Bourse > CAC 40 > CAC 40 : La banque mondiale jette un froid
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 528.82 -0.70 % Temps réel Euronext Paris
4 527.84Ouverture : 4 545.25+ Haut : 4 490.15+ Bas :
+0.02 %Perf Ouverture : 4 560.61Clôture veille : 3 254 440 KVolume :

CAC 40 : La banque mondiale jette un froid

(Tradingsat.com) - Gros coup de blues à la bourse de Paris lundi qui, après un début de séance pourtant à l'équilibre, s'est rapidement fait embarquer par la pression vendeuse pour repasser sous les 3200 points. L'amélioration de l'indice Ifo allemand, au plus haut depuis sept mois, n'a aucunement freiné les pulsions vendeuses des opérateurs et le Cac 40 a superbement ignoré le redressement du climat des affaires outre-Rhin pour creuser ses pertes en seconde partie de séance et clôturer au plus bas à 3123 points, en fort repli de -3.04%. Lanterne rouge du Cac 40 : le titre Alcatel, victime d'une dégradation de commentaire par un analyste, a lâché plus de 8.50%. Renault a abandonné -7.86% talonné par ArcelorMittal (-6.88%) et Saint Gobain (-6.62%). Les rescapés de cette hécatombe sont au nombre de deux : Carrefour a en effet réussi à clôturer en hausse de +1.29% après des commentaires favorables d'analystes et l'arrivée au capital de la holding israélienne Koor. Pernod Ricard a quant à lui grappillé +0.06%. Cette fièvre baissière peut en partie être mise sur le compte de la Banque Mondiale dont les commentaires ont particulièrement attisé la crainte des investisseurs. L'organisme a notamment revu à la baisse ses prévisions pour 2009 tirant dans la foulée les cours du pétrole vers bas avec un baril de brut qui a enfoncé les 67$ après voire flirté avec les 73$ quelques jours plus tôt. L'ambiance était aussi à la baisse de l'autre côté de l'Atlantique, les financières et les pétrolières étant particulièrement attaquées après la flambée haussière de ces derniers mois. Les opérateurs craignent de nouveau une sortie de crise qui serait retardée; les marchés auraient-ils alors péché par excès d'optimisme durant ces trois mois de rally haussier ? La réponse à cette question n'est pas encore tranchée mais hier les marchés ont rectifié le tir : le Dow Jones s'est incliné en clôture de -2.35% et le Nasdaq a lourdement chuté de -3.35%, soit les plus mauvais scores depuis avril.

Graphiquement le Cac 40 a été rattrapé par la pression vendeuse et a marqué un net rebond baissier sous les 3248 points comme en témoigne l'ampleur de la bougie rouge de ce lundi. Cette réaction replace l'indice sur son mouvement de correction amorcé en début de semaine dernière. Sans réaction sur le support des 3115 points, le risque d'un retour sur la moyenne mobile à 100 jours (tracée en orange), vers 3015 points, pourrait alors de se concrétiser, soit un potentiel baissier supplémentaire de l'ordre de 3%.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis négatif sur la séance à venir. Seul un franchissement des 3183 points raviverait la tension à l'achat.

Une actualité encore modérée ce mardi avec des publications macro-économiques qui se limiteront aux ventes de logements existants US prévues pour 16h.

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : La banque mondiale jette un froid (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : La banque mondiale jette un froid (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...