Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Le Nikkei en chute libre, pas de prise de risque en Europe
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 488.69 -0.47 % Temps réel Euronext Paris
4 494.50Ouverture : 4 498.35+ Haut : 4 476.86+ Bas :
-0.13 %Perf Ouverture : 4 509.82Clôture veille : 2 547 510 KVolume :

CAC 40 : Le Nikkei en chute libre, pas de prise de risque en Europe

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a clôturé vendredi en légère progression, soutenue par les signaux encourageants sur la croissance de la zone euro et par quelques poids lourds du CAC 40, notamment Bouygues, dont les résultats ont été bien accueillis.

La publication des PIB allemands et français au troisième trimestre a réservé de bonnes surprises ce matin, tout comme comme de la croissance européenne. "Ceci ne remet cependant pas en question notre scénario d’une reprise lente, et d’une croissance durablement sous potentiel en zone euro", a estimé aujourd'hui le CM-CIC Securities.

Du côté des valeurs, Gemalto a signé la meilleure performance de l'indice phare avec un gain de plus de 5%. Le spécialiste des cartes à puce a profité d'une note favorable de JPMorgan mais également d'un article de presse faisant état de débuts difficiles pour Apple Pay, le service de paiement mobile d'Apple.

Bouygues (+4,2%). Le géant du BTP s'est montré vendredi légèrement plus optimiste pour 2014, anticipant désormais un chiffre d'affaires proche de celui de 2013 (entre -1% et stable), alors qu'il était attendu jusque là en "très légère baisse". Le groupe a vu son résultat net à neuf mois gonflé par une plus-value liée à la cession de la participation de Colas dans Cofiroute, à 728 millions d'euros, contre 548 millions d'euros sur la même période un an plus tôt.

Airbus (+1,6%). Le groupe européen d'aérospatiale et de défense Airbus a publié vendredi au titre du troisième trimestre un EBIT avant éléments exceptionnels de 821 millions d'euros (+16%), un chiffre d'affaires stable à 13,3 milliards d'euros, ainsi qu'un résultat net en baisse de 41% à 264 millions d'euros. Les analystes attendaient en moyenne au troisième trimestre un Ebit avant éléments non récurrents de 719 millions d'euros, un chiffre d'affaires de 13,436 milliards et un bénéfice net de 423 millions, selon le consensus de Reuters.

Arkema (+10,9%). Les résultats trimestriels du chimiste sont ressortis globalement en ligne avec les attentes et les perspectives pour 2014 ont été confirmées. Le groupe a fait état d'une bonne résistance de la marge d'EBITDA, proche de 14%, dans des conditions de marché relativement hétérogènes. Oddo a indiqué de son côté que le flux d'actualité "cesse de se dégrader au troisième trimestre ce qui constitue une nouvelle rassurante". Le bureau d'études a cependant confirmé une opinion "Neutre" sur le dossier, jugeant toujours en risque le plan stratégique 2017.

Lagardère (+7,3%). Le titre s'est inscrit en nette hausse ce vendredi au lendemain de résultats trimestriels conformes aux attentes de la place mais jugés rassurants sur l'issue du conflit avec Amazon. Le groupe de médias a annoncé que Hachette Book Group, filiale américaine du groupe Hachette Livre, avait conclu un accord pluriannuel avec le détaillant en ligne de Seattle, portant sur la commercialisation aux Etats-Unis des ebooks et des livres imprimés. Par ailleurs, Lagardère a réitéré son objectif d'un résultat opérationnel courant en croissance comprise entre 0% et 5% pour 2014.

De l'autre coté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont clôturé à un niveau proche de l'équilibre vendredi, sur des niveaux très fermes. La résistance aux tentations de prises de bénéfices est spectaculaire.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1.2530$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 75.2$ environ.

Sur le plan des publications macroéconomiques ce lundi, les opérateurs prendront connaissance de la balance commerciale italienne à 10h00, de la balance commerciale européenne à 11h00, du rapport mensuel de la BuBa à 12h00, de l'indice Empire State de la Fed de New York à 14h30, du discours du Président de la BCE, Mario Draghi, à 15h00, et de la production industrielle et du taux d'utilisation des capacités productives aux Etats-Unis à 15h15.

A noter enfin la clôture en très nette baisse de l'indice Nikkei (près de 3%) dans le sillage de la publication du produit intérieur brut japonais. De quoi annoncer un début de séance très méfiant en Europe.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare français est amené à poursuivre la consolidation de sa récente avancée, au sein d'un range, au-dessus d'une moyenne mobile à 20 jours, en vive accélération haussière. A noter que si notre opinion est neutre à l'échelle de la seule séance à venir, le biais de fond restera haussier tant que l'indice se maintiendra au-dessus de la moyenne mobile à 20 jours.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4275.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4161.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4275.00 / 4319.00 / 4435.00
  • Support(s) : 4161.00 / 4047.00 / 3789.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -5 % / -4 % / -1 %
  • Ecart(s) support : -8 % / -11 % / -18 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le Nikkei en chute libre, pas de prise de risque en Europe (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le Nikkei en chute libre, pas de prise de risque en Europe (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...