Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Evolue au gré des cours du brut
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 432.45 +0.77 % Temps réel Euronext Paris
4 413.12Ouverture : 4 460.83+ Haut : 4 413.12+ Bas :
+0.44 %Perf Ouverture : 4 398.68Clôture veille : 2 368 640 KVolume :

CAC 40 : Evolue au gré des cours du brut

(Tradingsat.com) - La Bourse de Paris a terminé en nette hausse de +1,05% à 4 357 points mardi, effaçant un début de séance difficile à la faveur d'un rebond des prix du pétrole dont l'évolution donne toujours le ton sur les marchés financiers.

Les cours du pétrole ont ouvert en très légère hausse à New York, au-dessus de 30 dollars, hésitant après deux séances de fortes fluctuations, face à des nouvelles pourtant plutôt défavorables. Le Koweït et l'Irak ont en effet exclu mardi une réduction unilatérale de la production de l'Opep pour faire remonter les prix du pétrole.

Le marché a par ailleurs salué un indicateur aux Etats-Unis, où le moral des ménages a continué d'augmenter en janvier, faisant mieux que prévu, selon l'indice publié par le Conference Board.

Les investisseurs vont donc être très attentifs à la réunion de deux jours de la banque centrale américaine qui débutait hier. La précédente, en décembre, avait donné le coup d'envoi de la remontée des taux, mais la baisse du pétrole et les craintes sur la Chine compliquent désormais la tâche de la Fed.

Sur le front des valeurs, le secteur des matières premières a progressé, à l'image de Technip (+3,85% à 40,45 euros) et Total (+2,92% à 39,65 euros), ArcelorMittal (+7,17% à 3,59 euros) et Aperam (+4,33% à 29,39 euros).

Michelin a bondi de +4,4% à 84,6 euros après l’annonce de bons indicateurs de marché pour le mois de décembre. Le fabricant de pneumatiques a fait état d’une hausse de 1% du marché européen du pneumatique équipant les véhicules de tourisme et camionnettes neuves, et d'une augmentation de 14% pour la demande en pneus de remplacement.

Nexans a pris 8,73% à 35,38 euros. Le spécialiste du câble a reçu un très bon accueil à l’annonce d’une réduction de 250 millions d’euros sur un an de sa dette nette, qui s’inscrit désormais à 200 millions d’euros. Et ce, en dépit du paiement de 100 millions d’euros liés à des coûts de restructurations.

Sur le segment des biotechnologies, Genfit a poursuivi sa spectaculaire remontée (+13,2%) en tête du SRD, profitant de rumeurs autour d'un possible rachat de l'entreprise par un groupe pharmaceutique.

Dans les télécoms, Iliad a perdu 1,33% à 226,00 euros alors que la maison mère de Free a manifesté son intérêt auprès du régulateur britannique des télécoms pour entrer sur ce marché, dans le cadre d'éventuelles recompositions à venir avec le rachat de l'opérateur mobile O2 par Hutchison, selon le Financial Times.

De l'autre côté de l'Atlantique, les principaux indices sur actions ses ont également appréciés, à l'image du Dow Jones (+1,78% à 16 167 points) ou du Nasdaq Composite (+1,09% à 4 567 points). Le S&P 500, baromètre de référence de l'appétit pour le risque aux yeux des gérants de fonds, a gagné 1,41% à 1 903 points.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, la monnaie unique se traitait à un niveau proche des 1,0860$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, s'affichait autour de 30,90$.

Sur le plan macroéconomique ce mercredi, à suivre: pour les Etats-Unis, les ventes de logements neufs à 16h00, les stocks de pétrole à 16h30, l'annonce des taux et la décision de politique monétaire à 20h00. A suivre, en France, la variation du nombre de demandeurs d'emploi à 18h00.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

Après avoir ouvert à un niveau proche de la borne basse du gap haussier du 22 janvier, le CAC n'a cessé hier de progressé tout au long de la journée. Certes, la moyenne mobile à 20 jours (en bleu foncé) continue de constituer un niveau technique de résistance important, et le biais de fond reste baissier, mais dans l'immédiat la possibilité d'une formation en biseau est possible. Message de prudence, donc, aux investisseurs tentés de repasser trop tôt à la vente.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons identifiés, notre opinion est neutre sur l'indice CAC 40 à court terme.

On prendra soin de noter qu'un franchissement des 4371.00 points raviverait la tension à l'achat. Tandis qu'une rupture des 4224.00 points relancerait la pression vendeuse.

Le conseil CAC 40
Neutre
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 4371.00 / 4465.00 / 4733.00
  • Support(s) : 4224.00 / 4084.00 / 4000.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -1 % / 1 % / 6 %
  • Ecart(s) support : -5 % / -9 % / -11 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Evolue au gré des cours du brut (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Evolue au gré des cours du brut (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...