Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Le marché actions européen malmène ses supports majeurs
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

CAC 40 : Le marché actions européen malmène ses supports majeurs

(Tradingsat.com) - L'équilibre entre une microéconomie plutôt avantageuse et une macroéconomie très inquiétante est définitivement rompu sur les marchés financiers. Le ralentissement économique concerne les trois zones économiques les plus importantes, Etats-Unis, Europe et Chine, le second semestre des entreprises en sera pénalisé. Après avoir dévoilé un PIB trimestriel nettement inférieur aux attentes, les Etats-Unis ont indiqué hier un PMI manufacturier décevant, accélérant la volatilité et le recul des marchés actions.

La séance d'hier a été très impressionnante sur l'indice CAC 40 avec des amplitudes « intraday » plus vues depuis plusieurs mois. Les marchés sont enfermés dans un schéma classique d'une tendance baissière avec une envolée du Franc suisse, du contrat de taux allemand BUND et une nette sur-performance des secteurs Luxe et Boissons. Les actions reculent quant à elles et la volatilité suit une tendance haussière.

Le facteur dominant des marchés actions est donc bien identifié : les mauvaises perspectives économiques qui rendent très délicates les plans de consolidation budgétaire pour réduire la dette publique. Cet environnement d'incertitudes est très défavorable aux actions, examinons l'impact de la séance d'hier sur l'analyse graphique journalière :

1) Les marchés actions européens sont violemment revenus au contact de supports chartistes de premier rang, notamment les 7000 points sur l'indice allemand DAX 30. La traduction de ce niveau sur l'indice CAC 40 est rompue depuis deux semaines mais l'indice parisien teste les 3592 points, point d'inflexion ou les cours s'étaient retournés à la hausse la dernière semaine de novembre 2010.

2) Le marché actions américain sur-performe l'Europe mais aucun rebond d'amplitude n'est envisageable sur ce marché tant que les supports majeurs restent éloignés des cours. Le soutien à surveiller sur l'indice S&P 500 se situe à 1250 points.

3) Le compartiment technologique américain conserve un potentiel baissier ample avec un indice NASDAQ 100 qui se situe encore loin du bas de son trading range compris entre 2180 points et 2415 points.

Pour synthétiser, nous pouvons dire que l'Europe a légèrement enfoncé ses supports majeurs et que les Etats-Unis en sont encore éloignés. La clef des prochaines heures de cotations est l'observation du comportement du DAX 30 et du CAC 40 qui doivent confirmer la rupture des 7000 points et des 3592 points. Si la tendance doit s'inverser comme en novembre 2010, le contre-pied sera très surprenant. Pour le moment, les données techniques dévoilent un message sans appel : la tendance baissière va se prolonger.

Notre conviction est donc négative mais nous restons très prudents avec un objectif de cours chartiste raisonnable, le premier support daily à 3505 points. Un retournement de tendance peut voir le jour en séance, une séquence de capitulation peut intervenir au contact des soutiens actuels. L'éventuelle réintégration de la résistance à 3645 points doit donc être mise sous haute surveillance.

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le marché actions européen malmène ses supports majeurs (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le marché actions européen malmène ses supports majeurs (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...