Bourse > CAC 40 > CAC 40 : L'aide à l'irlande ne rassure pas les marchés
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
5 067.07 -0.04 % Temps réel Euronext Paris
5 075.61Ouverture : 5 077.22+ Haut : 5 064.46+ Bas :
-0.17 %Perf Ouverture : 5 069.04Clôture veille : 978 902 KVolume :

CAC 40 : L'aide à l'irlande ne rassure pas les marchés

(Tradingsat.com) - Les Bourses mondiales ont souffert lundi malgré l'annonce d'un plan de sauvetage irlandais colossal estimé à 80-95 milliards d'euros, les investisseurs craignant une contagion des problèmes de dette souveraine à d'autres pays européens fragilisés par la crise, notamment l'Espagne, le Portugal et même l'Italie.

Il faut dire aussi que Moody's a fait couler beaucoup d'encre hier sur les marchés financiers en menaçant de rétrograder fortement la note souveraine de l'Irlande en raison du poids croissant de sa dette publique et des incertitudes grandissantes entourant les perspectives économiques, notamment l'impact des mesures d'austérité sur la demande domestique.

"Une dégradation de plusieurs crans qui laisserait la note de l'Irlande dans la catégorie d'investissement est aujourd'hui la conséquence la plus probable de notre révision de la dette souveraine", a écrit l'agence de notation dans une étude publiée lundi.

En nette hausse hier matin, la place parisienne est revenue à l'équilibre en mi-séance pour finalement sombrer dans le rouge à la clôture. L'indice CAC 40 a reculé de 1.07% à 3 818 points. A Londres, le Footsie 100 a reculé de 0.91% et à Francfort, le Dax 30 a terminé en baisse de 0.31% à 6 822 points.

Le secteur bancaire a été fragilisé par ces inquiétudes sur les dettes européennes: Crédit Agricole a perdu 3.8% avec Société Générale (-2.8%) et BNP Paribas (-2.2%).

Les craintes d'augmentation de capital entourant la société Alcatel-Lucent ont continué de peser sur le titre de l'équipementier télécoms. Celui-ci a reculé de 3.7%, vers les 2.07 euros. Oddo avait pourtant tenté de calmer le jeu vendredi, l'analyste jugeant ce risque d'augmentation de capital exagéré.

EADS a cédé 2% alors que l'armée de l'Air américaine a annoncé samedi le report au début de l'année prochaine - au lieu du 20 décembre - de l'octroi du contrat de 35 milliards de dollars pour le renouvellement de ses avions ravitailleurs. C'est la troisième fois que cette décision est reportée.

Malgré l'hésitation des opérateurs, quelques valeurs ont réussi à tirer leur épingle du jeu, à l'image de Renault (+1.5%), PPR (+1.1%) et Peugeot (+0.9%).

Outre-Atlantique, les marchés américains ont terminé dans le rouge. Le Dow Jones 30 a reculé de 0.22% à 11 179 points et l'indice phare de Wall Street, le S&P500, a clôturé à 1 198 points en baisse de 0.16%.

Ce mardi, le contrat à terme sur le CAC 40, pour le mois de décembre, recule actuellement de 0.85% à 3 790 points. Cette orientation laisse présager une ouverture en baisse de l'indice parisien.

Sur le marché des changes, l'Euro s'échange actuellement contre 1.3570 dollar.

Graphiquement, l'indice parisien a clôturé sous sa moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) et sous sa résistance graphique des 3 880 points. Nous pensons que tant que cette zone fait office de résistance un retour de la pression vendeuse est toujours possible. A court terme, la tendance sur l'indice parisien est baissière. De plus, les moyennes mobiles à 10 et 20 heures (en bleu sur le graphique horaire) sont orientées négativement. Le comblement du gap haussier du 18 novembre dernier ( 3794-3822 points) pourrait relancer la dynamique baissière en direction des 3 753 points, voire des 3 700 points.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis neutre pour la séance à venir. Cependant, on prendra soin de noter qu'un franchissement des 3 880/3900 points raviverait la tension à l'achat en direction des 3 960 points tandis qu'une rupture des 3 800 points relancerait la pression vendeuse en direction des 3 700/3753 points.

Au chapitre macroéconomique, les opérateurs prendront connaissance à 14h30 du PIB pour le troisième trimestre aux États-Unis. Dernier rendez-vous macroéconomique important ce jour à 16h00 avec les ventes de logements anciens. (Heure de Paris)

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : L'aide à l'irlande ne rassure pas les marchés (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : L'aide à l'irlande ne rassure pas les marchés (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...