Bourse > CAC 40 > CAC 40 : Enfin un reflux de Wall Street, le Cac sous pression
CAC 40CAC 40 PXI - FR0003500008PXI - FR0003500008
4 443.84 0.00 % Temps réel Euronext Paris
-Ouverture : -+ Haut : -+ Bas :
-Perf Ouverture : 4 432.45Clôture veille : -Volume :

CAC 40 : Enfin un reflux de Wall Street, le Cac sous pression

(Tradingsat.com) - Après un bond de 2% hier, l'indice CAC 40 a fini en baisse de 1,3% mercredi vers les 3 755 points, sous pression après une série de statistiques économiques américaines décevantes.

L’indice ISM des services est ressorti en baisse à 54.4 alors que les économistes tablaient en moyenne sur une stabilisation de l'indice à 56.

L'enquête du cabinet privé ADP a révélé mercredi que le nombre d'emplois non-agricoles créés dans le secteur privé aux Etats-Unis s'est élevé à 158 000 en mars, sur une base ajustée des variations saisonnières. Les économistes attendaient en moyenne un chiffre nettement plus élevé avec 203 000 créations de postes sur la période. Cette enquête, dont les conclusions sont traditionnellement très suivies par la communauté financière, donne le ton avant le verdict officiel sur l’état de santé de l’emploi américain, attendu demain.

France Télécom a particulièrement souffert aujourd'hui (-4,4%). Lanterne rouge du CAC 40, l'action de l'opérateur historique a pâti d'une dégradation d'analyste, UBS ayant abaissé sa recommandation de "Neutre" à "Vendre" sur le dossier. Par ailleurs, la spéculation autour d'une OPA géante dans les télécommunications est nettement retombée après les déclarations du groupe américain Verizon Communications, qui a démenti toute intention de fusionner ou de racheter l'opérateur télécoms britannique, pesant ainsi sur les valeurs du secteur. Bouygues, groupe diversifié présent dans les télécommunications, a d'ailleurs perdu 4%. Enfin, Vivendi s’est déprécié de 2.12%. Hors indice phare, Iliad a constitué l’exception en restant stable sur ses sommets historiques.

Le secteur bancaire était une nouvelle fois pénalisé, à l’image de ses trois représentants au sein de l’indice phare : BNP-Paribas (-2%), Crédit Agricole (-2.57%) et Société Générale (-3.07%).

Wall Street a reflué, mercredi, dans le sillage des statistiques économiques dont nous avons déjà parlé, et du trou ‘air traversé par les cours du brut. Le Dow Jones et le Nasdaq Composite ont respectivement corrigé de 0.76% et 1.11%. Le S&P 500, baromètre de référence aux yeux des gérants de fonds, a perdu 1.05%. A noter que ces prises de profits se sont effectuées dans des volumes relativement importants.

Un point sur les autres classes d’actifs à risque : vers 08h00 ce matin sur le marché des changes, l'Euro se traitait à un niveau proche des 1.28$. Le baril de WTI, autre baromètre de l’appétit pour le risque sur les marchés financiers, se négociait à 94.4$ environ.

Sur le plan des publications macroéconomiques ce jeudi, les investisseurs prendront connaissance de l’indice PMI des services au Royaume-Uni à 10h30, de l’annonce des taux directeurs pour la Banque d’Angleterre à 13h00 et pour la BCE à 13h45, des inscriptions hebdomadaires aux allocations chômage aux Etats-Unis à 14h30. On suivra également le discours du Président de la Fed, Ben Bernanke, à 16h30.

ELEMENTS GRAPHIQUES CLES

A court terme, le repli observé hier met en avant, grâce à la structure de la bougie tracée), l'incapacité de l'indice à inscrire de nouveaux "plus hauts" hebdomadaires, même en séance. La clôture sur les plus bas de séance hier achève de montrer l'essoufflement rapide du rebond amorcé mardi. Le biais reste baissier à court terme.

PREVISION

Au regard des facteurs graphiques clés que nous avons mentionnées, notre avis est négatif à sur l'indice CAC 40 à court terme.

Ce scénario baissier est valable tant que l'indice CAC 40 cote en dessous de la résistance à 3835.00 points.

Participez au Baromètre Européen Des Marchés !

Il s'agit d'une façon ludique et originale de donner ses anticipations sur l'évolution des marchés à court terme et de partager ce sentiment avec les investisseurs européens réunis par BNP Paribas Produits de Bourse. Près de 20 000 investisseurs en France, en Allemagne et en Espagne ont déjà participé ! Cliquez ici pour découvrir cette enquête.

Le conseil CAC 40
Négatif
  • Résistances & Supports
  • Résistance(s) : 3835.00 / 3872.00 / 4000.00
  • Support(s) : 3670.00 / 3600.00 / 3350.00
  • Ecarts résistances / supports
  • Ecart(s) résistance : -16 % / -15 % / -11 %
  • Ecart(s) support : -21 % / -23 % / -33 %

Graphique en données horaires

CAC 40 : Enfin un reflux de Wall Street, le Cac sous pression (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime

Graphique en données quotidiennes

CAC 40 : Enfin un reflux de Wall Street, le Cac sous pression (©ProRealTime.com)
Graphique réalisé à partir du logiciel Prorealtime
TÉLÉCHARGEZ GRATUITEMENT L’APPLI
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...