Bourse > CAC 40 > CAC 40 : L'indice consolide sa récente avancée
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 407.85 -1.80 % Temps réel Euronext Paris
4 455.59Ouverture : 4 455.59+ Haut : 4 402.13+ Bas :
-1.07 %Perf Ouverture : 4 488.69Clôture veille : 2 749 290 KVolume :

CAC 40 : L'indice consolide sa récente avancée

(Tradingsat.com) - Installée sur des sommets vieux de près de sept ans, la Bourse de Paris a légèrement corrigé lundi, pénalisée par le recul des grosses capitalisations comme Total et Sanofi. L'indice CAC 40 a clôturé en baisse de 0,69% sur les 4 917 points.

Le secteur des télécoms était sous le feu des projecteur. Vivendi a chuté de 4,9% après avoir annoncé la cession des 20% détenus dans le câblo-opérateur, au prix de 40 euros par action, soit 38,5% en dessous du cours de vendredi. Le marché a également sanctionné le retour de cash de 5,7 milliards d'euros prévu aux actionnaires, montant jugé décevant.

Les analystes s'étonnent en outre du plafond maximum fixé à 20 euros par titre pour le programme de rachat d'actions de 2,7 milliards d'euros annoncé vendredi. "Nous nous demandons pourquoi Vivendi a prévu cette disposition qui entame ce qui aurait pu être un catalyseur majeur pour le titre", estime le courtier Liberum cité par l'agence Reuters.

Orange a pour sa part reculé de 0,2% alors que le PDG Stéphane Richard a annoncé au Journal du Dimanche avoir tenu des discussions avec Telecom Italia sur un rapprochement entre les deux groupes.

De son côté, Bouygues a progressé de 1% à la suite de nouvelles rumeurs relayées par le Journal du Dimanche, selon lesquelles Numericable-SFR aurait proposé entre 7 et 7,5 milliards d’euros pour le rachat de Bouygues Telecom.

Dans le secteur de la construction, Lafarge a plongé de 4% alors que le cimentier suisse Holcim envisage d'accorder une prime exceptionnelle à ses actionnaires afin de remporter leur adhésion au projet de fusion avec Lafarge, selon le journal suisse SonntagsZeitung.

Les statistiques économiques publiées hier, en provenance des Etats-Unis, se sont avérées décevantes.

Selon les derniers chiffres publiés lundi par le département américain au Commerce, les dépenses de consommation des ménages sont ressorties en baisse de 0.2% en janvier après avoir déjà reculé de 0.3% en décembre (données non révisées).

L'indice ISM manufacturier, publié ce lundi par l'Institute for Supply Management, est ressorti en baisse de 0.6 point à 52.9 en février. Cette nouvelle baisse de l’activité manufacturière est plus importante que celle anticipée par les économistes qui attendaient en moyenne un indice à 53.4.

Ce qui n'a pas empêché Wall Street de battre une nouvelle série de records. Historique pour le Dow Jones (+0,86% à 18 288 points), et pour le S&P 500 (+0,61% à 2 117 points). Quant au Nasdaq Composite, il a franchi le seuil symbolique des 5 000 points (+0,90% à 5 008 points), dans des volumes fermes.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1.1200$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 50.00$ environ.

Sur le plan des publications macroéconomiques ce mardi, les opérateurs devront composer avec les principaux rendez-vous suivants: la variation du nombre de demandeurs d'emploi en Espagne à 09h00, le PMI de la construction au Royaume-Uni à 10h30, le discours du Gouverneur de la Banque d'Angleterre, Mark Carney, à 11h00, l'indice des prix à la production en Zone Euro à 11h00, et le PIB canadien de décembre à 14h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

La moyenne mobile à 10 jours (en bleu clair) constitue de constituer un niveau de support court terme solide, qui sert de point de repère et d'aide à la prise de décision.

Les volumes continuent d'être fermes: le consensus haussier de moyen ferme reste déterminé. Le mouvement ascensionnel en cours dispose d'inertie.

L'effet d'aspiration du seuil psychologique des 5 000 points fait son oeuvre.

A l'échelle de la seule séance à venir cependant, une poursuite de la pause de consolidation sur les niveaux actuels est l'option privilégiée par notre équipe.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4951.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4843.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4951.00 / 5000.00
  • Support(s) : 4843.00 / 4770.00 / 4571.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 11 % / 12 %
  • Ecart(s) support : 9 % / 8 % / 4 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : L'indice consolide sa récente avancée (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : L'indice consolide sa récente avancée (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...