Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Les cours ont besoin de respirer
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

CAC 40 : Les cours ont besoin de respirer

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé dans le vert pour la cinquième séance consécutive. Certes, la hausse de ce soir est symbolique avec un CAC 40 à +0,09% en clôture, mais l'indice phare a tenu bon malgré la fébrilité des marchés américains, en léger recul avant la publication des "Minutes" de la Fed.

La Banque centrale américaine a dévoilé à 20 heures le compte-rendu de sa dernière réunion de politique monétaire, sans aucune surprise, ni dans le fond ni dans la forme.

Avant cela, les investisseurs ont suivi les permis de construire et mises en chantier de logements du mois d'octobre aux Etats-Unis. Selon les derniers chiffres publiés mercredi par le Département du Commerce, les permis de construire ont augmenté de 4.8% à 1 080 000 unités au mois d'octobre. Les économistes s'attendaient en moyenne à un chiffre légèrement plus bas (1.04 million d'unités). Les données du mois de septembre ont été révisées en hausse à 1 031 000 unités.

Du côté des valeurs, Lafarge a dominé le palmarès des hausses du CAC 40 avec un gain de 1,5%, juste devant Veolia (+1,3%) et Crédit Agricole (+0,7%). A l'inverse, Technip et ArcelorMittal ont cédé près de 2%.

Peugeot a terminé à +0,2% alors que le constructeur français prévoit 3 450 suppressions de postes en France en 2015, ont confié des sources proches du dossier à l'agence Reuters.

Hors CAC, Areva a plongé de 15,7% après la suspension de ses perspectives financières pour 2015 et 2016. L'entreprise justifie la suspension de ses objectifs financiers par des problèmes multiples et récurrents. A commencer par les conséquences, sur le cash flow opérationnel libre de 2015 et au-delà, du nouveau planning d’achèvement du projet de réacteur Olkiluoto 3 en Finlande "et de l’impossibilité à ce jour d’adapter le rythme des paiements avec le client".

Areva mentionne aussi "le glissement du calendrier de redémarrage des réacteurs japonais, nonobstant les avancées récentes pour le redémarrage de deux premiers réacteurs". Le groupe évoque par ailleurs "la révision des hypothèses de calendrier de lancement de nouvelles constructions de réacteurs (BG Réacteurs et Services), de contrats export dans le recyclage et de projets internationaux (BG Aval), compte tenu de la visibilité commerciale actuelle". Enfin, Areva souligne "l’atonie persistante du marché des services à la base installée, y compris en France".

Enfin, Soitec a grimpé de 2% après la publication de comptes semestriels sans surprise, tandis que Numericable a accéléré son rebond (+3,9%) dans une actualité dense. Le câblo-opérateur a notamment annoncé mardi soir le "large succès" de son augmentation de capital en numéraire avec maintien du droit préférentiel de souscription lancée le 29 octobre dernier.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont quelque peu consolidé hier, à l'image du Dow Jones (-0,01% à 17 685 points), qui manque de très peu un nouveau record historique, et du Nasdaq Composite (-0,57% à 4 675 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a lâché 0,15% à 2 048 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1.2530$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 74.7$ environ.

Sur le plan des publications macroéconomiques ce jeudi, l'agenda sera dense aujourd'hui, avec en particulier: les indices PMI manufacturier et services en France à 09h00, en Allemagne à 09h30, en Zone Euro à 10h00, les ventes au détail et les commandes à l'industrie au Royaume-Uni respectivement à 10h30 et 12h00, les ventes des grossistes canadiens à 14h30.

Pour les Etats-Unis, les opérateurs prendront connaissance de l'indice des prix à la consommation à 14h30, des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30, de l'indice PMI manufacturier à 15h45, de l'indice de la Fed de Philadelphie à 16h00, des ventes de logements anciens à 16h00, et du discours de Loretta J. Mester à 19h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Sur des niveaux de résistance importants (borne haute de range, moyenne mobile à 100 jours), le CAC 40 marqué le pas hier, en traçant une bougie en dojo, caractéristique. Un légitime mouvement de respiration des cours, sous la forme d'une consolidation, est désormais attendu. Avis neutre, pour le moment.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4289.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4161.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4289.00 / 4435.00 / 4510.00
  • Support(s) : 4161.00 / 4047.00 / 3789.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -6 % / -2 % / -0 %
  • Ecart(s) support : -9 % / -12 % / -20 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Les cours ont besoin de respirer (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Les cours ont besoin de respirer (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...