de 10 des 11 "Dockings stations" commandées par Terminal Teluk Lamong (TTL), la filiale de Pelindo qui gère le port indonésien de Surabaya.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont pris de la hauteur, à l'image du Dow Jones (+1,40% à 16 620 points) ou du Nasdaq Composite (+1,47% à 4 570 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 1,45% à 1 945 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1040$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers s’échangeait autour de 32,90$.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, on suivra particulièrement l'indice IFO allemand à 10h00, le rapport de la Banque d'Angleterre sur l'inflation à 11h00, l'indice de confiance des consommateurs du Conference Board à 16h00, et les ventes de logements anciens aux Etats-Unis à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare français développe depuis le 12 février une "jambe" de hausse d'ampleur, dont la nature dépasse le simple cadre technique. Néanmoins, et même si cette réaction n'est pas encore à son terme, la plus grande prudence s'impose. En effet, l'observation d'une divergence, désormais très nette, entre les cours qui continuent de progresser, et les volumes qui se contractent, annoncent à terme un retour à la tendance initiale, puissamment baissière. A l'échelle de la seule séance à venir, une phase de consolidation est l'option privilégiée.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4304.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4182.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4304.00 / 4422.00 / 4733.00
  • Support(s) : 4182.00 / 3892.00 / 3789.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -4 % / -2 % / 5 %
  • Ecart(s) support : -7 % / -15 % / -18 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les volumes se contractent (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les volumes se contractent (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...