Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Le PIB américain freine les ardeurs des acheteurs
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 448.26 +0.10 % Temps réel Euronext Paris
4 383.70Ouverture : 4 463.39+ Haut : 4 342.64+ Bas :
+1.47 %Perf Ouverture : 4 443.84Clôture veille : 3 658 750 KVolume :

CAC 40 : Le PIB américain freine les ardeurs des acheteurs

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a subi hier quelques dégagements, l’appétit pour le risque ayant été contrarié par les chiffres décevant de la croissance américaine. En clôture, le Cac 40 perdait 0.54% à 3 766 points.

Le Département au Commerce des Etats-Unis a annoncé un PIB en repli de -0,1% sur les trois derniers mois de l’année 2012. Une déception a été de taille puisque les économistes s’attendaient à une hausse de +1,1%, après +3,1% au troisième trimestre. Une seconde lecture est attendue le 28 février.

Par ailleurs, selon l'enquête du cabinet privé ADP, le nombre d'emplois non-agricoles créés dans le secteur privé s'est élevé à 192 000 en janvier aux Etats-Unis, sur une base ajustée des variations saisonnières. Bien au-delà des attentes des économistes. Verdict vendredi avec les chiffres officiels sur le marché du travail.

Côté valeurs, la bonne tenue de Renault (+0,9%) et de Total (+1,2%) n’a pas suffi à compenser la baisse du reste du secteur des services pétroliers, en berne dans le sillage de l'énorme avertissement du groupe italien Saipem.

Technip en a été la principale victime (-7,1% à 77,5 euros), alors que Saipem s'est littéralement effondré à Milan (-34%) après avoir revu ses ambitions en nette baisse sur 2012 et 2013, faisant suite à une "revue complète" menée par les nouveaux dirigeants du groupe milanais. Vallourec a perdu 2.30% à 41.15 euros.

Un certain nombre de dossier « cycliques » ont subi des dégagements appuyés mercredi, à l’image de Bouygues (-3.16% à 21.32 euros), Alstom (-3.26% à 32.955 euros) ou Saint Gobain (-2.38% à 30.40 euros).

De l’autre côté de l’Atlantique, les principaux indices sur actions se sont contractés dans le sillage des chiffres décevants sur la croissance. Le Dow Jones et le Nasdaq Composite ont respectivement lâché 0.32% et 0.36%. Le S&P500, indice plus large a perdu 0.39%.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, l'Euro se traitait à un niveau proche des 1.3550$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 98$ environ.

A suivre aujourd’hui, les rendez-vous macroéconomiques américains suivants : les inscriptions hebdomadaires au chômage à 14h30, les revenus et dépenses des ménages à 14h30 également et l’indice PMI de Chicago à 15h45. Plus tôt dans la journée, on prendra connaissance du taux de chômage allemand à 09h55. (Heure de Paris)

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le marché parisien, qui a certes pris quelques bénéfices hier a tout de même réussi à préserver le seuil technique des 3 734 points et la moyenne mobile à 10 jours (en bleu clair). La situation technique reste saine.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 3800.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 3734.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 3800.00 / 3866.00 / 4000.00
  • Support(s) : 3734.00 / 3600.00 / 2922.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -17 % / -15 % / -11 %
  • Ecart(s) support : -19 % / -24 % / -52 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le PIB américain freine les ardeurs des acheteurs (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le PIB américain freine les ardeurs des acheteurs (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...