Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Les forces acheteuses et vendeuses se rééquilibrent
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 432.45 +0.77 % Temps réel Euronext Paris
4 413.12Ouverture : 4 460.83+ Haut : 4 413.12+ Bas :
+0.44 %Perf Ouverture : 4 398.68Clôture veille : 2 368 640 KVolume :

CAC 40 : Les forces acheteuses et vendeuses se rééquilibrent

(Tradingsat.com) - L'indice CAC 40 marque une pause dans le rebond contestataire qu'il développe depuis le 12 février.

La Bourse de Paris s'est maintenue très légèrement dans le vert (+0,15%) jeudi, en surveillant les cours du pétrole qui servent de boussole aux investisseurs depuis le début de l'année.

L'indice CAC 40 a pris 6,29 points, à 4 239,76 points, dans un volume d'échanges étoffé de 4 milliards d'euros. La veille, il avait terminé en hausse de 2,99%.

Après une petite baisse de forme dans la matinée, la place parisienne a repris sa marche en avant mais la publication de stocks de pétrole brut aux États-Unis, à leur plus haut niveau depuis plus de 85 ans, a sérieusement entamé l'enthousiasme.

La veille, l'Iran avait manifesté sa bonne volonté pour stabiliser les prix au lendemain d'un accord sur un gel de la production entre d'autres grands producteurs, dont l'Arabie saoudite et la Russie.

Mais dans la foulée de l'indicateur sur les stocks de pétrole, le cours du baril de "light sweet crude" (WTI) pour livraison en mars, jusqu'alors en nette hausse, se repliait à New York en ne prenant plus que 32 cents à 30,98 dollars le baril.

Rien à signaler du côté de l'indice de la Fed de Philadelphie (Philly Fed) ressorti à -2,8, contre -2,9 attendu. L'indice, en légère contraction, donne le ton concernant la prochaine publication de l'indice ISM manufacturier.

Par ailleurs, sur le très suivi front de l'emploi, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, à 262 000 unités, ont agréablement surpris jeudi avant l'ouverture des marchés, en ressortant en deçà des attentes de la communauté financière.

Les publications de résultats d'entreprises ont par ailleurs animé la cote.

Air France-KLM a bondi de 10,66% à 8,24 euros, grâce à des résultats annuels dans le vert, pour la première fois depuis 2008, avec un bénéfice net de 118 millions d'euros.

AccorHotels a progressé de 2,73% à 35,40 euros, malgré la publication d'un bénéfice net 2015 en dessous des attentes du marché, à 244 millions d'euros, en hausse de 9,4%, dans un contexte difficile pour le Brésil mais aussi le marché français, affecté par les attentats de novembre.

Ubisoft a décollé aussi de 11,08% à 22,31 euros, dynamisé par le projet de l'éditeur de jeux vidéo, qui fait face aux assauts de Vivendi, de quasiment tripler son résultat opérationnel en trois ans.

TF1 a lâché 6,91% à 9,28 euros, pénalisé pour sa prudence pour l'exercice en cours et affichant des résultats en léger recul en 2015.

Du côté des petites capitalisations, le pionnier des drones civils Delta Drone a vu son cours de bourse bondir de +31,3% supplémentaires après s'être envolé la veille de +90%, les investisseurs se montrant séduits par les ambitions du groupe dans l’inspection des infrastructures de télécommunication.

A noter le bond de +17,6% de l'action de la société de biotechnologie néerlandaise Pharming Group dans des volumes significatifs avec 9,9 millions de titres échangés, soit un peu plus de 2,4% du capital de l'entreprise.

Séance de consolidation aux Etats-Unis dans le sillage de la publication des stocks de brut: le Dow Jones s'est contracté de 0,25% à 16 413 points et le Nasdaq Composite de 1,03% à 4 487 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 0,47% à 1 917 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1120$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers s’échangeait autour de 30,60$.

Sur le plan macroéconomique ce vendredi, à suivre les ventes au détail et les nouveaux emprunts publics au Royaume-Uni à 10h30, et l'indice des prix à la consommation aux Etats-Unis à 14h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice CAC 40 marque une pause. Et celle-ci devrait se poursuivre sur les niveaux de cours actuels. Il sera alors intéressant d'observer en clôture le niveau des volumes de transactions, déjà en contraction. Si l'on venait à observer une divergence entre les cours et les volumes, un retour rapide à la tendance initiale, puissamment baissière serait à envisager sérieusement. Le gap haussier du 15 février (pas encore comblé), qui fait écho à celui du 22 janvier, aurait alors un pouvoir d'attraction très fort.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4422.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 3892.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4422.00 / 4733.00 / 5000.00
  • Support(s) : 3892.00 / 3789.00 / 3500.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -0 % / 6 % / 11 %
  • Ecart(s) support : -14 % / -17 % / -27 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les forces acheteuses et vendeuses se rééquilibrent (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les forces acheteuses et vendeuses se rééquilibrent (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...