Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Le décrochage de l'indice CAC 40 n'est pas terminé
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 448.26 +0.10 % Temps réel Euronext Paris
4 383.70Ouverture : 4 463.39+ Haut : 4 342.64+ Bas :
+1.47 %Perf Ouverture : 4 443.84Clôture veille : 3 658 750 KVolume :

CAC 40 : Le décrochage de l'indice CAC 40 n'est pas terminé

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a poursuivi lundi sa baisse à un rythme soutenu, non loin du seuil symbolique des 4 000 points (touché en séance), en réaction à de mauvaises statistiques outre-Atlantique et à la rechute des prix du pétrole. L’indice CAC 40 a terminé lundi soir en baisse de 2.52% à 4 005 points.

Par ailleurs, l'incertitude politique en Grèce et la récente dégradation par l'agence Fitch de la notation de la France ont alimenté la baisse des marchés. A l'exception de Technip, toutes les valeurs du CAC 40 ont terminé dans le rouge. BNP Paribas a cédé 3.6%, ArcelorMittal 3.5% et Alcatel-Lucent 3.2%.

Après une fin de semaine difficile, l'indice phare parisien s'est retourné à la baisse à la suite de statistiques américaines jugées décevantes. L'indice "Empire State" de décembre sur l'activité manufacturière dans l'Etat de New York a basculé en territoire négatif, chutant de 14 points à -3,6, alors qu'il était attendu en progression autour de 12. A noter aussi que l'indice NAHB du marché immobilier est retombé à 57, contre 59 attendu et 58 le mois précédent.

CGG (-29,3%) / Technip (+1%) : Face à l'opposition de CGG à son offre non sollicitée en date du 10 novembre, le groupe d'ingénierie pétrolière Technip avait "présenté un certain nombre d’options alternatives à une offre publique, en veillant comme à son habitude à prendre en considération les enjeux sociaux, stratégiques et financiers". Cependant, les discussions sur ces options n’ont pu aboutir à un quelconque accord, a indiqué dimanche le management de Technip. De son côté, CGG a pris acte de la décision de Technip de ne pas déposer une offre publique d`achat.

Fimalac (+14,7%) : La société holding cotée à Paris a conclu un protocole d'accord en vue de céder 30% de sa branche de services financiers Fitch à l'éditeur américain Hearst - qui détenait déjà 50% - pour 1,915 milliard de dollars (1,536 milliard d’euros). L’accord porte la valeur nette globale de Fitch à 6,550 milliards de dollars, soit sept fois son chiffre d’affaires et trente-deux fois son bénéfice net. L’opération est soumise aux autorisations réglementaires et administratives usuelles et devrait de ce fait n’être finalisée que dans les prochains mois.

De l’autre côté de l’Atlantique, les indices américains sur actions ont encore terminé en baisse à cause de la rechute des prix du pétrole. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a reculé de 0.63% à 1 989 points, l’indice Dow Jones a perdu 0.58% à 17 180 points et le Nasdaq Composite a fini en baisse de1.04% à 4 605 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1.2450$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 55.50$ environ.

Sur le plan des publications macroéconomiques ce mardi, l'agenda sera dense aujourd'hui, avec en particulier : les indices PMI manufacturier et services en France à 09h00, en Allemagne à 09h30, en Zone Euro à 10h00, le discours du Gouverneur de la Bank of England (BoE) à 10h00, l’indice des prix à la consommation au Royaume-Uni à 10h30, les indices ZEW en Allemagne et en Zone Euro à 11h00 et la balance commerciale de la Zone Euro également à 11h00.

Pour les Etats-Unis, les opérateurs prendront connaissance des permis de construire et mises en chantier de logements à 14h30 puis des données préliminaires de l’indice PMI manufacturier à 15h45.

Pour rappel, c’est aujourd’hui que débutera la dernière réunion de l’année du comité de politique monétaire de la Fed. Elle rendre son verdict mercredi soir à 20h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'analyse graphique en données quotidiennes de l'indice CAC 40 permet d'identifier une tendance fermement baissière à court terme.

Les indicateurs de tendance, que ce soit en données horaires ou journalières, plaident pour une poursuite du décrochage de l'indice CAC 40 à court terme. La moyenne mobile à 100 jours (en orange) fait désormais office de résistance pour les cours et elle est en train de s’incliner à la baisse.

Parmi les facteurs graphiques dominants, nous avons relevé la présence de deux gaps baissiers non comblé (matérialisé en bleu clair sur le graphique en données horaires) sur les cours de l'indice CAC 40. L'indice parisien évolue désormais bien dessous de ces trous de cotation.

Enfin, depuis la séance du 9 décembre, les volumes ne faiblissent pas au fur et à mesure de la baisse des cours, une donnée favorable à notre anticipation baissière.

A noter : après 6 séances consécutives de baisse, l’apparition d’un rebond d’ordre technique, qui pourra être d’amplitude importante, n’est pas à exclure. Cependant nous estimons que la baisse du CAC 40 n’est pas encore terminée et émettons une nouvelle fois un avis négatif sur l’indice parisien.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 4070.00 points.

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4070.00 / 4160.00 / 4280.00
  • Support(s) : 3970.00 / 3920.00 / 3790.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -9 % / -7 % / -4 %
  • Ecart(s) support : -12 % / -13 % / -17 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Le décrochage de l'indice CAC 40 n'est pas terminé (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Le décrochage de l'indice CAC 40 n'est pas terminé (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...