Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Le marché suspendu aux paroles de M. Draghi
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 488.69 -0.47 % Temps réel Euronext Paris
4 494.50Ouverture : 4 498.35+ Haut : 4 476.86+ Bas :
-0.13 %Perf Ouverture : 4 509.82Clôture veille : 2 547 510 KVolume :

CAC 40 : Le marché suspendu aux paroles de M. Draghi

(Tradingsat.com) - L'indice CAC 40 a fini mercredi sur une note prudente (+0,08% à 4 391 points) à la veille de la réunion du conseil des gouverneurs de la Banque centrale européenne. Au chapitre économique, les données publiées dans la matinée ont montré que le secteur privé de la zone euro avait connu le mois dernier sa plus faible expansion depuis juillet 2013.

Les statistiques de novembre "mettent en évidence une détérioration de la conjoncture dans les principales économies de la zone euro, cette tendance, si elle persiste au cours des prochains mois, risquant de faire replonger la région dans la récession", a commenté Chris Williamson, Chief Economist à Markit.

"Les données sont pour l’heure conformes à une hausse du PIB d’à peine 0,1 % au 4ème trimestre, et à défaut d’une reprise prochaine de la demande, le secteur, qui connaît actuellement une croissance nulle, s’oriente vers un retour à la contraction en début d’année 2015", a précisé l'économiste.

"Les derniers résultats de l’enquête montrent que les mesures adoptées par la BCE pour dynamiser la croissance de la zone euro n’ont toujours pas produit d’effet tangible sur la confiance des consommateurs et des entreprises. Ce constat devrait plaider pour la mise en place immédiate d’une politique de relance plus agressive, indispensable pour éviter une nouvelle récession dans la région."

Par ailleurs, hier après-midi aux Etats-Unis, les investisseurs ont pris connaissance de l’enquête ADP de variation de l’emploi en novembre, de l’indice ISM non manufacturier, et du Livre Beige de la Réserve fédérale américaine.

Focus sur l'enquête du cabinet privé en ressources humaines ADP (Automatic Data Processing), qui a révélé mercredi que le nombre d'emplois non-agricoles créés dans le secteur privé aux Etats-Unis s'est élevé à 208 000 en novembre sur une base ajustée des variations saisonnières. Les économistes attendaient en moyenne un chiffre plus important avec 223 000 créations de postes sur la période.

Du côté des valeurs, les pétrolières sont reparties à la baisse malgré la remontée des cours du pétrole, à l'exception de CGG (+1,9%) qui a profité d'un changement de recommandation d'analyste. Total a reculé de 0,5% et Technip de 0,7%.

A l'inverse, Valeo et Crédit Agricole étaient bien orientées, rebondissant de respectivement 1,3% et 2,6% après leur repli de la veille.

Soitec a grimpé de 6,4% après l'annonce d'un partenariat stratégique étendu avec le chinois Simgui, et la publication d'une note positive de broker.

Nouvelle salve de records outre Atlantique: le Dow Jones a progressé de 0,18% à 17 912 points et le Nasdaq Composite de 0,39% à 4 774 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 0,38% à 2 074 points, signant un nouveau record historique.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1.2370$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 67.2$ environ.

Sur le plan des publications macroéconomiques ce jeudi, les opérateurs prendront connaissance des principaux rendez-vous suivants: l'indice des prix de l'immobilier (Halifax) au Royaume-Uni à 10h30, l'annonce des taux de la Banque d'Angleterre à 13h00, l'annonce des taux directeurs de la BCE à 13h45, la conférence de presse de la BCE à 14h30, et les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage aux Etats-Unis à 14h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Même si restons cohérents avec nos derniers papiers sur l'indice, et sur son besoin de respirer afin de rallier de nouvelles franges d'acheteurs, un biais légèrement haussier à l'échelle de la séance à venir, au moins en début de séance n'est pas à exclure. L'issue de la séance quant à elle dépendra en grande partie des éléments de langage employés par la Banque Centrale Européenne en conférence de presse.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 4334.00 points.

Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4435.00 / 4510.00 / 4600.00
  • Support(s) : 4334.00 / 4289.00 / 3789.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -1 % / 0 % / 2 %
  • Ecart(s) support : -4 % / -5 % / -18 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le marché suspendu aux paroles de M. Draghi (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le marché suspendu aux paroles de M. Draghi (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...