Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Les investisseurs gardent leur sang-froid
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 409.79 -1.76 % Temps réel Euronext Paris
4 455.59Ouverture : 4 455.59+ Haut : 4 402.13+ Bas :
-1.03 %Perf Ouverture : 4 488.69Clôture veille : 689 539 KVolume :

CAC 40 : Les investisseurs gardent leur sang-froid

(Tradingsat.com) - « Dans ces circonstances le pacte de sécurité l'emporte sur le pacte de stabilité. ». Cette phrase, prononcée par le Président de la République devant l'ensemble de la représentation nationale réunie en Congrès, résume la volonté de mise en place de moyens, au détriment de la règle d'or bruxelloise des 3% de déficit.

Alors que l'enquête se poursuit sur les attentats meurtriers perpétrés dans la capitale vendredi soir, et que les frappes sur des cibles stratégiques de Daesh en Syrie se poursuivent, les investisseurs gardent leur sang-froid.

La Bourse de Paris n'a pas pris d'initiative lundi (-0,08% à 4 804 points) après avoir ouvert en nette baisse en réaction aux attentats meurtriers dans la capitale française. L'indice CAC 40 a perdu 3,64 points à 4.804 points, dans un volume d'échanges modéré de 3,2 milliards d'euros. Vendredi, il avait reculé de 1,00%.

Le marché parisien a perdu plus de 1% à l'ouverture mais s'est progressivement ressaisi pour revenir à l'équilibre, une position qu'il a conservé l'essentiel de la séance.

Les valeurs liées au tourisme, à la consommation, au luxe et aux transports ont été mises sous pression.

L'hôtelier AccorHotels a perdu 4,71% à 39,52 euros, le groupe aérien Air France-KLM 5,67% à 6,41 euros, le gestionnaire des aéroports de Paris ADP 3,73% à 107,05 euros et Groupe Eurotunnel 3,04% à 11,95 euros. Groupe Flo a décroché pour sa part de 11,42% à 2,25 euros.

Dans le luxe, Kering a lâché 0,70% à 164,15 euros, LVMH 1,39% à 160,15 euros et Hermes International 1,35% à 328,05 euros.

En revanche, le secteur pétrolier a progressé sur fond de hausse du prix du baril en raison des inquiétudes géopolitiques nourries par les attentats.

Total a pris 0,77% à 44,78 euros et Technip 0,64% à 47,42 euros.

A noter, du côté des petites capitalisations, l'envolée de +8,9% du cours de bourse de la société de biotechnologie Genfit qui a annoncé le lancement de l'étude de phase 3 de son produit phare, Elafibranor, dans la stéatose hépatique non alcoolique (Nonalcoholic steatohepatitis, acronyme NASH en anglais).

Au chapitre des publications macroéconomiques, selon le dernier rapport publié lundi par la Réserve fédérale de New York, l'activité du secteur manufacturier dans l'Etat de New York devrait encore ralentir en novembre. L'indice 'Empire State' a rebondi de seulement 0,7 point par rapport au mois d'octobre et reste donc en territoire négatif, pour le quatrième mois consécutif, à -10,7. L'indice reste donc sur des plus bas datant de 2009.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont repris de la hauteur, sur fond de remontée des prix du brut. Le Dow Jones et le Nasdaq Composite ont respectivement gagné 1,38% à 17 483 points et 1,15% à 4 984 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque, a progressé de 1,49% à 2 053 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0650$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négocie à 42,80$ environ.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, les opérateurs suivront attentivement les indicateurs suivants: l'indice des prix à la production et à la consommation au Royaume-Uni à 10h30, les indice ZEW allemand et européen à 11h00, l'indice des prix à la consommation aux Etats-Unis à 14h30, la production industrielle américaine et le taux d'utilisation des capacités productives à 15h15.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Alors qu'il a légitimement ouvert en nette baisse hier, proche du seuil graphique important des 4 730 points, l'indice CAC 40 a réagi rapidement, avant de se maintenir à un niveau proche de l'équilibre, proche du sang-froid de la communauté financière en dépit des attentats meurtriers de vendredi soir. Les opérateurs préfèrent "temporiser" (en témoignent les volumes en baisse). A l'échelle de la séance à venir, une réaction acheteuse d'ampleur limitée n'est pas exclue. L'ouverture, en tous cas, est attendue en hausse.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 4733.00 points.

Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5000.00 / 5217.00 / 5283.00
  • Support(s) : 4733.00 / 4650.00 / 4278.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 12 % / 15 % / 17 %
  • Ecart(s) support : 7 % / 5 % / -3 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les investisseurs gardent leur sang-froid (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les investisseurs gardent leur sang-froid (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...