Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Le Parlement chypriote rejette les conditions du plan d'aide européen
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

CAC 40 : Le Parlement chypriote rejette les conditions du plan d'aide européen

(Tradingsat.com) - L’épineux dossier chypriote a de nouveau coupé l’appétit des investisseurs pour le risque mardi, les principales places financières européennes accusant en clôture des replis marqués. Le Cac 40, en particulier, a lâché 1.30% à 3 776 points, pénalisé par un secteur bancaire sous haute tension.

Le plan de sauvetage de Chypre, annoncé samedi, prévoyant de taxer tous les épargnants même les plus petits, a levé un tabou, faisant craindre un précédent et par ricochet, un effet de contagion aux autres pays en difficultés, dont le système bancaire risquait de devoir faire face à des retraits massifs.

Face à ce risque et aux inquiétudes de la population chypriote, le gouvernement est revenu sur les modalités de son projet de taxation des dépôts bancaires en l’assouplissant au bénéfice du petit épargnant.

Ce qui n’a manifestement pas suffi aux yeux du Parlement chypriote qui a rejeté, sans appel le plan de sauvetage, hier dans la soirée. L’Eurogroupe a alors immédiatement réagi à l’annonce de cette « impasse », en renouvelant sa proposition d’aide à l’ïle…

Côté valeurs, sans surprise, c’est le secteur bancaire qui a subi les dégagements les plus lourds, à l’image de Société Générale (-3.92%), BNP-Paribas (-4.20%) et Crédit Agricole (-5.66%).

Un certain nombre de dossiers dits cycliques était pénalisé, Schneider Electric, Alstom, Michelin, Arcelor Mittal et Vallourec abandonnant mardi entre 2.40% et 3.70%.

Parmi les rares hausses du CAC figuraient STMicroelectronics (+1,3%), toujours soutenu par le projet de sortie de ST-Ericsson, et Carrefour (+0,3%) qui a finalement démenti son intention de se séparer de ses activités italiennes.

Hors indice phare, c'est Iliad qui a encore monopolisé l'attention des investisseurs avec des excellents résultats annuels. Le titre a terminé en hausse de plus de 5% à 157,5 euros, signant un nouveau plus haut historique.

Wall Street a une nouvelle fois réagi avec mesure, à l’impasse momentanée dans laquelle se trouve Chypre. Le Nasdaq Composite n’a abandonné que 0.26% à 3 229 points, tandis que le Dow Jones est même parvenu à clôturer en territoire positif (+0.03% à 14 456 points). Le S&P 500, baromètre de référence dans les salles des marchés, n’a perdu quant à lui que 0.24% à 1 548 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, l'Euro se traitait à un niveau proche des 1.295$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 93.7$ environ.

A l’agenda macroéconomique, ce jour : le taux de chômage au Royaume-Uni, ainsi que les « Minutes » de la dernière réunion de la Banque d’Angleterre à 10h30, l’annonce du budget annuel du gouvernement britannique à 13h30, les stocks de pétrole outre Atlantique à 15h30, l’annonce des taux de la Fed à 19h00, suivie de la conférence de presse du FOMC à 19h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le biais de très court terme demeure baissier, notamment au regard de l'épaisseur des volumes de transactions des deux dernières séances. Néanmoins, la formation d'un petit épisode de rebond technique, au moins en début de séance, n'est pas à exclure. Nous assisterions alors à la formation d'une mèche haute sur la bougie de jour, qui enlaidirait le profil graphique de l'indice. Ces conjectures purement techniques restent évidemment conditionnées aux évolutions des négociations entre l'Eurogroupe et Chypre d'une part, et entre les chefs des principales formations politique de l'ïle, d'autre part.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 3872.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 3660.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 3872.00 / 4000.00
  • Support(s) : 3660.00 / 3600.00 / 3350.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -17 % / -13 %
  • Ecart(s) support : -24 % / -26 % / -35 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le Parlement chypriote rejette les conditions du plan d'aide européen (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le Parlement chypriote rejette les conditions du plan d'aide européen (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...