Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Le rattrapage pourrait se poursuivre
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 443.84 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Perf Ouverture : 4 432.45Clôture veille : -Volume :

CAC 40 : Le rattrapage pourrait se poursuivre

(Tradingsat.com) - Après un plongeon de 12% en quatre séances, la Bourse de Paris s’est ressaisie mardi, affichant à la clôture une progression de 4,14% à 4 564 points, dans des volumes très importants de 7,3 milliards d’euros. La veille, le marché avait plongé de 5,35% après avoir perdu plus de 8% en séance.

La cote parisienne a procédé à une séance de rattrapage en récupérant une partie de ses pertes. Un rebond d’ordre technique normal après les fortes chutes de l’indice. Ce rebond a été soutenu à la mi-séance par l’annonce de la Banque populaire de Chine (BPC) de procéder à un nouvel assouplissement monétaire.

La BPC a annoncé une nouvelle baisse de ses taux d'intérêt, pour la cinquième fois depuis novembre, tout en réduisant encore les ratios de réserves obligatoires des banques, dans un apparent effort pour enrayer l'effondrement des Bourses locales.

Les valeurs industrielles, qui ont été les plus chahutées la veille, se sont reprises à l'image de Renault (+6,52% à 73,53 euros), PSA Peugeot Citroën (+6,49% à 15,51 euros), ArcelorMittal (+3,63% à 6,91 euros) et Alcatel-Lucent (+7,05% à 2,96 euros).

Parmi les poids lourds de la cote, Total, qui a conclu la cession de ses dernières mines de charbon, a gagné 3,33% à 39,10 euros, Sanofi 3,60% à 86,65 euros, BNP Paribas 5,00% à 55,49 euros et Axa 4,77% à 22,10 euros.

Carrefour a pris 5,96% à 28,61 euros. Le groupe est entré en "négociations exclusives" avec la foncière Altarea Cogedim (+% à euros) pour lui racheter le site de vente en ligne Rue du commerce. Le montant de cette opération n'a pas été dévoilé.

Fortement malmené ces dernières séance, le compartiment des valeurs de biotechnologie a vivement rebondi, à l’image d’Adocia (+11,2%) et Celyad (+10,8%). Adocia a annoncé le lancement d'une étude clinique sur une formulation à haute concentration de l’insuline ultra-rapide BioChaperone Lispro, tandis que Celyad a publié une trésorerie de 124 millions d’euros au 30 juin 2015.

A noter l’envolée d’Inside Secure (+27% à 1,69 euro). Le titre a décollé après que le groupe spécialisé dans les solutions de sécurité embarquées a annoncé à 15 heures que sa solution de paiement mobile HCE primée avait obtenu l’approbation Visa Ready.

De l’autre côté de l’Atlantique, Wall Street s’est montré moins enthousiaste que les Bourses européennes en se retournant en fin de séance mardi pour terminer dans le rouge. Les investisseurs américains n’ont sans doute pas été convaincus par l’action de la BPC. Les principaux indices sur actions américains avaient pourtant eux aussi ouvert en nette hausse après leur "lundi noir" où ils avaient accusé des replis non observés depuis 4 ans. Le Dow Jones a fini en baisse de 1,29% à 15 666 points et le Nasdaq Composite a perdu 0,44% à 4 506 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a cédé 1,35% à 1 867 points.

En Asie, la Bourse de Shanghai se reprenait aujourd’hui en gagnant près de 2,30% à 3 032 points vers 08h00. Au Japon, l’indice Nikkei faisait encore mieux en progressant de plus de 3,00% à 18 347 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1480$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 39,60$ environ.

Enfin, les opérateurs devront composer ce mercredi avec les commandes de biens durables aux Etats-Unis à 14h30, le discours de William C. Dudley (membre du FOMC) à 16h00 puis les stocks de pétrole à 16h30. A noter, la publication après clôture des chiffres sur le nombre de demandeurs d’emploi en France à 18h00.

Enfin, à l'attention des détenteurs de position au RD : la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du jour. Ce mercredi 26 août marque donc le dernier jour de négociation des ordres SRD pour le mois en cours.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Malgré son net rebond, le CAC 40 n'est pas parvenu à reconquérir le seuil symbolique des 4 600 points (plus haut à 4 596 points) et n'a donc pas comblé le gap baissier de lundi, un trou de cotation qui reste valide entre 4 540 et 4 630 points. L'indice CAC 40 devrait ouvrir dans le rouge aujourd'hui avec des futures qui suggèrent une ouverture en baisse de 1.60% vers les 4 500 points (à 08h20). Toutefois, cette ouverture ne vient pas remettre en question le rebond entamé hier, seul un passage sous les plus bas de lundi (4 230 points) relancerait d'importantes pressions vendeuses. Une accélération baissière en tout début de séance est néanmoins fortement probable avant un nouveau rebond de l'indice CAC 40 vers les 4 600 points voire 4 700 points si le gap baissier de lundi est comblé.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 4230.00 points.

Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4700.00 / 4775.00 / 4900.00
  • Support(s) : 4500.00 / 4430.00 / 4320.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 5 % / 7 % / 9 %
  • Ecart(s) support : 1 % / -0 % / -3 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le rattrapage pourrait se poursuivre (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le rattrapage pourrait se poursuivre (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...