Bourse > CAC 40 > CAC 40 : L'effet d'attraction des 5 000 points va se faire sentir
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 488.69 -0.47 % Temps réel Euronext Paris
4 494.50Ouverture : 4 498.35+ Haut : 4 476.86+ Bas :
-0.13 %Perf Ouverture : 4 509.82Clôture veille : 2 547 510 KVolume :

CAC 40 : L'effet d'attraction des 5 000 points va se faire sentir

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé la séance de jeudi proche de l'équilibre, affichant à la clôture un recul symbolique de -0,10% à 4 885 points.

L'annonce de la croissance plus faible qu'attendu de l'économie américaine au troisième trimestre n'a que modérément pesé sur la tendance.

Selon la première estimation publiée jeudi par le Département du Commerce, le Produit Intérieur Brut (PIB) des Etats-Unis a enregistré une croissance de 1,5% au troisième trimestre 2015, en rythme annualisé et en données corrigées des variations saisonnières, contre 3,9% au trimestre précédent (données confirmées). Ce ralentissement de la croissance économique américaine est légèrement plus important que celle anticipée par les économistes qui s'attendaient en moyenne à une hausse de 1,6% du PIB pour cette période.

Ces mauvaises nouvelles ont nourri la prudence du marché après la réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed), qui s'est achevée mercredi soir.

"L'approche de la hausse des taux n'est pas très propice à la prise de risque pour les marchés", note Mikaël Jacoby, responsable du courtage Europe continentale d'Oddo Securities.

Contrairement à son communiqué de septembre, la Fed a enlevé sa référence à l'environnement mondial qui pouvait freiner l'activité économique aux Etats-Unis et laissé la porte ouverte à un relèvement des taux en décembre.

Pour le courtier Aurel BGC, "le message est assez fort" et "la perspective d'une hausse des taux est donc assez sérieuse".

Le marché a été principalement animé par les publications d'entreprises. De nombreuses publications de résultats ont déçu. C'est le cas de Gemalto, TF1, Saint-Gobain ou encore Air France.

Sur le front des valeurs, TF1 a perdu 7,11% à 12,09 euros après une forte baisse de son bénéfice net au troisième trimestre.

Gemalto a plongé (-6,95% à 57,00 euros) après la publication d'un chiffre d'affaires au troisième trimestre en hausse mais moins bon que prévu par les analystes.

Air-France - KLM a chuté de 4,97% à 6,406 euros malgré de bons résultats du troisième trimestre mais qui n'occultent pas le durcissement des conditions de marché et le retard pris dans les économies de coûts.

Saint-Gobain (-4,89% à 37,50 euros) a été plombé par un abaissement de ses objectifs annuels après un troisième trimestre décevant.

Du côté des hausses, Alcatel-Lucent (+10,28% à 3,64 euros) a été dopé par les résultats trimestriels de Nokia avec qui il va fusionner, et qui a relevé ses prévisions de rentabilité pour 2015.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ont limité leurs pertes, à l'image du Dow Jones (-0,13% à 17 755 points) ou du Nasdaq Composite (-0,42% à 5 074 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a terminé en quasi équilibre (-0,04% à 2 089 points).

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0980$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négocie à 45,80$ environ.

Sur le plan macroéconomique ce vendredi, l'agenda est riche. En voici les principaux événements: le PIB T3, données préliminaires, en Espagne à 09h00, l'indice des prix à la consommation, données préliminaires, en Zone Euro à 11h00, le taux de chômage en Zone Euro à 11h00, et pour les Etats-Unis, l'indice du coût du travail à 13h30, l'indice "core" des prix principaux de la consommation des particuliers à 13h30, les revenus et dépenses des ménages à 13h30, l'indice PMI de Chicago à 14h45, l'indice de confiance des consommateurs Université du Michigan, données révisées à 15h00, et le discours de John C. Williams (FOMC) à 15h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

L'indice phare français, est venu, en séance hier, se confronter à la borne haute du gap haussier du 23/10, avant de se reprendre, et donc de tracer une mèche basse particulièrement encourageante. En fin de consolidation de court terme, l'indice pourrait venir tester les 4 947 points, sommets mensuels. Le prochain seuil technique identifiable serait alors la zone de cours psychologique des 5 000 points.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est positif sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario haussier est valable tant que l'indice CAC 40 cote au dessus du support à 4840.00 points.

Le conseil CAC 40
Positif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4947.00 / 5000.00 / 5217.00
  • Support(s) : 4840.00 / 4733.00 / 4278.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : 9 % / 10 % / 14 %
  • Ecart(s) support : 7 % / 5 % / -5 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : L'effet d'attraction des 5 000 points va se faire sentir (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : L'effet d'attraction des 5 000 points va se faire sentir (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...