Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Le manque d'avancée à Washington devrait peser sur l'indice
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 488.69 -0.47 % Temps réel Euronext Paris
4 494.50Ouverture : 4 498.35+ Haut : 4 476.86+ Bas :
-0.13 %Perf Ouverture : 4 509.82Clôture veille : 2 547 510 KVolume :

CAC 40 : Le manque d'avancée à Washington devrait peser sur l'indice

(Tradingsat.com) - Les espoirs d'un accord sur le plafond de la dette et sur le budget aux Etats-Unis ont entretenu la hausse des marchés actions mardi sur les Bourses européennes. Harry Reid, le leader de la majorité démocrate au Sénat, et son homologue républicain Mitch McConnell se sont séparés hier soir en laissant entendre qu'un accord pourrait intervenir au cours des prochaines heures, ce qui permettrait de rouvrir les agences fédérales et d’éviter un défaut de paiement, à l’approche de l’échéance fatidique de jeudi. Un accord qui s’est finalement révélé être un échec selon Bloomberg.

En zone euro, l’enquête ZEW de confiance des investisseurs et analystes allemands a continué de s’améliorer en octobre, progressant de 3.2 points à 52.8, au plus haut depuis avril 2010, alors que le consensus l’attendait stable à 49.6.

Dans ce contexte, l'indice CAC 40 a clôturé en hausse de 0.78% à 4 256 points, porté notamment par les valeurs cycliques, Bouygues en tête (+3.6%). A l'inverse, STMicroelectronics et Accor ont fini en recul de 1%.

Hors indice phare, le spécialiste des câbles Nexans a chuté de 15% après l'annonce d'une augmentation de capital fortement dilutive, accompagnée d'un "profit warning".

Peugeot a poursuivi sa glissade, cédant 4.7% ce soir, alors que certains analystes doutent qu'une éventuelle injection de fonds par l'Etat français et le chinois Dongfeng ne règle les problèmes structurels du groupe automobile.

Le distributeur Casino a pris 3.5% au lendemain de la publication de son chiffre d'affaires du 3ème trimestre, alors que Technicolor s'est adjugé 3% suite à une note à l'achat du bureau d'études Oddo.

De l’autre côté de l’Atlantique, les marchés d’actions ont fini en baisse, les investisseurs restant prudents faute d’avancée dans les négociations à Washington au sujet du plafond de la dette et du budget pour 2014. Le Dow Jones et le Nasdaq Composite ont respectivement perdu 0.87% à 15 168 points et 0.56% à 3 794 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l’appétit pour le risque, a cédé 0.71% à 1 698 points.

Mardi soir, Fitch a annoncé avoir placé la note « AAA » des Etats-Unis sous surveillance négative en raison de l’incapacité du gouvernement à s’accorder à temps sur un relèvement du plafond de la dette publique. Dans son communiqué, l’agence de notation américaine explique que "la stratégie politicienne et la diminution de la flexibilité du financement pourraient accroître le risque de défaut des Etats-Unis" tout en précisant qu’elle continue de penser que le plafond de la dette sera "relevé sous peu".

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, l'Euro se traitait à un niveau proche des 1.3520$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 101.00$ environ.

Sur le plan des publications macroéconomiques ce mercredi, les opérateurs devront composer avec la balance commerciale italienne à 10h00, les chiffres du chômage au Royaume-Uni à 10h30, l’indice des prix à la consommation ainsi que la balance commerciale de la Zone Euro à 11h00, le Livre Beige de la Fed à 20h00, le discours du Président de la Banque Centrale Européenne Mario Draghi à 20h00 également puis le discours d’Esther L. George à 23h30.

A noter qu'en raison de chômage forcé de nombreux fonctionnaires de Washington, la publication des statistiques macroéconomiques américaines reste perturbée. Nous vous invitons à consulter directement notre calendrier économique pour plus de précisions.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare parisien a ouvert mardi sur un gap haussier et a inscrit un nouveau sommet à 4 261 points. Les moyennes mobiles restent bien orientées et celle à 20 jours (en bleu foncé) devrait continuer de jouer son rôle de garde fou.

Cependant, à court terme, les oscillations de l’indice CAC 40 sont corrélées avec celles des marchés actions américaines, les investisseurs outre Atlantique devant toujours composer avec le "shutdown".

A l’échelle de la seule séance à venir, un mouvement de consolidation/correction est attendu.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4300.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4227.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4300.00 / 4400.00
  • Support(s) : 4227.00 / 4120.00 / 4000.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -4 % / -2 %
  • Ecart(s) support : -6 % / -9 % / -12 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le manque d'avancée à Washington devrait peser sur l'indice (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le manque d'avancée à Washington devrait peser sur l'indice (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...