Bourse > CAC 40 > CAC 40 : La moyenne mobile à 20 jours redémarre
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 448.26 +0.10 % Temps réel Euronext Paris
4 383.70Ouverture : 4 463.39+ Haut : 4 342.64+ Bas :
+1.47 %Perf Ouverture : 4 443.84Clôture veille : 3 658 750 KVolume :

CAC 40 : La moyenne mobile à 20 jours redémarre

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a clôturé en nette hausse lundi soir, rassurée par l'accord russo-américain sur la Syrie et l’annonce du retrait de Lawrence Summers de la course pour diriger la Fed.

La Russie et les Etats-Unis sont tombés d'accord, samedi 14 septembre, sur un plan d'élimination des armes chimiques syriennes, plan qui donne une semaine à Damas pour présenter la liste de ces armes.

Par ailleurs, l'ancien secrétaire au Trésor de Bill Clinton et ex-conseiller économique de Barack Obama, Lawrence Summers, perçu comme plus volontariste pour réduire les mesures monétaires non conventionnelles, a décidé de se retirer de la course à la présidence de la Réserve fédérale américaine.

Sans relief, l’actualité macroéconomique n’a pas participé au décalage des cours.

Selon le dernier rapport publié lundi par la Réserve fédérale de New York, la croissance de l'activité manufacturière dans l'Etat de New York a encore ralenti en septembre. L'indice 'Empire State' a baissé de 1.9 point à 6.3 contre 9.2 attendu en moyenne par les économistes.

Par ailleurs, selon les derniers chiffres de la Réserve Fédérale américaine, publiés lundi, l’indice de production industrielle est ressorti en hausse de 0.4% au mois d'août tandis que les économistes tablaient sur une progression un peu plus importante de 0.5%.

L’indice CAC 40a clôturé en hausse de 0.92%, à 4 152 points, dans des volumes d’échanges relativement solides.

Le groupe de semi-conducteurs STMicroelectronics s'est distingué avec une hausse de 3,2%, devançant Schneider (+3%) ou encore Lafarge (+2,7%).

Le géant du luxe LVMH (+2,3%), également présent dans les vins et spiritueux, a profité d'une actualité favorable autour du cognac dont les ventes sont reparties à la hausse en Chine après plusieurs mois décevants. De même, Remy Cointreau a bondi de 7% à 84,1 euros.

A l'inverse, Orange et Bouygues étaient sous pression, le marché craignant un durcissement de la concurrence après l’annonce d’une prochaine mise en Bourse de Numericable, qui relance les spéculations sur un rapprochement du câblo-opérateur avec Bouygues Telecom ou SFR.

Hors indice phare, Theolia a de son côté plongé de 23,8% à 1,28 euro après l’annonce de l’échec de l’offre publique d’achat (OPA) initiée par le fonds d’investissement australien Macquarie.

Les indices sur actions de l’autre côté de l’Atlantique ont terminé la séance de lundi en ordre dispersé, le Dow Jones s’adjugeant 0.77% à 15 495 points et le Nasdaq Composite se contractant de 0.12% à 3 718 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l’appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a progressé de 0.57% à proximité immédiate des 1 700 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, l'Euro se traitait à un niveau proche des 1.3360$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 107.30$ environ.

Sur le plan des publications macroéconomiques ce mardi, les opérateurs prendront connaissance du compte courant en Zone Euro à 10h, de l’indice des prix à la consommation et à la production au Royaume-Uni à 10h30, des indices ZEW allemand et européen à 11h00, puis des chiffres américains suivants : l’indice des prix à la consommation à 14h30, l’indicateur TIC à long terme à 15h00 et l’indice NAHB du marché immobilier résidentiel à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare français a tracé hier à l'ouverture un nouveau gap haussier (le deuxième en cinq séance), qu'il n'a comblé qu'en partie en séance. Un comblement de ce trou de cotation aujourd'hui assainirait encore plus la situation graphique de l'indice, qui serait prêt à rallier de nouveaux acheteurs pour amplifier sa hausse. L'avis sera neutre à l'échelle de la seule séance à venir. Le biais de fond, lui, reste naturellement haussier. D'autant que la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) s'infléchit à la hausse.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l’indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu’un franchissement des 4170.00 points raviverait la tension à l’achat. Tandis qu’une rupture des 4124.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4170.00 / 4200.00
  • Support(s) : 4124.00 / 4000.00 / 3600.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -7 % / -6 %
  • Ecart(s) support : -8 % / -11 % / -24 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : La moyenne mobile à 20 jours redémarre (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La moyenne mobile à 20 jours redémarre (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...