Bourse > CAC 40 > CAC 40 : La consolidation s'installe, prudence sur l'Italie et le pétrole
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

CAC 40 : La consolidation s'installe, prudence sur l'Italie et le pétrole

(Tradingsat.com) - Même avec le retour des repères en provenance de Wall Street, le niveau d'activité reste faible en ce début de semaine, la prudence restant de mise, avec du flou concernant les dossiers pétrolier et italien. Lundi, l'indice CAC 40 s'est tassé tout au long de l'après-midi pour au final clôturer en repli de 0,88% à 4 510 points.

Preuve que les marchés se couvrent contre d’éventuelles turbulences alors que les perspectives restent floues sur le marché pétrolier, l’OPEP ne parvenant pas à donner de signal clair en faveur d’un accord de réduction de production global. L'autre catalyseur de prudence reste l'Italie, à quelques jours d'un référendum sur d'importantes réformes constitutionnelles.

Aucun chiffre macroéconomique d'importance majeur n'est venu animer les débats hier. L'agenda se densifiera à partir d'aujourd'hui, avec des chiffres sur la croissance et la consommation outre Atlantique, et fou au long de la semaine avec des chiffres sur l'emploi américain.

Côté valeurs, l'incertitude avant la réunion de l'OPEP a mis la pression sur les (para)pétrolières de la cote, à l'image principalement de Vallourec (-3,89% à 4,894 euros), mais aussi de Technip (-1,50% à 63 euros) ou encore CGG (-4,84% à 11,40 euros).

Les titres du secteurs banques / assurance, en particulier ceux dont l'effet 'Bêta' est fort, ont souffert, à l'image de Crédit Agricole (-2,17% à 10,60 euros), Axa (-1,72% à 21,76 euros), Natixis (-1,49% à 4,64 euros), BNP-Paribas (-2,62% à 53,50 euros), ou encore Société Générale (-2,12% à 39,075 euros).

Metabolic Explorer (+4,30% à 3,15 euros) a annoncé lundi soir la signature d'un contrat actant la cession de sa technologie pour la production par fermentation de méthionine à le groupe allemand Evonik Industries AG.

De l'autre côté de l'Atlantique, même prudence avec des indices phare sur actions qui ont consolidé après leurs récents records historiques. Le Dow Jones s'est légèrement contracté de 0,28% à 19 097 points et le Nasdaq Composite de 0,56% à 5 368 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, s'est lui aussi engagé dans une légitime phase de respiration des cours (-0,53% à 2 201 points).

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0600$.

Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 46.70$. On attend déjà la réunion de l’OPEP à Vienne ce début de semaine, et mercredi théoriquement doivent être fixés les nouveaux quotas de production issus de l’accord d’Alger fin septembre. Et malgré l’optimisme affiché de beaucoup de pays producteurs, on a déjà une Arabie Saoudite qui refuse à priori de participer à des discussions préliminaires avec les pays non-OPEP, et de divisions toujours du côté des pays du Cartel, avec notamment la Lybie, l’Iraq et l’Iran qui ne souhaitent rien signer de nature à limiter significativement leurs quotas de production.

Sur le plan macroéconomique ce mardi, à suivre les prêts nets accordés aux particuliers au Royaume-Uni à 10h30, et pour les Etats-Unis, les données préliminaires du PIB américain à 14h30, ainsi que l'indice de confiance des consommateurs (Conference Board) à 16h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare français reste englué dans la partie haute d'un drapeau de consolidation, au-dessus des 4 500 points, qu'il parvient à préserver, au-dessus d'une moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) qui s'affirme comme un niveau graphique de soutien. Une poursuite de cette respiration des cours, dans un marché qui a besoin d'éclaircissements sur des dossiers clefs pour avancer, est l'option privilégiée dans l'immédiat par notre équipe d'analystes.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4571.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4500.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4571.00 / 4733.00 / 4803.00
  • Support(s) : 4500.00 / 4473.00 / 4342.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 1 % / 4 % / 6 %
  • Ecart(s) support : -1 % / -1 % / -4 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : La consolidation s'installe, prudence sur l'Italie et le pétrole (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La consolidation s'installe, prudence sur l'Italie et le pétrole (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...