Bourse > CAC 40 > CAC 40 : La configuration graphique s'est encore dégradée
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 483.19 +1.14 % Temps réel Euronext Paris
4 490.55Ouverture : 4 505.30+ Haut : 4 482.32+ Bas :
-0.16 %Perf Ouverture : 4 432.45Clôture veille : 840 306 KVolume :

CAC 40 : La configuration graphique s'est encore dégradée

(Tradingsat.com) - Plombée par les inquiétudes sur la croissance chinoise, et dans l'attente du compte-rendu de la dernière réunion de la banque centrale américaine, la Bourse de Paris a chuté mercredi de 1,75% à 4 884 points.

"Une séance de forte volatilité sur les marchés chinois et de repli important sur les marchés de matières premières" a contribué à nourrir "des craintes de ralentissement de l'économie chinoise et au-delà de la croissance mondiale", explique Daniel Larrouturou, directeur général délégué de Diamant Bleu Gestion.

"On attendait un peu de répit" avec le vote positif du Parlement allemand sur le plan d'aide à la Grèce "mais cela n'a pas eu lieu", poursuit M. Larrouturou.

Alors qu'aucune valeur du CAC 40 n'a terminé dans le vert, les plus forts replis ont été enregistrés par les valeurs considérées comme les plus exposées à la Chine et les valeurs de croissance au sens large.

Renault (exposé à la Chine via son partenaire Nissan) a plongé de 3,4% à 78,9 euros, suivi par Peugeot (-3,3%). Dans le secteur automobile également, l'équipementier Valeo a perdu 2,4%. Le leader mondial du luxe LVMH a reculé de 3%, tandis que Kering a cédé 1,1%. De son côté, l'équipementier télécoms Alcatel-Lucent (très présent en Chine via sa filiale Alcatel Shanghai Bell) a abandonné 2,5%.

Le secteur parapétrolier est demeuré sous pression dans le sillage de la poursuite de la chute des cours du baril (-4,5% pour le WTI à 41,2 dollars et -3,5% pour le Brent à 47,1 dollars). Technip a perdu 2,7%. Hors CAC 40, CGG (-2,2%) et Vallourec (-3,8%) continuent d'inscrire de nouveaux plus bas depuis plus de dix ans.

Air France-KLM a aligné une nouvelle séance négative (-1,3%). Si les pilotes d'Air France souhaitent majoritairement (à 74,4%) que les négociations se poursuivent avec la direction, ils ne sont toujours pas disposés à accepter les dernières propositions de la direction sur la rémunération, la baisse de la majoration des heures de nuit et la composition des équipage.

Enfin, la société Amoeba, qui a mis au point un biocide biologique capable d`éliminer le risque bactérien dans l`eau a vu son cours s'envoler de +26% à un nouveau sommet historique de 23,95 euros. La hausse du titre atteint +117% depuis le début du mois et +190% depuis l'introduction en bourse du 10 juillet dernier.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices ont également terminé dans le rouge principalement pénalisés par le nouveau recul des valeurs liées aux matières premières au terme d’une séance particulièrement volatile en raison de la publication des "minutes" de la Fed.

Le compte-rendu de la dernière réunion de la Fed a montré que la banque centrale se rapprochait bien d’une première hausse des taux d’intérêt depuis 2006 en raison de l’amélioration du marché du travail américain ce qui a temporairement pénalisé les indices.

Néanmoins, les membres du comité de politique monétaire se sont montrés inquiets par la faible inflation et par la conjoncture économique mondiale. Les prix à la consommation du mois de juillet sont tombés un peu avant dans l’après-midi et bien qu’ils montrent un raffermissement de l’inflation avec une sixième hausse consécutive, l’inflation annuelle de 0,2% reste très éloignée de l’objectif de la Fed (proche de 2,00%).

Ces dernières informations ont permis aux indices américains d’effacer une partie de leurs pertes car elles laissent penser que la Fed pourrait se montrer un peu plus patiente dans son calendrier de relèvement des taux.

Dans ce contexte, le Dow Jones a cédé 0,93% à 17 348 points et le Nasdaq Composite a perdu 0,80% à 5 019 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a reculé de 0,83% à 2 079 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1130$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 41,00$ environ.

Sur le plan macroéconomique ce jeudi, les opérateurs devront composer avec les chiffres américains suivants : les inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage à 14h30, l’indice de la Fed de Philadelphie à 16h00, les ventes de logements anciens à 16h00 et l’indicateur avancé du Conference Board à 16h00 également puis les stocks de gaz naturel à 16h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

A ce stade du développement de la vague baissière amorcée le 11 août, rien ne plaide en faveur de la formation d’un rebond technique. Au contraire, le nouveau gap baissier tracé mercredi (matérialisé en bleu clair) conjugué à la clôture de l’indice CAC 40 sur ses plus bas de séance avec un retour de volumes de transactions conséquents plaident pour une poursuite du repli ce jour, au moins en début de séance. C’est d’ailleurs ce que montrent les futures vers 08h30 avec une ouverture en baisse d'environ 0,30%.

Avis négatif réitéré.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 4900.00 points.

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4900.00 / 4940.00 / 5000.00
  • Support(s) : 4875.00 / 4800.00 / 4775.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 9 % / 9 % / 10 %
  • Ecart(s) support : 8 % / 7 % / 6 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : La configuration graphique s'est encore dégradée (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La configuration graphique s'est encore dégradée (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...