Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Forte contraction du pib américain
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 631.94 +1.26 % Temps réel Euronext Paris
4 576.87Ouverture : 4 639.91+ Haut : 4 558.90+ Bas :
+1.20 %Perf Ouverture : 4 574.32Clôture veille : 3 843 420 KVolume :

CAC 40 : Forte contraction du pib américain

(Tradingsat.com) - Envolés les espoirs de rebond suscités par le sursaut technique de jeudi, le Cac 40 a retrouvé le chemin de la baisse vendredi repassant sous la barre des 2700 points. Une brève tentative de rebond en fin de matinée n'a pas abouti et l'indice s'est enfoncé en début d'après-midi vendredi jusque sur les 2644 points, en repli de 3.60%. Cette nouvelle déferlante baissière a été alimentée par les dernières données du PIB américain qui ont mis en évidence une dégradation plus marquée que prévue de la situation économique du pays avec un plongeon de 6.20% du PIB au quatrième trimestre, du jamais vu depuis 1982. En fin de séance, la place parisienne a toutefois réussi à remonter un peu la pente préservant en clôture le seuil des 2700 points, mais en baisse de tout de même -1.54%. Sur le plan des titres, Saint Gobain a enfin réussi à inverser la tendance et a bondi de +4.78%. Au tableau des baisses, Axa (-8.29%) a repris la tête du podium, suivi de près par Société Générale (-4.88%), ou BNP Paribas (-4.43%). Outre Atlantique, la confirmation de l'entrée de l'Etat à hauteur de 36% dans Citigroup a fait dévisser la valeur de 39%. Sa consœur Bank of America (-25.75%) lui a emboîté le pas, les investisseurs craignant que la bancaire ne subisse le même sort. Alors qu'un trou d'air était attendu à l'ouverture des marchés américains, ceux-ci ont dans un premier temps plutôt bien résisté, le redressement inattendu de l'indice PMI de Chicago ayant permis d'amortir les mauvaises nouvelles en provenance de la contraction du PIB. Mais en fin de séance, les indices ont de nouveau été tirés vers le bas et ont finalement clôturé la semaine sur une note décevante en repli de 1.66% pour le Dow Jones et de 0.98% pour le Nasdaq. L'assureur AIG assommé par des pertes colossales de 60 Milliards de dollars pour le dernier trimestre s'apprêterait à recevoir une quatrième aide de l'Etat d'un montant de 30 Milliards de dollars et verrait les règles des conditions de son sauvetage s'assouplir notamment au niveau de la vente de ses actifs. La valse des dollars autour du géant de l'assurance en pleine déconfiture fait frémir alors que les autorités se démènent pour éviter un abaissement des notes d'endettement de l'assureur par les agences d'évaluation financière qui porterait alors un coup fatal au mastodonte. Réunis à Bruxelles dimanche, les dirigeants de l'Union Européenne ont fait un pas en avant en matière de gestion de la crise financière en s'accordant sur un cadre commun pour la gestion des actifs toxiques des banques. En Asie, le Japon débute mal la semaine et son indice phare, le Nikkei, a reculé de 3.81% sur fond d'inquiétude sur la santé de l'économie américaine.

Graphiquement le Cac 40 oscille dans une zone dangereuse et a inscrit en fin de semaine dernière un nouveau plancher à 2644 points. La situation est plus que jamais précaire même si la configuration de la bougie de vendredi laissait encore un faible espoir en faveur d'un rebond. Le cours a en effet fait apparaître une configuration en marteau qui marque une certaine résistance aux pressions vendeuses et pourrait quelque peu retarder la rupture des 2644 points et une nouvelle chute de l'indice en direction des 2600 points, mais sous la moyenne mobile à 10 jours (tracée en bleu clair), vers 2790 points, aucune amélioration significative de tendance n'est à espérer.

Dans ce contexte, l'équipe de Tradingsat.com émet un avis négatif sur la séance à venir. Seul un franchissement des 2770 points raviverait la tension à l'achat.

Concernant l'actualité à suivre du jour, celle-ci se concentrera aux États-Unis avec les revenus et les dépenses des ménages à 14h30 suivis à 16h par la publication simultanée des dépenses de construction et de l'indice ISM manufacturier.

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : -
  • Support(s) : -
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -
  • Ecart(s) support : -

Graphique en données horaires

CAC 40 : Forte contraction du pib américain (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Forte contraction du pib américain (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Je donne mon avis

TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez nos CGU et l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...