Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Le profil graphique de l'indice reste baissier
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 488.69 -0.47 % Temps réel Euronext Paris
4 494.50Ouverture : 4 498.35+ Haut : 4 476.86+ Bas :
-0.13 %Perf Ouverture : 4 509.82Clôture veille : 2 547 510 KVolume :

CAC 40 : Le profil graphique de l'indice reste baissier

(Tradingsat.com) - Le biais de fond reste baissier sur l'indice CAC 40, qui fait pourtant dans l'immédiat de la résistance en haut de canal latéral.

La Bourse de Paris a clôturé en forte hausse vendredi (+1,67%), terminant la semaine sur une note positive, au lendemain d'un recul marqué. L'indice CAC 40 a gagné 71 points à 4 354 points, dans un volume d'échanges modéré de 3,6 milliards d'euros.

La place parisienne s'est relancée après avoir souffert la veille d'un ton plus ferme de la banque centrale américaine sur son calendrier de remontée des taux.

Pour rappel, la Fed, qui publiait mercredi soir les "Minutes", compte-rendu de la dernière réunion du comité de politique monétaire, a confirmé les craintes des opérateurs, en adoptant un ton très ferme quant à la possibilité d'augmenter ses taux directeurs dès sa prochaine réunion, si la situation économique continue de montrer des signes de solidité.

Les derniers chiffres sur la consommation, l'inflation et l'emploi militent en tous cas en ce sens.

Sur le front des valeurs, le secteur pétrolier a terminé en ordre dispersé. Technip a perdu 3,28% à 47,69 euros, Vallourec 2,61% à 3,10 euros tandis que Maurel et Prom a progressé de 2,30% à 3,12 euros.

Total (+2,08% à 43,01 euros) a de son côté annoncé l'acquisition de 21,9% d'un permis de recherche sur un gisement de gaz très prometteur en Papouasie-Nouvelle-Guinée, portant sa participation dans ce projet à 62,1%.

Le secteur bancaire a poursuivi sa hausse des derniers jours. BNP Paribas a gagné 0,90% à 45,72 euros, Crédit Agricole 1,14% à 8,84 euros et Société Générale 0,61% à 34,67 euros.

Eiffage a cédé du terrain (-1,24% à 67,06 euros). Bpifrance a vendu 6,76% du capital du groupe, dont environ 1,02% acquis par ce dernier.

Gameloft s'est envolé (+11,28% à 7,99 euros) alors que sa cotation avait été suspendue jeudi dans l'après-midi, profitant de l'annonce par Vivendi (+1,85% à 17,32 euros) du relèvement du prix de son OPA à 8 euros par action.

Viadeo a chuté de 10,38% à 1,64 euro. La société, qui a accumulé les pertes après des ambitions mondiales contrariées, a lancé un nouveau plan stratégique recentré sur la France et veut retrouver la rentabilité dès 2017.

Solocal a dégringolé (-14,24% à 3,80 euros). La société prépare un plan afin de réduire sa dette, ce qui pourrait passer par une levée de fonds très dilutive pour les actionnaires existants.

Sur le segment des biotechnologies, NicOx a poursuivi sa remontée, grimpant de 8,9% à 10,805 euros, au plus haut depuis début mars 2015. Les investisseurs semblent miser sur des décisions que prendra en juin la FDA, l'autorité de santé américaine, sur les deux plus importants produits du laboratoire.

Les principaux indices sur actions de l'autre côté de l'Atlantique ont progressé en fin de semaine dernière, sur rebond technique. Le Dow Jones a gagné 0.38% à 17 500 points et le Nasdaq Composite a largement surperformé (1.21% à 4 769 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a progressé de 0.60% à 2 052 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1230$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 48,10$.

Sur le plan macroéconomique ce lundi, à suivre les indices PMI manufacturiers et services en France à 09h00, en Allemagne à 09h30, et en Zone Euro à 11h00. L'indice PMI manufacturier américain sera dévoilé à 15h45.

A noter, pour les détenteurs de positions au RD: la liquidation mensuelle interviendra à la clôture de la séance du jeudi 26 mai.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Graphiquement, le biais de fond de l'indice phare français reste à ce stade, baissier. L'indice cale désormais sur la partie haute d'un range (canal latéral). La borne haute de ce canal est à 4 375 points. Seul un franchissement vif de ce seuil, avec confirmation en clôture et dans de puissants volumes raviverait la tension acheteuse. Dans l'immédiat, nous optons pour une séance indécise en sommet de canal, et si les volumes venait à manquer, une rechute rapide de l'indice dans le cours de la semaine.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4374.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4229.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4374.00 / 4608.00 / 4733.00
  • Support(s) : 4229.00 / 4117.00 / 3892.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -3 % / 3 % / 5 %
  • Ecart(s) support : -6 % / -9 % / -15 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le profil graphique de l'indice reste baissier (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le profil graphique de l'indice reste baissier (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...