Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Le pétrole et le commerce extérieur chinois encouragent
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 574.32 +1.00 % Temps réel Euronext Paris
4 506.66Ouverture : 4 605.56+ Haut : 4 502.20+ Bas :
+1.50 %Perf Ouverture : 4 528.82Clôture veille : 3 358 420 KVolume :

CAC 40 : Le pétrole et le commerce extérieur chinois encouragent

(Tradingsat.com) - Toujours en zone de congestion, l'indice CAC 40 continue d'être le reflet des hésitations des opérateurs. Une période d'incertitudes qui est amené à se poursuivre, tant que les cours du pétrole n'auront pas adopté un directionnel clair. Dans l'immédiat, les bons chiffres du commerce extérieur chinois devrait permettre de prendre un peu plus de hauteur.

La Bourse de Paris a terminé en hausse mardi (+0,77% à 4 346 points), aidée par le pétrole et les banques, tout en faisant preuve d'hésitation en ce début de saison de résultats d'entreprises aux Etats-Unis. Le marché parisien s'est montré très hésitant sur la direction à suivre depuis l'ouverture, ne sachant sur quel pied danser entre les banques, les résultats américains et le pétrole.

Le ministère italien de l'Economie et des Finances a rassuré en annonçant lundi soir la création d'un fonds "qui garantira les recapitalisations des banques" du pays ainsi que "l'acquisition de créances douteuses".

Le pétrole a de son côté soutenu la tendance, alors que les cours s'inscrivaient en hausse à New York dans un marché qui continuait à spéculer sur l'éventualité d'un accord ambitieux de stabilisation de l'offre lors d'une réunion prévue au Qatar dimanche.

Les investisseurs avancent à pas de loup en ce début du bal des trimestriels des grands groupes américains. Les résultats du géant de l'aluminium Alcoa lundi soir ont déçu les investisseurs, qui s'attendent par ailleurs à des résultats globalement en baisse aux Etats-Unis pour le premier trimestre.

Le FMI a assombri son tableau de l'économie mondiale face à une "escalade des menaces" venant de Chine et des grands pays émergents mais également d'Europe, où un "Brexit" pourrait causer de "graves dégâts".

Parmi les valeurs, les banques ont progressé. BNP Paribas a pris 0,58% à 42,56 euros, Crédit Agricole 0,50% à 9,24 euros et Société Générale 0,51% à 31,36 euros.

LVMH s'est hissé dans le vert (+1,54% à 148,30 euros) après un début de séance difficile, le marché tempérant ses craintes liées à la stagnation des ventes en mode et maroquinerie au premier trimestre.

Vivendi a peu bougé (+0,11% à 18,41 euros) après l'annonce de son intention d'entrer au capital du distributeur Fnac (+7,01% à 58,00 euros), à hauteur de 15%, dans le cadre d'un "partenariat stratégique".

AccorHotels a bondi (+5,56% à 39,00 euros) alors que, selon des informations de presse, son premier actionnaire, le chinois Jian Jiang, envisage de monter à 20% du capital.

ArcelorMittal a profité (+3,03% à 4,49 euros) d'un relèvement de recommandation par Goldman Sachs, tout comme Michelin (+2,38% à 90,70 euros) grâce à la montée de la sienne par Nomura.

Axa, dont le courtier Kepler Cheuvreux a débuté le suivi avec la recommandation "acheter", a été (+2,65% à 20,72 euros).

Bouygues a pris de 1,34% à 29,96 euros, aidé par le gain auprès du fonds souverain Abu Dhabi Investment Authority (ADIA) d'un contrat de promotion immobilière de 200 millions d'euros environ pour la réalisation de la tour Alto dans le quartier de la Défense, aux portes de Paris.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont terminé au plus haut de séance, sur une progression significative, à l'image du Dow Jones (+0,94% à 17 721 points) ou du Nasdaq Composite (+0,80% à 4 872 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,97% à 2 061 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1360$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers s’échangeait autour de 41,60$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre la production industrielle en Zone Euro à 11h00, et pour les Etats-Unis, les ventes au détail à 14h30, l'indice des prix à la production à 14h30, les stocks de pétrole à 16h30 et le Livre Beige de la Fed à 20h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La hausse des volumes d'échanges très nette sur la séance de mardi, conjuguée à la clôture sur les plus hauts de séance, donne à la configuration graphique de court terme de l'attrait. Si l'indice parvenait à réintégrer rapidement et dans de puissants volumes, le range dans lequel il évoluait depuis le début du mois de mars, puis sa moyenne mobile à 20 jours, le sentiment acheteur gagnerait en intensité.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 4229.00 points.

Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4378.00 / 4466.00 / 4580.00
  • Support(s) : 4229.00 / 4117.00 / 3892.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -4 % / -2 % / 0 %
  • Ecart(s) support : -8 % / -11 % / -18 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le pétrole et le commerce extérieur chinois encouragent (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le pétrole et le commerce extérieur chinois encouragent (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...