Bourse > CAC 40 > CAC 40 : La purge n'est pas terminée
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 407.85 -1.80 % Temps réel Euronext Paris
4 455.59Ouverture : 4 455.59+ Haut : 4 402.13+ Bas :
-1.07 %Perf Ouverture : 4 488.69Clôture veille : 2 749 290 KVolume :

CAC 40 : La purge n'est pas terminée

(Tradingsat.com) - Toujours pénalisé par la faiblesse des cours du brut, l'indice CAC 40 a de nouveau essuyé des pertes hier (-0,95% à 4 637 points), dans des volumes d'échanges qui restent solides. La volatilité intense en séance a suivi les variations erratiques des cours du pétrole.

Les cours du pétrole ont tenté de se reprendre, mais sans convaincre, alors que les stocks de pétrole brut ont nettement baissé la semaine dernière aux Etats-Unis, surprenant les analystes.

Sur le front des valeurs, le secteur pétrolier a repris des couleurs. Total a gagné 0,93% à 42,83 euros, Technip 3,57% à 45,38 euros, Maurel et Prom 0,73% à 2,77 euros et Vallourec 4,56% à 8,73 euros.

Les titres sensibles aux variations de change ont souffert de la hausse de l'euro, à l'image de Safran (-2,61% à 62,67 euros) et Airbus Group (-1,89% à 63,49 euros).

Le secteur automobile a résisté avec PSA Peugeot Citroën (-0,31% à 16,04 euros) et Renault (-0,17% à 92,03 euros), alors que l'allemand Volkswagen a déclaré ne pas avoir menti sur le niveau d'émission de CO2 de 800.000 voitures, contrairement à des déclarations précédentes, début novembre.

Air France-KLM a profité (+2,78% à 6,50 euros), d'un relèvement de recommandation à "surperformer" par RBC Capital. Groupe Eurotunnel (+1,69% à 11,71 euros) a bénéficié également d'un relèvement de la sienne par Goldman Sachs, à "acheter" contre "neutre" auparavant.

Eiffage a pris 1,00% à 57,44 euros. Benoît de Ruffray, le directeur général d'une filiale de Vinci Construction, a été nommé président-directeur général, succédant à Pierre Berger brutalement décédé fin octobre à l'âge de 47 ans.

Dassault Aviation a fortement progressé (+5,38% à 1.078,40 euros) grâce à une note du courtier Exane-BNP Paribas.

Enfin, côté smallcaps, Mauna Kea Technologies a flambé de +16,7% à 3,35 euros à la suite de l'annonce de l'obtention de l'autorisation réglementaire de l'autorité de santé chinoise (CFDA) pour la commercialisation de la dernière génération de son Cellvizio 100s ainsi que pour les sondes dédiées aux applications pancréatiques (endomicroscopie par aiguille fine ou nCLE) et urologiques.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont également essuyé des pertes, à l'image du Dow Jones (-0,43% à 17 492 points) ou du Nasdaq Composite (-1,48% à 5 022 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a perdu 0,77% à 2 047 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0990$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négocie à 37,40$ environ.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, on suivra l'annonce des taux de la Banque Nationale Suisse à 09h30, la balance commerciale au Royaume-Uni à 10h30, la décision de politique monétaire de la Banque d'Angleterre à 13h00, et pour les Etats-Unis, les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30, et les prix à l'importation à 14h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Nous nous dirigeons vers une séance proche dans sa physionomie des deux précédentes, la purge de l'indice phare français n'étant pas terminé. Depuis le pullback sur la moyenne mobile à 100 jours (en orange), le CAC a subi des dégagements appuyés, dans une volatilité intraday importantes et des volumes solides.

C'est ce dernier point qui préoccupe à ce stade. Le camp vendeur est suffisamment mobilisé à court terme pour porter le CAC plus bas. D'autant que l'effet d'attraction du gap haussier du 5 octobre va commencer à se faire sentir.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 4733.00 points.

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4733.00 / 4803.00 / 5000.00
  • Support(s) : 4580.00 / 4386.00 / 4278.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 7 % / 8 % / 12 %
  • Ecart(s) support : 4 % / -0 % / -3 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : La purge n'est pas terminée (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La purge n'est pas terminée (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...