Bourse > CAC 40 > CAC 40 : La configuration graphique est métamorphosée
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 398.68 -0.21 % Temps réel Euronext Paris
4 436.00Ouverture : 4 438.59+ Haut : 4 362.93+ Bas :
-0.84 %Perf Ouverture : 4 407.85Clôture veille : 2 824 590 KVolume :

CAC 40 : La configuration graphique est métamorphosée

(Tradingsat.com) - La résurgence des craintes autour de la difficulté de parvenir à un accord entre la Grèce et ses créanciers et l'annonce d'un déficit commercial américain au plus haut depuis 2008 ont fait rechuter mardi le CAC 40 de 2,12% à 4974,07 points, sous la barre symbolique des 5000 points.

Alors que les discussions se poursuivent entre la Grèce, le FMI, la Commission européenne et la Banque centrale européenne (BCE), des déclarations du gouvernement grec faisant état d'un profond désaccord entre le Fonds monétaire international (FMI) ont jeté le trouble. Le FMI serait favorable à l'effacement d'une partie de la dette grecque alors que la Commission européenne y serait fermement opposée.

Côté chiffres, le département du Commerce a annoncé que le déficit commercial avait bondi en mars de 43,1% à 51,4 milliards de dollars.

Sur le front des valeurs, l'accélération du rebond du baril a permis aux pétrolières et parapétrolières de tirer leur épingle du jeu. Ainsi, la société d'ingénierie GTT - Gaztransport et Technigaz, a signé la plus forte progression du SBF 120 (+2,7%), tandis que Technip a fait de même sur le CAC 40 avec un gain de 2,3%. Le fabricant de tubes Vallourec (+1,9%) et la petite compagnie pétrolière Maurel & Prom (+0,2%) font également partie des rares performances positives du jour.

Lanterne rouge du SBF 120, Suez Environnement a chuté de 5,04% à 17,885 euros, plombé par l'abaissement de la recommandation de Morgan Stanley sur le titre de "surpondérer" à "pondération en ligne".

A noter l'envol de 27,45% à 7,01 euros de la société biopharmaceutique Sensorion, après déjà deux hausses consécutives de 6,7% et 15,8%. Depuis son introduction en bourse le 21 avril dernier au prix de 4,54 euros, l'action de ce spécialiste du traitement des maladies de l’oreille interne affiche une hausse de plus de 50%.

Les indices sur actions de l'autre côté de l'Atlantique ont perdu du terrain hier, à l'image du Dow Jones (-0,79% à 17 928 points) ou du Nasdaq Composite (-1,55% à 4939 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a glissé de 1,18% à 2 089 points. Avec comme point commun de forts volumes de transactions, qui mesurent, pour rappel, le degré d'implication des opérateurs, et qui donnent donc du sens aux mouvements boursiers.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1.1240$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 61.4$ environ.

Sur le plan des publications macroéconomiques ce mercredi, les opérateurs devront composer avec un agenda dense, avec en particulier l'indice PMI Services en Espagne à 09h15, en Italie à 09h45, en France à 09h50, en Allemagne à 09h55, en Zone Euro à 10h00 et au Royaume-Uni à 10h30. Les ventes au détail en Zone Euro seront connues à 11h00, avant d'importants rendez-vous américains: l'enquête ADP sur l'emploi à 14h15, la productivité horaire et le coût du travail à 14h30, le discours de la Présidente de la Fed, Janet Yellen à 15h15, les stocks de pétrole à 16h30 et le discours de Dennis Lockhart (FOMC) à 19h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'initiation d'une deuxième jambe haussière hier, après consolidation ultra courte, nous invite à la plus grande prudence à court terme. Les investisseurs actifs ne tenteront ponctuellement des prises de positions uniquement sur accélérations baissières fortes de l'indice. Dans l'immédiat, même si une partie de la séance peut se réaliser dans le vert, les risques de rechute sont forts. D'autant que le seuil psychologique des 5 000 points a été rompus hier dans des volumes significatifs.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 5133.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4932.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 5133.00 / 5283.00
  • Support(s) : 4932.00 / 4856.00 / 4770.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 14 % / 17 %
  • Ecart(s) support : 11 % / 9 % / 8 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : La configuration graphique est métamorphosée (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La configuration graphique est métamorphosée (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...