Bourse > CAC 40 > CAC 40 : L'économie japonaise en déroute, le ministre des finances va démissionner
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 764.07 +0.60 % Temps réel Euronext Paris
4 741.10Ouverture : 4 780.52+ Haut : 4 737.38+ Bas :
+0.48 %Perf Ouverture : 4 735.48Clôture veille : 304 133 KVolume :

CAC 40 : L'économie japonaise en déroute, le ministre des finances va démissionner

(Tradingsat.com) - Nouvelle journée de baisse du marché parisien hier (contraction de 1.19% de l'indice vedette, à 2 962 points) dans des volumes anémiques. Une faiblesse des transactions à mettre en relation avec la fermeture des marchés américains en raison d'un jour férié (President's Day). Aucune statistique majeure n'est venu étayer les débats entre acheteurs et vendeurs en ce début de semaine, les investisseurs paraissant circonspects quant à la ligne directrice issue de la réunion, samedi à Rome des ministres des finances du G7. Sur le front des valeurs, parmi les neuf sociétés qui ont clôturé dans le vert, seule Air Liquide (+7.24%) a été activement recherchée. Le géant des gaz industriels a publié un chiffre d'affaires en progression de 11% en 2008, à 13.1 Milliards d'euros. Rythme quasi identique pour la hausse du bénéfice net (+10.8% à 1220 Millions d'euros). De solides fondamentaux salués par Crédit Suisse qui réitère sa recommandation Neutre et son objectif de cours à 81 euros. A l'inverse, la dernière marche du classement est occupée, pour la deuxième séance consécutive, par Société Générale : le titre de la banque rouge et noir accuse un repli de 5.27% à 25.15 euros. A noter qu'Alcatel-Lucent (-4.18% à 1.261 euro), Axa (-4.20% à 11.40 euros) ainsi que Michelin (-4.31% à 30.55 euros) ont subi des dégagements supérieurs à 4%. Une activité plus soutenue est attendue aujourd'hui avec la réouverture de Wall Street après un long week-end. Sur le marché japonais, les dégagements se poursuivent avec une clôture du Nikkei ce matin en repli de 1.35%, à 7 645 points, alors que nous apprenons que le ministre des finances du pays du soleil levant va démissionner. Il avait été accusé d'ébriété lors de la réunion du G7 à Rome.

Du point de vue de l'analyse technique, l'indice phare est venu hier comblé entièrement, sur le plan horaire, le gap laissé ouvert à l'ouverture, entre 2 974 et 2 992 points. Un signe qui, associé à la succession des deux dernières bougies horaires, en marteaux inversés, milite pour une poursuite des dégagements. Un repli en direction des 2 900 points est dans ce contexte l'option privilégiée par notre équipe d'analystes.

Dans ces conditions, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis négatif sur la séance à venir. Seul un retour au-dessus des 3000 points raviverait la tension à l'achat.

Sur le plan macro-économique, les investisseurs prendront connaissance de la balance commerciale de la Zone Euro, ainsi que l'indice de confiance ZEW à 11h00 (Heure de Paris). L'indice « Empire State » sera quant à lui publié à 14h30 (Heure de Paris).

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : L'économie japonaise en déroute, le ministre des finances va démissionner (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : L'économie japonaise en déroute, le ministre des finances va démissionner (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...