Bourse > CAC 40 > CAC 40 : La mobilisation du camp acheteur reste solide
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 448.26 +0.10 % Temps réel Euronext Paris
4 383.70Ouverture : 4 463.39+ Haut : 4 342.64+ Bas :
+1.47 %Perf Ouverture : 4 443.84Clôture veille : 3 658 750 KVolume :

CAC 40 : La mobilisation du camp acheteur reste solide

(Tradingsat.com) - La Bourse montre quelque signe d'essoufflement, une situation parfaitement légitime au regard de l'avancée initiale. La tendance haussière de court terme n'est pas remise en cause à ce stade.

La Bourse de Paris a nettement fléchi lundi, échouant à franchir le seuil des 5 000 points brièvement dépassé vendredi. Après six hausses consécutives, le CAC 40 a rechuté de 1,46% à 4911 points.

Après avoir ouvert sans grand changement, le marché parisien s'est enfoncé dans le rouge tout au long d'une séance ponctuée d'indicateurs macroéconomiques mais en l'absence de chiffres majeurs en provenance des Etats-Unis. Le repli de Wall Street a appuyé la tendance en Europe.

Les prises de bénéfices ont été favorisées par de nouveaux signes de l'essoufflement de l'économie chinoise. Les importations chinoises ont reculé en octobre de 16% sur un an, à 833,14 milliards de yuans (131,2 milliards de dollars), selon des données officielles publiées dimanche qui confirment le ralentissement de la demande au sein de la deuxième économie mondiale.

Du côté des valeurs, Renault a chuté de 3,5% à 89,7 euros, soit la lanterne rouge du CAC 40. La tension reste vive entre l'Etat français et la direction du constructeur au sujet du poids de Nissan dans l'Alliance, tandis que Manuel Valls s'est dit hostile à une fusion complète de Renault et de Nissan.

Sanofi (-3,18% à 84,14 euros) a continué de peser sur la cote dans le sillage de l'annonce vendredi d'un vaste plan stratégique.

Pierre et Vacances a bondi de 7,37% à 26,67 euros, soit la meilleure performance du SRD après l'annonce d'une prise de participation de 10% par le conglomérat chinois HNA dans le cadre d'une augmentation de capital.

Enfin, METabolic EXplorer a plongé de 33,1% à 3,01 euros, soit la plus forte baisse de tout le marché parisien à la suite de l'annonce de la fin de l'accord de licence avec le groupe de chimie SK Chemicals.

Même situation de l'autre côté de l'Atlantique: les opérateurs ont été tenté par des prises de bénéfices. Résultats: tir groupé pour les trois indices phares de la cote américaine, qui ont lâché hier tous les trois environ 1%.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0750$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négocie à 44,10$ environ.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, encore très peu de choses à se mettre sous la dent. On suivra toutefois la production industrielle française à 08h45, et les prix à l'importation aux Etats-Unis à 14h30.

Il faudra attendre les deux derniers jours de la semaine pour composer avec des indicateur importants, à même de faire décaler les cours en cas d'écarts par rapport aux consensus. On suivra notamment jeudi les inscriptions hebdomadaires aux allocation chômage, ainsi que les stocks de pétrole, et vendredi les ventes au détail et l'indice de confiance des consommateurs (Université du Michigan). Ces creux derniers indicateurs seront déterminants dans les orientations à venir de la Fed. La puissante institution monétaire, plus que rassurée sur le front de l'emploi, a besoin de garanties sur celui de la consommation, principal moteur, traditionnellement, de la création de richesse outre Atlantique.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Pas de panique: la situation technique est parfaitement classique: les opérateurs ont profité d'un début de semaine désertique en repères macroéconomiques pour prendre quelques bénéfices. Ces derniers paraissent appuyés mais restent raisonnables en regard de l'avancée initiale. Par ailleurs, l'observation des volumes, devenus faibles sur cet épisode correctif, montre que le camp vendeur n'est pas suffisamment mobilisé pour inverser la tendance. Si l'on peut encore aller un peu plus bas aujourd'hui sur le caf 40, une remontée des cours en séance est tout à fait envisageable.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5000.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4840.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5000.00 / 5217.00 / 5283.00
  • Support(s) : 4840.00 / 4733.00 / 4580.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 11 % / 15 % / 16 %
  • Ecart(s) support : 8 % / 6 % / 3 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : La mobilisation du camp acheteur reste solide (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La mobilisation du camp acheteur reste solide (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...