Bourse > CAC 40 > CAC 40 : La grèce sous perfusion, les marchés sous tension
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 443.84 +0.26 % Temps réel Euronext Paris
4 490.55Ouverture : 4 505.30+ Haut : 4 434.09+ Bas :
-1.04 %Perf Ouverture : 4 432.45Clôture veille : 2 446 140 KVolume :

CAC 40 : La grèce sous perfusion, les marchés sous tension

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a clôturé mercredi en léger repli de 0,2% à l'issue d'une séance marquée par une forte volatilité en raison de la grave crise politique qui secoue la Grèce. Le secteur bancaire était particulièrement visé aujourd'hui, avec le Crédit Agricole en première ligne (-3,52% à 3.344 euros), la banque étant très exposée à Athènes où les risques d'une sortie de l'euro s'intensifient. Par ailleurs, Société Générale et BNP Paribas ont reculé de plus de 2%.

Autre catalyseur négatif, le mauvais début d'année de Dexia. L'établissement financier franco-belge en cours de restructuration a en effet dégagé une perte nette part du groupe de -431 millions d'euros au 1er trimestre 2012, dont -416 M€ au titre des activités poursuivies et -15 M€ au titre des activités abandonnées. Le résultat du trimestre a été essentiellement impacté par différents éléments non récurrents pour un total avant impôts de -286 M€ ainsi que par le coût du financement garanti levé à partir de fin décembre 2011 dans le cadre de la convention de garantie temporaire.

La moitié des composantes de l'indice phare a en revanche clôturé en territoire positif. Aucun décalage vraiment important à signaler puisque seul Vallourec (+1.64% à 42.25 euros), Alcatel-Lucent (+1.73% à 1.175 euros) ou Michelin (+1.85% à 54.03 euros) ont réalisé des gains supérieurs à 1.50 point.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont poursuivi leur phase de consolidation, à l'image du Dow Jones (-0.75% à 12 835 points) ou du Nasdaq Composite, à forte pondération en valeurs technologiques (-0.39% à 2 935 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, s'est contracté de 0.67% à 1 355 points.

Un point sur les autres classes d'actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, l'Euro se traitait à un niveau proche des 1.2950$. En Europe, le baril de brent se négociait à 113$ environ.

Du point de vue de l'analyse technique, de la même façon que la structure de la bougie du lundi 7 mai (en avalement haussier) n'a pas été précurseur d'un retournement de tendance, la structure de la bougie tracée hier, doté d'une ombre basse très significative n'est pas en soi un signe de reprise franche des tensions à l'achat. Nous répétons qu'à ce stade, seul un net franchissement, dans de forts volumes d'une zone de résistance à proximité immédiate des 3 300 points, renverserait la vapeur durablement.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre pour la séance à venir. On prendra soin de noter qu'un franchissement des 3 300 points raviverait la tension à l'achat tandis qu'une rupture des 3 075 points relancerait la pression vendeuse.

Sur le plan macroéconomique, les opérateurs devront composer avec la production industrielle française à 8h45, la décision de la Banque d'Angleterre à 13h00 et trois chiffres américains de conjoncture : la balance commerciale, les prix à l'importation et les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage, publiés simultanément à 14h30. (Heure de Paris)

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : La grèce sous perfusion, les marchés sous tension (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La grèce sous perfusion, les marchés sous tension (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...