Bourse > CAC 40 > CAC 40 : L'indice poursuit sur sa lancée malgré le statu quo de la BoE
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 443.84 +0.26 % Temps réel Euronext Paris
4 490.55Ouverture : 4 505.30+ Haut : 4 434.09+ Bas :
-1.04 %Perf Ouverture : 4 432.45Clôture veille : 2 446 140 KVolume :

CAC 40 : L'indice poursuit sur sa lancée malgré le statu quo de la BoE

(Tradingsat.com) - En dépit du caractère férié de la journée d'hier, le marché français était ouvert. L'absence d’une partie des opérateurs s'est naturellement traduite par un niveau d'activité faible. Le CAC 40 a poursuivi sur sa lancée et a enregistré jeudi une sixième séance de hausse (+1,16%). L'indice CAC 40 a terminé à 4 385 points, dans un volume d'échanges faible de 2,8 milliards d'euros.

Le marché, qui a fait une incursion au-dessus de 4.400 points, est resté sur sa dynamique des derniers jours, nourri par les attentes autour des grandes banques centrales et une meilleure visibilité politique outre-Manche.

L'explication du récent rebond du marché "réside dans le fait que les investisseurs considèrent que la crise qui résulte du Brexit est tout d'abord d'ordre politique avant qu'elle ne soit économique", remarque John Plassard, chez Mirabaud Securities.

Il observe toutefois que "les volumes sont faibles, ce qui signifie que les marchés montent sans forcément beaucoup de conviction".

La hausse est surtout alimentée par "les fortes attentes d'interventions des banques centrales", explique M. Plassard.

C'est la raison pour laquelle les investisseurs attendaient beaucoup de la réunion de la Banque d'Angleterre (BoE) dont les conclusions ont suscité une première réaction négative avec un ralentissement en séance des indices boursiers qui sont repartis de l'avant par la suite.

La BoE a maintenu son taux d'intérêt à 0,50% malgré la décision des Britanniques de quitter l'UE, mais la plupart des membres de son comité de politique monétaire s'attendent à un assouplissement monétaire en août.

Cette décision est une "surprise", relève Neil Wilson, analyste d'ETX Capital, mais un discours "extrêmement accommodant" a permis de "calmer les marchés qui attendaient un peu plus".

Le CAC 40 a également profité d'une ouverture en hausse de Wall Street qui continuait à évoluer à des niveaux sans précédent après de bons indicateurs sur les prix à la production et les inscriptions hebdomadaires au chômage.

Sur le front des valeurs, le rebond des cours du pétrole a profité au secteur des matières premières. Technip a pris 2,76% à 50,26 euros, Total 1,61% à 44,20 euros, ArcelorMittal 2,48% à 5,16 euros, CGG 2,94% à 0,70 euro et Vallourec 2,77% à 3,60 euros.

Les valeurs industrielles se sont distinguées à l'image de PSA (+1,87% à 12,02 euros) et Renault (+1,88% à 74,92 euros).

Le secteur financier a été recherché. BNP Paribas a gagné 3,36% à 42,90 euros, Crédit Agricole 2,19% à 7,99 euros, Société Générale 3,59% à 30,33 euros, Natixis 4,95% à 3,48 euros et Axa 2,37% à 18,34 euros.

EDF a pris 1,55% à 11,11 euros alors que les tarifs réglementés de l'électricité, appliqués par le groupe à 28 millions de foyers, baisseront de 0,5% au 1er août, selon la ministre de l'Environnement et de l'Energie, Ségolène Royal.

De l'autre côté de l'Atlantique, la Bourse de New York a accéléré sa hausse jeudi. Le Dow Jones a pris 0,73% à 18 506 points et le Nasdaq Composite a gagné 0,55% à 5 033 points. Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a fini en hausse de 0,53% à 2 163 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,1120$. Le baril de WTI, un baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s’échangeait autour de 45,30$.

Sur le plan macroéconomique ce vendredi, de nombreux rendez-vous importants sont attendus parmi lesquels: les données finales de l’indice des prix à la consommation et la balance commerciale en Zone Euro à 11h00, le discours du gouverneur de la Banque d’Angleterre Mark Carney à 14h00 et pour les Etats-Unis, les ventes au détail, l’indice des prix à la consommation et l’indice Empire State de la Fed de New York à 14h30, la production industrielle à 15h15 puis les données préliminaires de l’indice de confiance des consommateurs (Université du Michigan) à 16h00.

La Bourse de Paris devrait ouvrir sur une note hésitante ce vendredi matin au lendemain d'une attaque terroriste à Nice dont le bilan fait état d'au moins 84 morts.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Si la dynamique de court terme reste clairement haussière, la situation graphique de moyen terme reste plus floue. L'indice a reconquis hier sa moyenne mobile à 100 jours (en orange) mais dans des volumes d'échanges relativement faibles. L'indice a également été au contact hier du niveau de résistance à 4 400 points et de l'oblique de résistance (tracée en noir) mais sans parvenir à les franchir. Tant que le CAC 40 ne dépassera pas franchement cette zone de résistance (4 400 – 4 420 point), nous resterons prudents. Avis neutre renouvelé.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4400.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4290.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4400.00 / 4536.00
  • Support(s) : 4290.00 / 4220.00 / 4150.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -1 % / 2 %
  • Ecart(s) support : -4 % / -5 % / -7 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : L'indice poursuit sur sa lancée malgré le statu quo de la BoE (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : L'indice poursuit sur sa lancée malgré le statu quo de la BoE (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...