Bourse > CAC 40 > CAC 40 : La dévaluation du yuan affecte les exportateurs
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 432.45 +0.77 % Temps réel Euronext Paris
4 413.12Ouverture : 4 460.83+ Haut : 4 413.12+ Bas :
+0.44 %Perf Ouverture : 4 398.68Clôture veille : 2 368 640 KVolume :

CAC 40 : La dévaluation du yuan affecte les exportateurs

(Tradingsat.com) - Alors qu'il était remonté la veille tout près des 5200 points, le marché parisien a lourdement rechuté mardi de 1,86% à 5099,03 points, plombé par l'annonce de la dévaluation de la dévaluation du yuan et par le rebond moins marqué qu’espéré de la productivité aux Etats-Unis.

Les valeurs exportatrices dans le luxe ont particulièrement souffert. LVMH a plongé de 5,4%, Hermès de 3,9%, et Kering de 3,9%. Le secteur automobile a sévèrement corrigé également, à l'image de Valeo (-4,9%), Renault (-3,8%), Peugeot (-3,65%) et Plastic Omnium (-3,3%)

Aucune valeur du CAC 40 n'a terminé dans le vert, et seule 6 valeurs ont gagné du terrain sur le SBF 120, la plus forte progression étant signée par la société de biotechnologie Innate Pharma (+6,4%), suivie par Nexity (+0,6%) et Genfit (+0,4%).

A noter sur Alternext la spectaculaire envolée de 126% de l'agence de conseil dédiée aux métiers du Digital Nextedia. La société s’est engagée en 2015 dans une nouvelle phase de développement et les investisseurs semblent espérer de bons résultats semestriels (publication attendue en septembre).

Pénalisé par la dévaluation significative du yuan, Wall Street a effacé mardi les gains engrangés la veille. Le Dow Jones a perdu 1,21% à 17 402 points et le Nasdaq Composite 1,27% à 5 036 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a subi une baisse équivalente (-0,96% à 2 084 points).

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1080$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 42,90$ environ.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, les opérateurs seront attentifs aux publications suivantes: l'indice de variation des salaires et la variation du nombre de demandeurs d'emploi, ainsi que le taux de chômage au Royaume-Uni à 10h30, la production industrielle en Zone Euro à 11h00, et pour les Etats-Unis, le discours de William Dudley (FOMC) à 14h30, les nouvelles offres d'emploi (JOLTS) à 16h00, lest stocks de pétrole à 16h30 et le budget des Etats-Unis à 20h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Le réveil des volumes qui accompagnent la formation en "marubozu" noir tracée hier ne permet pas d'être optimiste à court terme sur l'indice phare français. Refoulé par des niveaux de résistance importants, il devrait faiblir à court terme, au moins contre une zone psychologique à 5 000 points, puis contre sa moyenne mobile à 100 jours (en orange) qui navigue à plat.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 5217.00 points.

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5217.00 / 5283.00 / 5500.00
  • Support(s) : 5000.00 / 4924.00 / 4602.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 15 % / 16 % / 19 %
  • Ecart(s) support : 11 % / 10 % / 4 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : La dévaluation du yuan affecte les exportateurs (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La dévaluation du yuan affecte les exportateurs (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...