Bourse > CAC 40 > CAC 40 : La macroéconomie négative prend le dessus
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 845.24 -0.94 % Temps réel Euronext Paris
4 886.51Ouverture : 4 890.11+ Haut : 4 806.49+ Bas :
-0.84 %Perf Ouverture : 4 891.29Clôture veille : 3 478 000 KVolume :

CAC 40 : La macroéconomie négative prend le dessus

(Tradingsat.com) - Rappelons notre hypothèse de travail depuis plusieurs semaines : les marchés américains et les indices européens les plus forts sont enfermés dans une tendance neutre grâce à l'équilibre entre des résultats d'entreprises globalement avantageux et une macroéconomie très dégradée (perspectives de croissance économique en Europe, aux Etats-Unis et en Chine + l'enjeu des dettes souveraines).

Les bons résultats d'entreprises, surtout américaines, sont à la source du bon comportement du S&P 500 et du Nasdaq. Mais hier en clôture, une correction ample est intervenue.

L'équilibre est probablement rompu car la multiplication de signes de ralentissement économiques l'a emporté. Le cas du marché automobile en est symptomatique avec un net ralentissement des ventes en Chine, le premier marché mondial.

Le secteur automobile faisait partie des secteurs leaders sur les marchés financiers, il va désormais pénaliser les performances boursières. Ce début de rotation sectoriel invite à la plus grande prudence, d'autant plus que les indices américains sont encore éloignés de leur support majeur.

Sur les marchés boursiers européens, le montant de provisions pour encours de dette grecque est encore inconnu. Le cas Deutsche Bank laisse présager des montants assez élevés, le secteur banques devrait reculer davantage et le CAC 40 va en souffrir.

Le secteur automobile a donc connu d'importants reculs hier à Paris, Peugeot (-7.61% à 27.25 euros) et Renault (-3.16% à 35.80 euros). Nous retenons aussi les corrections amples des titres Alcatel-Lucent (-6.89% à 3.38 euros), Alstom (-3.28% à 37.77 euros) et Schneider (-2.89% à 102.50 euros).

Sur le marché des matières premières, le marché des changes et le marché des taux, ce sont les actifs à l'aspect refuge qui se comportant le mieux : l'once d'Or se maintient au-dessus des 1600$, l'Argent au-dessus des 40$, le Franc suisse conserve toute sa dynamique haussière et le contrat de taux allemand Bund reste au plus haut.

Notre conviction sur l'indice CAC 40 est désormais le ralliement des plus bas du mois de juillet. La rupture du support à 3755 points, 50% de retracement du mouvement de reprise technique, active la poursuite du mouvement baissier qui a débuté au début du mois de juillet.

Les données horaires dévoilent un message limpide avec des moyennes mobiles orientées à la baisse et qui couvrent les cours dans la correction. Nos objectifs de cours se situent à 3710 points et 3645 points.

Gardons bien à l'esprit que les 3600 points sont un niveau de support majeur qui sera à nouveau testé. A plus long terme, l'indice CAC 40 reste dans un marché de « trading range » entre 3300 points et 4150 points. En Europe, tout l'enjeu est la préservation des 6990 points sur l'indice allemand DAX 30.

Société Générale Idée d'investissement : si vous souhaitez miser sur notre scénario, le Certificat Société Générale P061B est adapté.
Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : La macroéconomie négative prend le dessus (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La macroéconomie négative prend le dessus (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...